Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Quel est le coût d'un programme Master à l'étranger ?



Coût d'un programme Master à l'étranger


Partir étudier à l’étranger après une Licence vous garantit l’obtention d’un premier cycle universitaire, qui représente une passerelle facile vers la majorité des systèmes universitaires étrangers.

Si vous avez décidez de partir à l’étranger pour un Master, il est nécessaire d’aborder la question du coût d’un tel projet. A ce niveau, difficile de donner un budget exact, mais une chose est sûre, les formations de niveau supérieure à Bac +3 représentent un investissement financier non négligeable.


Quels sont les frais d’inscription d’un Master à l’étranger ?



Les programmes Master représentent le point d’entrée du second cycle universitaire ou cycle « Postgraduate ». Les étudiants français ayant obtenu une Licence ou un Bachelor à l’étranger peuvent continuer si ils le souhaitent au sein d’un « Master’s Degree » à l’étranger. Néanmoins, il est nécessaire de savoir que les diplômes de niveau Master sont généralement plus chers par an que les diplômes de premier cycle.

Si le coût dépend des pays et du type de formation, vous pouvez espérer des frais allant de 750 euros par an à plus de 30 000 euros ! La majorité des pays anglo-saxons demandent en moyenne 7000 à 10 000 euros par an pour rejoindre une formation, loin d’être accessible à tous !

A l’opposé de la France qui offre la possibilité à tous les jeunes de rejoindre un second cycle universitaire, beaucoup de destinations demanderont un investissement conséquent qui peut rebuter. Il est donc nécessaire de se renseigner un maximum avant de commencer les démarches, afin de ne pas prévoir un projet irréaliste.

Vous pouvez retrouver les frais d’inscription en formation Master par pays en suivant les liens :

Angleterre

États-Unis

Allemagne

Singapour

Australie

Nouvelle-Zélande

Japon

Canada

Inde

Norvège

Suède

Finlande

Irlande

Russie


Peut-on effectuer un Master à l’étranger en alternance ?



L’une des questions récurrentes des étudiants ayant effectué un cursus en alternance ! Quelles sont les possibilités de cursus en alternance à l’étranger ? Plutôt rares, malheureusement ! Il est en effet difficile de trouver une formation en alternance comme il est possible de le faire à travers un Master professionnel ou une Grande École en France.

Les universités étrangères ont tendance à proposer des formations à mi-temps, à distance ou sur avec des horaires aménagés afin de permettre aux étudiants de travailler en parallèle afin de financer leurs études. Mais très rarement il vous sera offert un cursus en alternance où l’entreprise finance vos études, et vous propose une alternance avec votre formation.

Il ne faut donc pas espérer financer votre Master à l’étranger à travers une formation en alternance !

Existe-il des bourses d’études et aides financières pour votre Master à l’étranger ?



Alors qu’il est difficile de trouver un financement externe dans le cadre d’un premier cycle universitaire, dès le second cycle, de nombreuses bourses d’études deviennent accessibles selon votre profil. Malgré tout difficiles à obtenir, elles restent du domaine du possible avec beaucoup de motivation et un bon dossier !

Les étudiants boursiers du CROUS recevront toujours leurs aides mensuelles lors d’un départ à l’étranger, avec une aide supplémentaire pour les soutenir face au surcoût du projet. L’attribution se fait sur des critères sociaux, principalement basés sur le revenu du ménage.

Le programme Erasmus est aussi une source de financement très répandue. Plusieurs milliers d’étudiants français partent chaque année avec une aide financière mensuelle variant selon leur destination en Europe. Une grande partie d’entre eux partent lors de leur premier ou second semestre de Master, après avoir préparé les démarches et la sélection dans le même établissement au niveau Licence.

Les aides régionales et départementales en France sont aussi une source de financement appréciable, à travers notamment l’aide à la mobilité internationale. Variant d’une région à l’autre, elles ne sont malheureusement pas systématiques et leur attribution n’est pas garantie.

Les universités étrangères proposent généralement des bourses au mérite pour les meilleures étudiants, ou ceux excellant dans un domaine particulier (sport, arts, recherches…). A vous de faire des recherches et de contacter l’administration afin d’en savoir plus.

Pour finir, les aides gouvernementales étrangères ainsi que des organismes spécifiques sont aussi une source possible de financement. Certains pays cherchent à attirer les meilleurs étudiants ou à favoriser les échanges avec d’autres pays, et n’hésitent pas à soutenir les étudiants internationaux rejoignant l’un de leurs établissements.

Pour conclure, les possibilités de bourses sont multiples, et pas toujours facile à trouver aux premiers abords. N’hésitez donc pas à faire des recherches approfondies afin de, peut-être, trouver une aide qui corresponde à votre profil !

Un coût qui peut aussi varier selon votre projet



Dans le cas où vous ne souhaitez pas effectuer un programme Master, mais un autre projet à l’étranger, le coût peut être bien inférieur. Il est ainsi moins cher si vous souhaitez uniquement apprendre une langue de partir en tant que Au Pair, ou de devenir Assistant de français, la majorité des dépenses étant couvertes par votre activité.

Les séjours linguistiques et les cours de langue sont aussi un projet viable, avec un coût plus variable mais la possibilité de partir où vous le souhaitez, sans difficultés ! Il est même possible de multiplier les destinations au cours d’une année, pour vivre une expérience unique.

A vous de prendre en compte tous les projets envisageables, et d’évoluer en fonction de vos critères !

Au final, combien cela coute un second cycle universitaire à l’étranger ?



Comme vous avez pu le voir, il est impossible de donner un coût précis dans le cadre d’un projet Post-Licence à l’étranger. Les frais d’inscription et le coût de la vie sur place varient énormément d’une destination à l’autre, et il est nécessaire de faire pays par pays pour mieux préparer votre budget.

Une chose est sûre, le coût maximum de votre projet est un critère qui doit être pris en compte dès le départ, afin d’éliminer dès que possible les possibilités inaccessibles.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter l'ensemble de notre guide pour partir étudier à l'étranger après une Licence !