Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Choisir sa destination pour effectuer une troisième année d'études à l'étranger  :



Les possibilités d'études à l'étranger après un Bac + 2


Vous avez décidé d'internationaliser votre cursus à travers une troisième année d'études, une fois votre formation de niveau Bac +2 terminée. Mais quelle destination choisir ? Des contraintes sont elles à prendre en compte ?

Lors du choix de leur pays de séjour, les étudiants se basent généralement sur le peu de connaissances qu'ils ont d'un pays donné. N'hésitez pas à vous renseigner le plus possible avant le début de vos démarches, car vous verrez vite que vos choix peuvent évoluer au travers de vos découvertes !


Comment choisir ma destination  pour mon année à l'étranger ?



La majorité des étudiants français souhaitant partir dans un pays anglo-saxon afin de maîtriser parfaitement l’anglais. C’est en soi une excellente idée, mais ne vous fermez à aucune possibilité ! Si le Royaume-Uni, l’Australie, ou encore l’Irlande accueillent de nombreux étudiants, d’autres pays d’Europe permettent d’apprendre l’anglais dans un cadre idéal.
C’est notamment le cas des pays nordiques (Suède, Norvège, Finlande), de l’Europe de l’Est ou encore des Pays-Bas. La liste des pays proposant des cursus en anglais est longue, et vous évoluerez dans un environnement tout aussi international que dans un pays anglo-saxon.

Pour les étudiants germanophones, le choix reste plus limité, mais l’Autriche et l’Allemagne offrent un excellent cadre de formation permettant de pratiquer à la fois l’allemand mais aussi l’anglais ! Une bonne solution pour les étudiants souhaitant pratiquer plusieurs langues.

Quand aux pays hispanophones, l’Espagne reste la destination privilégiée des étudiants français. Des grandes villes comme Barcelone ou Madrid regorgent d’étudiants internationaux et vous promettent de passer une année unique. L’Amérique Latine est aussi un choix intéressant, mais plus difficile de par la reconnaissance moindre des établissements.
L’expérience reste néanmoins tout aussi valable que l’Europe, mais quelques difficultés pourraient être rencontrées pour faire valider vos équivalences.

Les dates d’inscription et les délais à respecter :



Difficile de donner des indications précises tant que vous n’avez pas une idée des destinations qui vous intéressent. Cependant, il est conseillé quelque soit votre projet de vous y préparer près de 9 à 12 mois à l’avance. En effet, les inscriptions dans les établissements étrangers commencent bien plus tôt qu’en France, et il est souvent nécessaire d’envoyer vos dossiers avant la fin du mois de Janvier, voire avant la mi-Janvier.

Si vous avez déjà obtenu votre diplôme, vous aurez en théorie l’ensemble de votre dossier. Dans le cas où vous êtes en cours d’obtention du diplôme, vous devrez fournir les 3 derniers semestres d’études de votre DUT/BTS plus les résultats obtenus au Baccalauréat.

Le timing est souvent serré entre l’obtention des résultats du troisième semestre de votre formation et les dates limites d’envoi des dossiers. Il est conseillé de présenter votre projet d’études à l’étranger à votre établissement afin qu’il prenne les mesures nécessaires pour vous fournir les documents demandés dans les temps. Les relevés de notes pourront donc être publiées avant afin de vous permettre de respecter les délais.


Articles en relation