Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Comment peut-on définir le Volontariat à l'étranger aujourd'hui ?



Qu'est ce que le Volontariat à l'étranger ?
La question paraît amener une réponse simple, et pourtant la situation est bien plus complexe : qu’est-ce que le volontariat à l’étranger ? Souvent associé à une notion d’entraide envers les pays en voie de développement, où des jeunes partaient en mission pour soutenir les populations locales, la notion de volontariat à l’international a énormément évoluée ces dernières années.

Le développement des programmes, la volonté globale de la génération Erasmus de découvrir le monde et la multiplication des agences et associations dans ce domaine font qu’aujourd’hui, la notion de Volontariat est très vaste.

Nous allons donc découvrir à travers ce guide en quoi consiste le volontariat à l’étranger, et essayer de revenir sur quelques notions récurrentes souvent associées à ce type de projet pour les nuancer.

Comment peut-on définir le Volontariat international aujourd’hui ?



Le volontariat à l’étranger est un domaine large, qui continue à s’étendre avec le développement de nouveaux programmes. Après de multiples recherches, une définition nous a paru correspondre le plus à la situation actuelle : « Le volontariat à l’étranger est une mission non rémunérée (mais parfois indemnisée), dans le cadre d’un projet éducatif, social ou encore environnemental. Il peut s’agir d’une expérience de quelques semaines ou de plusieurs mois, voire un an ou deux. Au cours d’un volontariat, vous serez bien souvent amenés à échanger avec la communauté locale. Lors d’un volontariat à l’étranger, vous vous mettez généralement au service d’une association locale. » (Source : Tour du Monde.fr)

A cette définition, nous rajouterons l’idée que le volontariat peut aussi se faire au sein d’administration ou d’entreprises à l’étranger. C’est notamment le cas de programme comme le V.I.E ou le V.I.A.

Si cette définition englobe la majorité des missions de volontariat aujourd’hui, nous aimerions revenir sur plusieurs notions généralement associées à ce type de projet.

Un volontaire à l’étranger n’est pas systématiquement un « Bénévole »



La notion de « volontaire » et souvent rapprochée de la notion de « bénévole » et induit souvent l’idée d’absence d’indemnités pour votre travail. Si ce constat reste vrai dans une certaine mesure pour les programmes humanitaires, les programmes de solidarité ou encore les chantiers internationaux, d’autres formes de volontariat ont vu le jour, donnant lieu à des indemnités plus ou moins conséquentes.

C’est notamment le cas du Volontariat International en Entreprise (V.I.E), qui permet aux jeunes français de partir en mission au sein d’une entreprise partout dans le monde selon certaines conditions. Avec des indemnités par mois allant de 1250 € à 3300 € environ en 2016, on s’éloigne donc de la notion de « bénévole ».

Nous vous conseillons donc de parcourir les programmes existants sur notre page dédiée pour en savoir plus, et comprendre les différences majeures qui existent entre chaque programme.

Le volontariat humanitaire ne représente qu’une partie des activités de volontaires à l’étranger



A travers la notion de volontariat, on retrouve aussi l’idée de mission « humanitaire » à l’étranger. Si à nouveau ce type de missions est compris dans notre compréhension du « Volontariat », celle-ci ne s’arrête pas là. Un volontaire est généralement quelqu’un qui est prêt à effectuer une mission à l’étranger, que cela soit pour une entreprise ou une association. C’est pour cela que les missions au sein des entreprises et administration rentrent dans cet ensemble, malgré l’absence d’aspect humanitaire.

Vous verrez donc en parcourant les programmes qu’apporter votre soutien aux pays en voie de développement n’est qu’une possibilité parmi tant d’autres.

Le volontariat n’est pas qu’un projet désintéressé pour aider l’autre avant tout



L’image du volontaire à l’étranger faisant tout pour développer une communauté locale au détriment de son intérêt personnael reste souvent dans les esprits lorsque l’on parle de « Volontariat ».

 

Pourtant, la multiplication des possibilités et programmes fait qu’aujourd’hui, un projet de volontariat peut s’inscrire dans une logique de développement des compétences, des expériences, afin d’être valorisé par la suite sur votre parcours professionnel. On peut donc obtenir un bénéfice personnel à partir en tant que volontaire à l’étranger, sans pour autant remettre en cause la bonne volonté derrière ce projet.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à parcourir notre guide dédié au Volontariat !