Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Comment étudier en Allemagne après une Licence ?


 

Comment étudier en Allemagne après une LicenceL’Allemagne s’étant depuis longtemps adaptée au système LMD, il est aujourd’hui facile pour un étudiant européen de rejoindre une formation après son premier cycle universitaire. Le pays propose deux solutions majeures pour les étudiants souhaitant rejoindre un « Master Degree ».


Les programmes universitaires pour un approfondissement de vos connaissances théoriques et une maîtrise des outils pour la recherche, ou les programmes professionnels au sein des Fachhochschulen plus axés vers le monde professionnel.

 

Les dates clés pour l’envoi des dossiers aux universités :


 

L’année universitaire en Allemagne est divisée en deux semestres, la période d’été et la période d’hiver. Le semestre d’été s’étend du mois d’Avril au mois de Septembre et le semestre d’Hiver d’’Octobre à Mars. Les deux périodes possèdent des semaines de repos permettant aussi aux étudiants de préparer leur mémoire et les projets qu’ils mènent sur plusieurs mois.

 

Les deux semestres étant dans la majorité des cas indépendants, il est possible de postuler pour une rentrée en Octobre ou en Avril. Dans le cas où vous rentrez directement au deuxième semestre, il vous sera possible par la suite de rattraper le premier semestre non suivi. Cette flexibilité s’applique en revanche beaucoup moins aux programmes Masters des Fachhochschulen où il est nécessaire de postuler pour la rentrée d’Octobre.

 

Il est conseillé de commencer vos dossiers au minimum 9 mois avant la date de rentrée prévue. Ils seront par la suite à soumettre en ligne via le site de l’établissement ou par courrier. N’hésitez pas à contacter les établissements qui vous intéressent dès que possible pour connaître les différentes modalités et démarches.


D’une manière générale, les inscriptions se terminent le 15 Janvier pour le semestre d’Avril à Septembre et le 15 Juillet pour le semestre d’Octobre à Mars. Attention, les dates peuvent varier d’un établissement à l’autre !

 

Les requis pour étudier en Allemagne après une Licence :


 

Étudier en Allemagne après une LicenceLes établissements demandent pour la plupart des documents similaires lors de l’inscription, il n’est donc pas difficile de préparer et d’envoyer plusieurs dossiers. La plupart des universités acceptent la soumission des candidatures jusqu’à 6 mois avant la date de rentrée prévue. Gardez cependant à l’esprit que plu vite vous envoyez vos dossiers, plus vite vous recevrez une réponse, positive ou non.

 

Les documents nécessaires pour constituer votre dossier sont à traduire en anglais ou en allemand pour la plupart. Vous devrez donc vous tourner vers votre établissement pour obtenir des copies attestées et traduites ou vous orienter vers un traducteur assermenté.

 

Votre diplôme de niveau bac + 3 (Licence / Bachelor). Dans le cas où vous êtes en cours d’obtention du diplôme, il est nécessaire de fournir une attestation prouvant que vous suivez votre formation.

 

L’ensemble des résultats obtenus pendant votre premier cycle universitaire, avec si possible quelques syllabus pour les modules majeurs afin de mettre en avant les acquis de l’étudiant.

 

Un test de niveau de langue. Selon votre langue d'enseignement, vous devez passer un test d’anglais (TOEFL / IELTS ) ou d’allemand (TestDaf) pour attester de votre niveau.

 

Dans certains domaines comme le management, des tests supplémentaires sont à prévoir comme le GMAT ou le GRE. Ces tests nécessitent au minimum un mois de préparation préalable et ne sont pas à prendre à la légère !

 

Deux lettres de recommandations de la part de vos professeurs ou anciens employeurs rédigés en anglais ou en allemand.

 

Une lettre de motivation présentant votre profil, en quoi la formation que vous souhaitez rejoindre est en continuité avec votre projet professionnel, et quelles sont vos motivations et qualité qui feront la différence !

 

Une photocopie de votre carte d’identité.