Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Formalités pour s'inscrire aux États-Unis

S'inscrire aux universités aux États-Unis : les formalités


Plus d'informations sur les formalités pour s'inscrire aux États-Unis.

 

Il est conseillé de commencer à préparer son dossier pour les États-Unis dix à douze mois avant l’année universitaire prévue. Les dossiers doivent être rendus entre novembre et mars de l’année précédant la période d’études souhaitée et avant le 1er janvier s'ils s’accompagnent d’une demande d’aide financière. Il est néanmoins possible de faire une demande d'inscription anticipée.

 

Deuxième point important, les études supérieures sont payantes aux États-unis, que les universités soient privées ou publiques. Vous devrez donc vous acquitter d’un droit d’entrée allant de 2496 dollars à 41 275 dollars par an selon l’établissement, avec une moyenne autour de 10 000 dollars. A cela, il faudra rajouter les frais liés à la vie sur place dans votre budget pour l'année.

 

1. Les dossiers pour chaque université (Octobre à Juin):


 

Pour postuler dans les écoles, la seule solution est le cas par cas. En effet, chaque école a ses propres conditions d’entrée, et ses propres séries de tests. Il faudra donc vous rendre sur le site de l’université en question, et aller dans la section « Applying » pour commencer votre inscription et comprendre ses attentes.

Il est aussi conseillé de postuler à des écoles de niveaux et de renommée différents afin d’avoir plus de chances d’obtenir une place. Au niveau des dossiers, la plupart des universités demandent :

 

  • Un questionnaire détaillé
  • Un résumé de votre scolarité ainsi que de vos expériences professionnelles
  • Une lettre de motivation
  • Un exposé de projets d’études
  • Des lettres de références de la part de vos enseignants mais aussi de vos anciens employeurs.
  • Un test prouvant que vous avez le niveau requis en anglais et donc passer au choix le test du TOEFL ou bien celui l’IELTS. Plus de précisions dans la rubrique « test de niveau de langue ».
  • Le SAT : Si vous postulez pour un niveau Undergraduate (Bac à Bac +3). C’est un test portant sur les compétences en anglais et en mathématiques du candidat, il est imposé aux étudiants américains tout comme aux étudiants étrangers. Il est noté sur 2400, et les universités les plus sélectives demandent environ 1800 points. Dans le cas où vous avez déjà passé un ou deux ans à étudier dans le système universitaire anglais, il est possible qu’ils ne vous demandent pas le test.
  • Le G.R.E (Graduate Record Examination) : Si vous postulez à un niveau « Graduate » (Bac +4 à Bac +8). Il vérifie vos connaissances en anglais et mathématiques mais à un niveau supérieur au SAT.
  • Le GMAT : Si vous postulez pour un MBA.

 

Une fois le dossier pour l’université rempli et envoyé, la réponse de l’université arrivera la plupart du temps entre le mois de Mars et le mois de Juillet, plus tôt si vous avez fait une inscription anticipée. Si la réponse est positive, il vous reste encore plusieurs démarches à effectuer.

Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour être admis au sein d'une université américaine, vous pouvez faire appel à une agence spécialisée telle que notre partenaire Study Experience.

Disposant d'année d'expérience sur le monde de l'éducation supérieur américain, ainsi que d'un réseau d'universités américaines partenaires, l'agence vous accompagnera dans la réalisation de votre dossier et vous conseillera afin de vous diriger vers les formations correspondant à votre profil et votre niveau académique.

 

2. Le Visa étudiant américain (Juin):


 

Visa pour étudier aux USAObtenir le visa étudiant non-immigrant F-1, indispensable si vous étudiez à temps complet dans une université et que vous retournez en France une fois ces études terminées. L’université dans laquelle vous êtes inscrit vous enverra un formulaire permettant de faire la demande. (Formulaire I-20). Il vous faudra ensuite prouver que vous avez les moyens financiers d’étudier une année aux États-Unis, et ce sans travail sur place.

 

La demande de Visa vous coûtera la modeste somme de 98.25 euros.

 

3. L'entretien à l'ambassade (Juin -Juillet):


 

Afin d'avoir une idée plus précise de votre projet, l'ambassade des États-Unis vous contactera pour un entretien durant en moyenne une quinzaine de minutes qui conditionne l'obtention de votre visa. Pour plus d'informations, rendez-vous dans "L'entretien à l'ambassade américaine".

 

Plus d'infos pour étudier aux États-Unis !