Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Le système universitaire en Nouvelle-Zélande, en résumé :


 

La nouvelle-zélande

La Nouvelle-Zélande compte 8 Universités publiques et 21 instituts technologiques et universitaires sur son territoire délivrant le même type de diplôme. Le système universitaire est basé sur le système anglo-saxon, preuve d’excellence. Pour un étudiant français, il est accessible dès le niveau bac (Baccalauréat général ou professionnel  = Year 12).

 

Présentation du système universitaire néo-zélandais :


 

L'ensemble des recrutements dans les universités se fait sur dossier, et ce quelque soit le niveau d'études. Cependant, contrairement au système australien avec lequel il partage quasiment tous les mécanismes, le système néo-zélandais est bien moins sélectif vis-à-vis des étudiants étrangers, certainement à cause d’une demande plus faible.

N’oubliez en aucun cas que les cours commencent en février et finissent en Novembre étant donné qu’étant située dans l’hémisphère sud, le climat en Nouvelle-Zélande n’est pas le même qu’en France, ce qui a des répercussions sur le calendrier universitaire.

 

Vocational school ou Technical Schools:

Diplôme en deux ans spécialisé dans la formation professionnelle = DUT/BTS

Contrairement au système universitaire américain, ces formations courtes à vocation professionnelle ouvrent des passerelles vers les formations en université, et donc la 3ième année de Bachelor. Cependant, l'admission se fait au cas par cas et le niveau requis est élevé.

 

Undergraduate studies:

Bachelor of Science ou of arts = License = Bac +3

Bachelor of Honor = Master 1 = Bac +4

 

Postgraduate:

Master of science/arts; MBA (business); LLMs (Droit) = Master 2 = Bac +5

Un doctorat correspond au même niveau dans les deux pays, c'est à dire Bac +8. Cependant si vous souhaitez poursuivre après le master, il faut au minimum recevoir une mention.