Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Comment s'inscrire aux formations à l'étranger après un BTS / DUT ?



Étudier à l'étranger après un BTS / DUT

Que vous soyez déjà diplômé ou en dernière année de votre formation, l’idée d’étudier à l’étranger après votre DUT/BTS semble prendre forme et vous attire de plus en plus ! Comme toujours plus d’étudiants, vous souhaitez internationaliser votre cursus en vous inscrivant en troisième année d’un programme à l’étranger, mais avez un doute sur les démarches et leur durée.

Cela tombe bien, nous vous proposons une guide détaillé des formalités d’inscription à l’étranger pour les étudiants de niveau Bac +2 !

Les démarches d’inscription à l’étranger après un BTS/DUT :



Chaque pays dispose de son propre système d’inscription aux formations universitaires. Il est nécessaire de se préparer à l’avance afin d’appréhender les différentes possibilités qui s’offrent à vous, afin qu’une fois la période de réflexion terminée, vous disposiez de tout le temps nécessaire pour vous consacrer aux démarches !

Nous vous invitons à conseiller les rubriques du site dédiées à chaque pays afin de découvrir les dates clés, les périodes d'inscription, les éléments à rassembler pour votre dossier, le coût des démarches, etc ...

Pour les étudiants souhaitant faire appel aux services d'une agence spécialisée afin de partir dans les meilleures conditions, notre partenaire Study Experience sera à même de vous accompagner pendant tout le processus. Spécialisée dans l'enseignement supérieur à l'étranger, l'agence dispose d'une connaissance forte des universités et leurs requis, et saura trouver la formation la plus adaptée pour la poursuite de votre cursus à l'étranger.

Si chaque pays, établissement ou formation a des requis différents, la réalisation de votre dossier a toutes les chances d’être similaire dans 80% des cas. Nous allons donc faire un tour d’horizon des documents qui vous seront nécessaires, ainsi que des dates limites à respecter.

Les documents nécessaires en tant que futur Bac +2 :


 

Lors du lancement de votre projet, vous aurez toutes les chances d’être en fin de première année, voire en début de troisième semestre. Cela tombe bien, c’est la période pendant laquelle il faut se préparer !

Si vous avez déjà obtenu votre diplôme, il sera certainement nécessaire de revenir auprès de votre IUT ou votre lycée afin d’obtenir les documents manquants.

Voici une liste non exhaustive mais surement complète des documents à rassembler :

Les résultats obtenus pour vos 3 derniers semestres d’études, voire la totalité si vous avez déjà terminé votre formation. Ces documents devront généralement être traduits dans la langue du pays d’origine ou en anglais. Votre établissement peut généralement éditer des versions anglaises de ceux-ci si vous faîtes la demande dans les temps. Dans le cas où vous avez besoin de traduction dans les plus brefs délais, il vous sera alors nécessaire de passer par un traducteur assermenté.

Votre diplôme du Baccalauréat ainsi que les résultats obtenus.

Votre diplôme du DUT/BTS ou une lettre de votre IUT/Lycée attestant de l’obtention de votre diplôme. Cette lettre sera à fournir bien entendu avant votre arrivée, une fois votre formation terminée. Elle est souvent la condition d’entrée définitive au sein de votre cursus à l’étranger. En effet, les universités étrangères émettront un avis favorable à votre entrée mais ne le valideront définitivement qu’une fois votre diplôme de niveau Bac+2 obtenu.

Les résultats obtenus à un test de langue officiel. TOEFL, IELTS, CILS , Test Daf, autant de tests pour autant de langue étrangère. A vous de vous inscrire et vous préparer au test correspondant à la langue d’enseignement de votre future formation. Attention, les scores demandés sont souvent élevés, et une bonne préparation ne sera pas de trop pour mettre toutes les chances de votre côté. Le plus tôt vous passez le test, le mieux cela sera.

Une photocopie de votre carte d’identité ou passeport selon votre destination. Si vous souhaitez partir hors de l’Europe, il vous sera nécessaire d’obtenir un passeport, et sa réalisation peut prendre quelques semaines !

Une voire deux lettres de recommandations de la part de vos enseignants généralement rédigées en anglais.

Une lettre de motivation ou « Cover Letter » présentant vos motivations pour rejoindre le cursus à l’étranger que vous visez, et qui démontre la continuité de votre parcours par rapport à vos aspirations futures.

Les frais de dossiers liés à la demande d’inscription. Dans le cas d’une inscription par voie papier, n’oubliez pas d’intégrer les frais de dossiers ! Concernant les inscriptions en ligne, la validation de votre inscription et l’envoi de votre dossier passe souvent par un paiement des frais directement en ligne.

Un C.V présenté dans la langue du pays d’accueil. Il représente votre parcours professionnel, et doit s’adapter aux contraintes du pays auquel vous postulez. N’hésitez pas à consulter nos conseils concernant la création de CV internationaux.

La préparation et l’obtention de ces documents prennent du temps, à la fois pour vous et pour les personnes qui doivent émettre chaque document. Préparez vous à l’avance pour leur laisser une marge de manœuvre !


Articles en relation