Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Combien coûte une année à l'étranger après un BTS / DUT ?



Le budget pour une troisième année à l'étranger


L’un des premiers aspects que vous devrez aborder lors de la réalisation de votre projet d’études à l’étranger, c’est le coût de celui-ci ! Si de plus en plus d’étudiants rejoignent un bac + 2 en alternance, beaucoup ne possède pas, malgré tout, un budget conséquent.

Pourtant partir à l’étranger en troisième année nécessite un investissement parfois bien plus important qu’en France ! Rassurez-vous néanmoins, ce n'est pas non plus systématique.


Peut-on faire de l’alternance à l’étranger en troisième année ?



Une question récurrente des étudiants sortant de formations courtes, en effet les possibilités d’alternance à l’étranger sont un sujet important ! Vous êtes de plus en plus à effectuer deux années partagées entre l’entreprise et votre formation, et vous vous demandez naturellement s’il est possible de faire de même lors de votre troisième année à l’étranger.

Ne passons pas par quatre chemins, l’alternance à l’étranger dans le cadre des études supérieures est très difficile, voire impossible. Peu de système universitaire lui donnent aujourd’hui de l’importance, et cette alternance s’effectue dans la majorité des cas au sein de formations professionnelles.

Qui plus est, difficile de trouver une entreprise et une formation pour une seule année à l’étranger ! Les conditions ne sont donc pas réunies pour vous permettre de rejoindre une formation en alternance.

Mais d’autres possibilités de coupler travail et formation existent ! En effet, la plupart des systèmes universitaires étrangers ne proposent qu’un maximum de 12 à 20 heures de cours par semaine. L’occasion de rejoindre un poste à temps partiel pendant ses études, et donc de compenser l’absence de formations en alternance.


Les frais universitaires pour une troisième année à l’étranger



Selon votre pays de destination, les frais universitaires pour une troisième année au sein d’une formation de type « Bachelor’s Degree » (en trois ans) varient énormément.

Voici un tableau récapitulatif des frais moyens demandés par les établissements à l'étranger pour une troisième année :

Écosse Australie
États-Unis Allemagne
Irlande Angleterre
Espagne Chine
Norvège Danemark
Nouvelle-Zélande Brésil
Mexique Russie
Canada Inde

Peut-on bénéficier d’une bourse d’études après notre DUT/BTS ?



Les bourses d’études déterminent des critères précis pour indiquer clairement votre éligibilité à celles-ci. Les boursiers sur critères sociaux en France continueront à percevoir leurs indemnités une fois à l’étranger, alors qu’un bonus leur est généralement accordé en fonction de leur situation.

Plus difficile en revanche pour les étudiants non boursiers d’obtenir un financement extérieur. Les bourses régionales et départementales, ainsi que la bourse à la mobilité, sont offertes aux étudiants selon des critères qui varient. Il est donc nécessaire de se rendre directement sur le site de votre commune ou auprès du service des relations internationales de votre établissement pour en savoir plus.

La bourse Erasmus n’est généralement pas accordée aux étudiants de BTS/DUT mais certains accords permettent malgré tout aux étudiants d’en bénéficier. Il sera en revanche nécessaire de partir via les partenariats de votre établissement.


Un coût qui varie selon votre projet



Il existe de nombreuses possibilités pour partir à l’étranger après un BTS/DUT. Dans ces conditions, difficile de donner un budget exacte.

Néanmoins, il est admis qu’un séjour au Pair, ou un séjour en tant qu’assistant de professeur de français coûtent moins chers à l’étudiant qu’une année d’études ou qu’un séjour linguistique. La rémunération perçue pendant le séjour y est d’ailleurs pour beaucoup !

Au final, combien coûte une troisième année à l’étranger ?



Le budget pour votre troisième année à l’étranger dépendra avant tout de ce que vous souhaitez ou êtes capable d’investir. Certaines possibilités ou pays vous seront fermés en cas de budget trop serré, alors que certains projets ont un coût très faible voire quasi-nul.

La meilleure chose à faire reste d’évaluer toutes les possibilités qui s’offrent à vous et de vous renseigner un maximum sur les dépenses liées à ces projets. Votre choix devra se faire par la suite en fonction de vos attentes, et de votre capacité de financement !

Articles en relation