Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Trouver un logement étudiant en Allemagne : mode d’emploi


 

Trouver un logement étudiant en Allemagne

 

L’Allemagne continue d’attirer toujours plus de jeunes étudiants et travailleurs dans ses grandes villes, et la demande de logement est devenue supérieure à l’offre depuis plusieurs années dans certaines agglomérations. Il est donc conseillé de s’informer avant votre départ, et de se préparer au maximum pour chercher un logement dans les meilleures conditions.

 

Nous vous proposons donc un guide détaillé de toutes les solutions pour trouver un logement étudiant en Allemagne.

 

Sommaire

1. La situation du logement étudiant en Allemagne

2. Comment trouver un logement étudiant ? (Avant le départ ou sur place)

3. Connaître ses droits en tant que locataire

 

1. La situation du logement étudiant en Allemagne :


 

Est-il facile de trouver un logement pendant vos études sur place ?

 

Tout comme le reste de l’Europe, l’Allemagne fait face à une attractivité accrue des moyennes et grandes villes au détriment des plus petites agglomérations. Ainsi, si l’on regarde les villes majeures de 2011 à 2020, on constate l’évolution suivante de leur population :

 

Berlin : De 3,278 à 3,8 millions (+15%)

Hambourg : De 1,706 à 1,899 millions (+11,4%)

Munich :  De 1,341 à 1,56 millions (+15.5%)

 

Cette évolution importante en seulement 10 ans a créé un vrai problème d’accès au logement qui devient de plus en plus complexe, tout en ayant un impact négatif considérable sur les loyers.

 

Il est donc de plus en plus difficile de trouver un logement étudiant en Allemagne, en particulier pour les séjours courts de seulement un semestre sur place. Heureusement, des solutions alternatives existent que nous allons aborder plus loin dans cet article.

 

Quel est le loyer moyen pour une chambre étudiante en Allemagne ?

 

L’Allemagne dispose de villes de tailles variées et dont l’attractivité et le coût de la vie varient grandement. L’Allemagne de l’Est présente un développement économique moins important que l’Allemagne de l’Ouest même trente ans après la réunification, ce qui impacte directement le montant des loyers sur place.

 

Voici pour 2019 le loyer moyen pratiqué dans 10 villes étudiantes d’Allemagne pour une chambre étudiante :

 

  • Munich : 610 euros

  • Francfort : 500 euros

  • Stuttgart : 470 euros

  • Hambourg : 450 euros

  • Cologne : 450 euros

  • Constance : 450 euros

  • Leipzig : 281 euros

  • Jena : 271 euros

  • Magdeburg : 258 euros

  • Halle : 253 euros

 

Quelle est l’évolution des loyers ces dernières années en Allemagne ?

 

L’Allemagne fait face depuis plusieurs années à une augmentation drastique des loyers dans ses grandes villes. À titre d’exemple, Berlin qui était considérée comme l’une des capitales européennes les plus accessibles a vu ses loyers augmenter de 40% en moyenne en seulement 5 ans.

 

Les grandes villes allemandes deviennent donc plus difficile d’accès avec un budget restreint, et leurs loyers égalent désormais pour la plupart les villes moyennes françaises.

 

2. Comment trouver un logement étudiant en Allemagne ?


 

Recherche de logement en Allemagne

 

Selon le type de logement qui vous intéresse, il ne faudra pas débuter vos recherches de la manière ! Nous vous proposons donc un guide des portails d’offres et autres outils de recherche selon vos attentes.

 

1. Réservation avant votre départ | 2. Colocation | 3. Résidence universitaire ou privée ou privée | 4. Appartement | 5. Logement temporaire

 

Je souhaite trouver mon logement avant mon départ :


 

Il est généralement complexe de trouver un logement en Allemagne sans le visiter. La demande forte incite les propriétaires et les colocataires d’un WG à privilégier les visites sur place.

 

Si vous souhaitez cependant vous assurer une chambre ou un petit appartement étudiant dès votre arrivée, deux solutions s’offrent à vous :

 

1. Les résidences universitaires

 

Les universités allemandes proposent des chambres à des prix compétitifs au sein de leurs résidences.

 

La logique appliquée est majoritairement basée sur le « premier arrivé, premier servi », bien que des places soient réservées aux étudiants en échange. Plus d’information plus bas dans l’article.

 

2. Les sites de réservation en ligne

 

Face à la demande croissante de logement étudiant dans les grandes villes, de nombreuses plateformes se sont créées afin d’offrir en quelques clics des chambres étudiantes pour une durée complètement flexible. C’est alors une garantie de partir sans difficultés et d’arriver sur place directement avec un logement.

 

Le seul inconvénient majeur est le coût de ces formules : les loyers sont parfois plus chers que la moyenne, alors que les plateformes facturent des frais de service.

 

Plateformes: Unicity, Casita ou encore Housing Anywhere.

 

Je souhaite trouver mon logement à mon arrivée sur place :


 

Vous recherchez une colocation :

 

La culture de la colocation en Allemagne est très répandue, il s’agit même de l’un des styles de vie majoritaire sur place ! Ainsi, 25 % des étudiants Allemands et près de 4,9 millions d’habitants vivaient en WG (wohngemeinschaft) en 2020. Il n’est aussi pas rare que des travailleurs de 35, 40 voire 50 ans fassent appel à la colocation afin de partager un lieu de vie et les frais qui y sont liés.

 

Budget : Selon les villes, comptez entre 253 et 610 euros en moyenne pour louer une chambre en WG en 2019 selon Statista. Le peloton de tête des villes les plus chères étant mené par Munich, Francfort, Stuttgart et Hambourg.

 

Les sites pour trouver une colocation en Allemagne :

 

 

Vous recherchez une chambre au sein d’une résidence universitaire ou privée :

 

Les résidences universitaires :

 

Elles dépendent souvent plus ou moins des universités et proposent des loyers accessibles pour une chambre au sein d’un appartement partagé. Des places sont même réservées aux étudiants en échange universitaire afin de faciliter leur arrivée.

 

Il est conseillé de s’informer dès l’admission au sein de l’université allemande des possibilités de logement proposées par celle-ci, les places partant généralement bien assez vite avant la rentrée universitaire.

 

Exemples : Freie Universitat Berlin ou la page dédiée de l’Université de Munich.

 

Les résidences privées :

 

Des résidences universitaires privées sont disponibles dans toutes les villes, et proposent une alternative aux logements offerts par l’université. Généralement plus chères, l’offre est très variée et peut aller de chambre simple à des logements très confortables selon votre budget.

 

Exemples : Les offres disponibles sur les sites de réservation comme Unicity, Casita ou Housing Anywhere. Vous pouvez aussi contacter les résidences privées de chaque ville directement comme The Fizz à Berlin.

 

Vous recherchez un studio ou un appartement :

 

Budget : En moyenne, de 490 € par mois à Leipzig à 1094 € par mois à Munich selon Study in Germany.

 

Vous souhaitez vivre seul dans un petit appartement en Allemagne ? L’offre de studio est moins importante du fait de l’espace de construction plus important dans les villes allemandes.

 

L’avantage ? L’appartement moyen pour une personne est bien plus grand dans les villes allemandes qu’à Paris, et la surface moyenne se rapproche au moins des appartements de province en France pour un loyer similaire.

 

Sites d’offres de location immobilière en Allemagne :

 

 

Vous recherchez un logement temporaire pour votre arrivée :

 

Pour les grandes villes allemandes, vous avez toutes les chances de devoir chercher un logement uniquement une fois sur place si vous ne passez pas par une plateforme de réservation ou une résidence universitaire. La demande est importante, et une sélection est faîte au préalable par les propriétaires ou les colocataires en cas de WG.

 

Durant cette période de recherche, vous allez devoir vivre dans un logement temporaire pendant quelques semaines. Afin de trouver une chambre rapidement, nous vous conseillons les solutions suivantes :

 

Les sites de location temporaire :

 

 

La sous-location de chambre ou d’appartement :

 

La sous-location est très répandue en Allemagne et permet au locataire lors d’un séjour de quelques semaines ou de quelques mois de conserver sa chambre sans payer le loyer.

 

Pour vous, l’avantage principale est qu’un contrat de sous-location ne doit pas permettre au locataire actuel de gagner plus que le loyer en vigueur. Vous avez donc toutes les chances de payer quelques semaines de location au prix d’une location longue durée. Pratique, sans frais additionnels, et souvent bien moins coûteux qu'Airbnb et autres plateformes de ce type.

 

Où trouver des offres de sous-locations ?

 

  • Sur les groupes Facebook pour expatriés de votre ville d’accueil

  • Sur le portail WG-Gesucht (Il s’agit souvent des locations à durée limitée « Befriestet »)

  • Sur les réseaux de votre université allemande

  • À travers le bouche à oreille une fois que vous êtes sur place

 

3. Connaître ses droits en tant que locataire en Allemagne :


 

Logement étudiant en Allemagne

 

Où s’informer ?


 

Le meilleur endroit pour s’informer sur vos droits est le Deutscher Mieterbund. Les Mieterbund sont des associations neutres présentes dans toutes les villes allemandes et prenant la défense des locataires afin de s’assurer du respect de leur droit.

 

Une adhésion payante à l’association est possible pour bénéficier de conseils personnalisés ainsi qu’à des avocats en cas de difficultés.

 

Si vous avez le courage, le Code Civil Allemand est à votre disposition en allemand ou en anglais pour vous informer de vos droits en détails en tant que locataire.

 

Les principaux droits à connaître :

 

1. Durée du contrat : Le contrat peut être à durée déterminée ou indéterminée. Attention, un contrat à durée déterminée n’est pas automatiquement renouvelé comme en France.

 

2. Dépôt de garantie : Le dépôt de garantie ne peut excéder 3 mois de loyer « Froid ».

 

3. Délai de préavis : Le délai de préavis pour quitter son appartement est de 3 mois minimum, bien que des arrangements puissent être trouvé avec le propriétaire si vous trouvez quelqu’un pour vous remplacer.

 

4. Petite réparations ("Kleinreparuturen") : Jusqu’à un montant de 100 voire 120 euro, les petites réparations peuvent être à la charge du locataire si une clause « Kleinreparaturen » est présente dans le contrat de bail.

 

5. Sous location ("Untermieten") : Elle est autorisée avec l’accord du propriétaire et si vous ne pratiquez pas un loyer supérieur au votre en sous-louant votre chambre.

 

6. Encadrement des loyers ("Mietpreisbremse"): Un encadrement des loyers est en place dans certaines villes comme Hambourg ou Berlin afin d'éviter les abus trè courant des propriétaires. Les différences entre les offres en ligne et le maximum légal sont souvent importantes, et nous vous conseillons de vous renseigner si vous pensez que votre logement est trop cher.

 

Comment se défendre en cas de litige ?


 

L’association de défense des droits des locataires « Mieterbund » la plus proche sera la meilleure et la moins coûteuse des solutions en cas de litige avec votre propriétaire.

 

Sous réserve d’une souscription d’une dizaine d’euros par mois, vous avez accès à leurs conseils personnalisés et leurs avocats qui vous aideront en cas de litige.

 

Accompagnement études à l'étranger

Vous recherchez un accompagnement pour vous inscrire au sein d'une université à l'étranger ?

Notre partenaire Study Experience est disponible pour vous aider !

Se faire accompagner par Study Experience

SantéAssuranceTransportVisa

Logement, Assurance, Banque, Cours de langue et plus encore !

Des réductions uniques pour nos utilisateurs. 

Bons plans séjours à l'étranger

consultez notre forum