Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Comment s'inscrire aux universités à l'étranger après une Licence ?



Inscription aux universités à l'étranger après une Licence


Vous venez enfin d’être diplômé d’un premier cycle universit aire, et vous vous êtes dit que c’était le bon moment partir ? Il semblerait que vous ayez parfaitement raison ! Avec l’harmonisation progressive des cursus dans le monde, il est devenu de plus en plus facile de commencer son second cycle universitaire à l’étranger.

Votre diplôme de niveau Bac + 3 a donc toutes les chances d’être reconnu facilement si vous poursuivez dans une voie similaire à celle que vous avez entamée. Seuls quelques pays avec un premier cycle universitaire en 4 ans pourraient être plus difficiles à atteindre, mais le monde s’ouvre à vous !

Les démarches d’inscription après une Licence / Bachelor :



Au niveau Master, les études supérieures prennent une importance tout autre et il est nécessaire de bien choisir son établissement d’accueil ainsi que sa formation. C’est bien souvent celle-ci qui déterminera votre spécialité, ainsi que vos premières années de carrière !

Chaque pays possède son propre système universitaire, mais plusieurs tendances globales ressortent. La première, et non des moindres, est le temps nécessaire pour vous inscrire, respecter les délais et fournir un dossier de qualité. Une inscription en Master à l’étranger se prépare ! Et plutôt 9 mois à l’avance au minimum.

La réalisation de votre dossier et les démarches d’inscription :



Vous devez commencer à penser sérieusement à partir étudier à l’étranger à partir du début de votre troisième année de Licence. En effet, une période de préparation de 8 à 12 mois est recommandée pour effectuer les inscriptions dans les meilleures conditions et vous assurez d’obtenir l’ensemble des documents nécessaires à temps.

 

Vous aurez toutes les chances d’être en cours d’obtention de votre Licence, et par conséquent, avoir un accès direct au personnel de votre établissement. Cela facilitera grandement vos démarches, mais attention aux remarques de l’administration toujours bien fondées, mais parfois loin de la réalité.

Il est donc nécessaire de vous renseigner un maximum par vous-même, et de préférence auprès des universités auxquelles vous souhaitez postuler. Il est aussi possible de vous tourner vers des agences de placement universitaire, comme notre partenaire Study Experience, spécialisée dans la réalisation de dossier d'inscription aux universités à l'étranger.


Les documents nécessaires pour votre inscription à l'étranger :



De nombreux documents seront nécessaires à votre inscription, souvent traduits en anglais ou dans la langue du pays d’accueil. Il faudra vous tourner vers votre établissement actuel pour les obtenir dans la langue voulue, mais cette démarche peut prendre plusieurs semaines. Dans le cas où vous manquez de temps, tournez vous vers les traducteurs assermentés !

Voici la liste des documents généralement obligatoires pour postuler à l’étranger après une Licence. Attention, certaines universités peuvent vous demander des formalités supplémentaires !

1. Les résultats obtenus durant votre cursus de premier cycle. Les 6 semestres sont généralement demandés, traduits en anglais ou dans la langue du pays d’accueil. Tournez-vous vers votre ancien établissement ou vers un traducteur assermenté pour les obtenir les traductions.

2. Votre diplôme de premier cycle universitaire, ou une attestation indiquant clairement son obtention dans le cas où il ne vous pas été délivré. Dans le cas où votre formation est toujours en cours, les 5 derniers semestres de résultats vous seront demandés. Une offre conditionnelle vous sera alors proposée en cas d’admission, validée uniquement une fois le diplôme de premier cycle obtenu.

3. Un test de langue à réaliser selon la langue d’enseignement de votre future formation. TOEFL ou IELTS pour les formations en anglais, TestDaf pour l’allemand, DELE pour l’espagnol. Chaque langue possède son test officiel !
Ils doivent être préparés à l’avance, alors que les places pour chaque séance sont souvent limitées.

4. Une lettre de motivation rédigée dans la langue de votre future formation. N’hésitez pas à la faire corriger par un enseignant ou un ami compétent.

5. Une ou deux lettres de recommandations de la part de vos anciens employeurs ou enseignants.

6. Les frais de dossier à consulter sur le site de l’université. Attention, leur absence signifie quasi-systématiquement que votre dossier ne sera pas traité. La majorité des inscriptions s’effectuant aujourd’hui en ligne, le problème ne se pose plus vu que le paiement valide automatiquement l’envoi de votre dossier.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter l'ensemble de notre guide pour partir étudier à l'étranger après une Licence !

Articles en relation