Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Faire un séjour linguistique au Japon: le guide




Le Japon, qui a attiré plus de 159 000 touristes français entre janvier et juillet 2017 est une destination phare pour ceux qui rêvent de l’Asie. Que vous soyez passionnés de manga, mangez exclusivement des sushis, ou que vous vouliez gravir le Mont Fuji, un séjour linguistique au Japon afin d'apprendre le japonais ne pourra que vous ravir.

Le pays dispose de nombreuses écoles de langue réparties dans toutes les villes, qui vous permettront d'apprendre le japonais à votre rythme a travers des cours dédiés. Nous vous proposons donc de préparer votre projet avec vous à travers ce guide dédié aux séjours linguistiques au Japon.


Pourquoi partir en séjour linguistique au Japon ?



Selon le site Babbel, le japonais était la 9ème langue la plus parlée dans le monde en 2016. Elle est principalement parlée au Japon et dans les pays où des japonais ont immigré comme le Brésil. Ainsi, maîtriser le Japonais peut vous procurer un énorme avantage sur le plan professionnel si vous êtes amené à travailler avec des japonais.

Le Japon est la 3ème puissance économique mondiale. Même si le coût de la vie est plus cher au Japon qu’en France, certains postes budgétaires comme le logement sont moins importants qu’en France.

De plus, le pays est plein de surprises. Vous allez devenir le roi du Karaoké, allez siroter du saké mais aussi vous régaler avec des sushis. Vous pourrez vous plonger dans la culture japonaise qui est assez éloignée de notre culture occidentale.

Avec un peu de chance, vous pouvez organiser votre projet pour vous retrouver au Japon en même temps que des milliers d’athlètes internationaux pour les Jeux Olympiques d’Eté de Tokyo de 2020. Si vous souhaitez partir plus vite, vous pouvez faire coïncider vos dates avec celle de la Coupe du monde de Rugby qui est organisée dans l’archipel de fin septembre à début novembre 2019.


S’inscrire à un séjour linguistique au Japon



Pour que votre voyage soit bien préparé avant votre départ, il est préférable de commencer vos démarches au moins 2 mois avant la date de votre billet aller.

Les démarches ne sont pas compliquées mais elles prennent du temps, notamment si vous restez plus de 3 mois et qu’il vous faut votre Certificate of Eligibility pour demander un visa.

La première étape est de décider combien de temps vous voulez partir en séjour linguistique, sachant que vous pouvez partir autant de semaines que vous le souhaitez sur un an. Une fois la durée déterminée, il faut choisir votre destination. Vous pouvez être attiré par Tokyo, mais une ville à taille humaine a aussi ses atouts dans le cadre d’une immersion.

Ensuite vous pourrez chercher les organismes français ou directement les écoles présentes dans cette ville. Les programmes sont plus ou moins les mêmes d'un établissement à l'autre mais les prix peuvent varier en fonction des infrastructures mis en place, ou de la localisation de l'école. Le Japon a l’avantage de compter de nombreuses écoles de langue, vous aurez donc le choix. Une fois que vous avez trouvé des écoles ou des organismes intéressants, n’hésitez pas à les contacter pour obtenir un devis et avoir des réponses à vos questions, y compris sur la vie pratique.

Une fois que vous avez trouvé l’école qui propose les cours qui vous intéressent, faites votre inscription et demandez-leur de s’occuper de votre Certificate of Eligibility au plus vite pour être sûr de l’avoir dans les temps.


Un visa est-il nécessaire pour partir en séjour linguistique au Japon ?



Pour la question du visa, cela dépend de la durée de votre séjour. Les français bénéficient d’un accord entre le Japon et la France qui leur permet de rester 90 jours (3 mois) au pays du soleil levant sans aucune formalité.

En arrivant à l’aéroport vous obtiendrez votre visa touriste gratuitement. Toutefois, si vous envisagez de rester plus de 3 mois au Japon, il faudra avoir un visa. Vous pouvez demander un visa vacances-travail pour pouvoir rester 1 an dans le pays.

Si vous avez déjà trouvé votre école, elle peut déposer une demande de Certifcate of Eligibility dans un bureau d’immigration pour vous. Sans ce Certificate of Eligibility, vous ne pourez pas obtenir un visa pour un long séjour au Japon auprès de l’Ambassade.


Les programmes de cours de Japonais au Japon



Il existe de nombreuses écoles dans lesquelles vous pourrez apprendre le japonais ou vous perfectionner. Elles proposent différentes formules en fonction de votre but mais aussi de la durée que vous souhaitez.

Certains programmes peuvent s’étaler sur 24 semaines. Les cours peuvent avoir lieu le matin ou l’après-midi. Il existe des cours standards dans lesquels vous apprendrez à maîtriser au moins l’un des alphabets, à lire, à parler et à écrire.

Il existe aussi des cours de conversation pour ceux qui maîtrisent déjà les bases du japonais et qui souhaitent être capable de mener une discussion en japonais. Il existe des formules intensives pour ceux qui ne disposent que de peu de temps.

Enfin il existe d’autres formules incluant la découverte de la culture traditionnelle et de la culture pop. Pour ces formules, il s’agit souvent d’activités en dehors des cours qui ont lieux le samedi. Certaines écoles proposent des cours encore plus spécifiques sur la cuisine ou les mangas avec des ateliers l’après-midi pour apprendre les bases du manga et être capable de dessiner dans ce style si particulier.


Où partir en séjour linguistique au Japon ?



Tokyo – bien sûr, comment envisager un séjour au Japon sans penser à Tokyo ? La capitale du pays du soleil levant est pleine de surprise. Vous y trouverez les meilleurs sushis de votre vie, serez estomaqué en voyant le passage piéton du carrefour Shibuya – encore plus impressionnant vu de la station de métro - juste avant d’aller tester vos compétences en jeu d’arcade dans le quartier Akihabara.

Kyoto – ville qui vous paraîtra plus traditionnelle par sa richesse culturelle mais aussi architecturale. Après les cours de japonais, vous pourrez visiter l’un des nombreux temples, profiter de moment détente dans l’un des nombreux osens ou encore faire une balade à vélo le long de la rivière Kamo. Les habitants ont l’habitude de voir des étrangers et n’hésitent pas à échanger avec eux. Ils pourraient même vous proposer de les aider à réaliser des mochis. Choisir Kyoto comme destination c’est choisir une vraie immersion dans la culture japonaise.

Osaka – Certes la ville compte moins d’incontournables à visiter mais elle possède ses propres atouts. Vous y trouverez des japonais chaleureux et bienveillants qui viendront vers vous pour discuter, ce qui est parfait pour perfectionner votre japonais. Les quartiers de Dotonburi et Shin-sekai n’ont rien à envier à ceux de Tokyo une fois la nuit tombée. Osaka c’est un peu le Lyon ou Marseille japonais, d’autant plus que la ville est assez occidentalisée.

consultez notre forum