Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

La musique en Écosse pour les étudiants :


 

La cornemuse ou bagpipe en Écosse et sa présence encore aujourd'huiLe premier reflexe de l’étudiant français lorsque l’on parle de l’Écosse, c’est de penser à la « bagpipe » ou cornemuse en français. Cet instrument typiquement écossais souvent assorti d’un kilt, est encore très présent en Écosse. Il est possible d’en entendre à chaque événement important, tandis que l’université n’hésitera pas à vous faire des soirées de danses celtiques, avec musiciens à l’appui.

 

Plutôt impressionnant la première fois que l’on assiste à ce type de spectacle, on se prend vite aux jeux et on n’hésite pas à rentrer dans la danse.

 

L'Écosse, pays du métal et du hard rock :


 

La musique en Écosse

Mais l’Écosse est aussi un des plus importants pays du rock, hard rock et métal! Ne vous étonnez pas d’entendre très souvent des groupes de métal comme Avenged Sevenfold , Korn ou Bullet for my Valentine en continue dans des bars étudiants, ou même du System of a Down en rentrant dans la salle de sport ou les salles communes aux étudiants. La population locale adore en très grande majorité ce genre de musique, ce qui se traduit aussi par des concerts très nombreux de groupes connus.

 

Ainsi, vous pouvez comptez sur une dizaine de concerts intéressants par mois à Glasgow et plus rarement à Aberdeen, la majorité des groupes de rock /hard rock/métal passant en Écosse lors de leur tournée.

 

Le rock, hard rock et métal en ÉcosseDeux salles de concerts risquent d’ailleurs de revenir bien souvent, à savoir le SECC de Glasgow, et l’O2 toujours à Glasgow. Ce sont les deux salles les plus plébiscités par les artistes, pour des concerts atteignant régulièrement les 4h, 3 ou 4 groupes étant couramment mis en avant. Le seul problème étant les transports pour le retour si vous n'habitez pas à Glasgow, se terminant souvent avant la fin du concert, vous obligeant soit à quitter plus tôt, soit à trouver une auberge sur place pour dormir.

 

Vous pouvez aussi assister à de nombreux concerts gratuits dans les pubs ou lors des évenements. Si vous avez une appréhension concernant ces « petits » groupes, vous serez vite surpris de la qualité de leur musique, incomparable à celle souvent médiocre des petits concerts en France.

 

Au final, l’Écosse fera le bonheur de tout amateur de rock, pour les autres, il va falloir vous y mettre !