Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Faire une mission de Volontariat dans l'éducation à l'étranger:


 
Volontariat dans l'éducation à l'étranger


Si vous étudiez ou travaillez dans l’éducation ou si vous avez un projet professionnel dans ce domaine, un volontariat à l’étranger dans l’éducation pourrait être une expérience intéressante pour vous si vous souhaitez participer à une bonne cause tout en voyageant à l’étranger.


Mission d’enseignement dans une école au Chili, volontariat en école primaire à Madagascar, projet de soutien aux enfants des rues en Inde, ils existent de nombreuses missions différentes dans des pays aux quatre coins du monde où vous pourriez aider. Que vous soyez expérimenté ou non, vous pouvez probablement trouver un projet qui vous passionne et pour lequel vous pouvez aider pendant quelques semaines ou sur une plus longue durée.


Qu’est-ce qu’un volontariat à l’étranger dans l’éducation ?


 

Un volontariat à l’étranger dans l’éducation peut vous amener à donner des cours à des élèves d’âge et de milieu très différents. Ainsi vous pouvez être bénévole dans une école maternelle, dans une école primaire, dans un collège ou dans un lycée mais vous pouvez aussi être amené à être bénévole dans des établissements plus spécialisés, par exemple dans des établissements pour les personnes handicapées ou bien avec des adultes.

Certaines missions proposent également de faire des cours dans un cadre plus informel, par exemple dans des garderies pour les enfants des rues. Il faut toutefois faire attention à certaines missions, notamment aux missions proposant d’enseigner dans un orphelinat puisque ces projets entretiennent le trafic d’enfants.

Les volontaires à l’étranger dans l’éducation sont souvent amenés à donner des cours de langues, en particulier d’anglais puisque cette compétence est précieuse dans des pays touristiques tels que le Chili ou le Cambodge mais aussi puisque c’est une langue officielle dans certains pays d’action comme la Tanzanie mais que les enfants de milieux plus défavorisés ne parlent pas forcément puisqu’ils parlent la langue locale.

La connaissance de l’anglais est donc très utile pour faire un volontariat dans l’éducation, mais l’espagnol est également une langue que vous pouvez être amené à enseigner, en particulier dans certains pays d’Amérique latine hispanophone comme le Pérou. Si vous ne savez pas parler de deuxième langue, vous pouvez également être volontaire dans un pays francophone, notamment en Afrique, par exemple au Togo, et donner des cours de français.

Les volontaires peuvent également être amenés à enseigner d’autres matières, toutefois cela signifie qu’ils puissent communiquer avec les élèves dans une langue qu’ils comprennent.


Comment choisir votre mission de volontariat dans l'éducation ?


 

Il existe des volontariats adaptés à toutes compétences et qualifications dans l’enseignement, vous n’avez pas forcément besoin d’avoir déjà une expérience dans l’éducation, vous aurez des tâches adaptées à vos capacités. Vous pouvez par exemple assister un professeur local. Dans tous les cas vous ne serez pas seul à vous occuper d’une classe si vous n’avez pas déjà de l’expérience.

Lorsque vous postulez à un volontariat, il faut donc que vous fassiez bien attention aux tâches que vous serez amené à faire : pendant votre volontariat, vous ne devez pas faire une tâche pour laquelle vous ne seriez pas à l’aise en France, les tâches doivent correspondre à vos compétences.

Si vous postulez à une mission d’enseignement de l’anglais, ce n’est pas forcément handicapant si l’anglais n’est pas votre langue maternelle. En effet, le niveau d’anglais dans les pays d’action est beaucoup plus bas qu’en France et les écoles n’ont pas forcément les moyens financiers d’engager un professeur local alors que cet enseignement est important pour les enfants.

De plus un volontaire peut apporter une méthode d’apprentissage différente de la langue, ce qui peut être intéressant à la fois pour les enfants et pour les professeurs locaux. Il faut aussi dire que les volontaires sont généralement là en tant qu’assistant aux professeurs de langue, ils permettent d’aider les élèves plus en difficulté que le professeur local n’a pas forcément le temps d’aider de façon personnalisée puisque les professeurs s’occupent souvent d’un nombre important d’élèves.

Lors de vos candidatures, vous pouvez choisir de viser plutôt des volontariats réglementés ou non réglementés. Les volontariats réglementés sont des programmes subventionnés par l’Etat, les frais de mission des volontaires sont donc pris en charge dans ce type de mission, même les frais de voyage. Au contraire, vous devrez généralement payer vos frais de mission, incluant vos frais de vie et vos frais de voyage, si vous faites un volontariat sans passer par un programme subventionné par l’Etat.

Ce type de volontariat est toutefois intéressant car il est beaucoup plus flexible : vous pouvez choisir de partir pour une période courte, à partir de 2 semaines, en choisissant votre date de départ et d’arrivée.

Si vous souhaitez partir à une période spécifique, sachez que les missions de volontariat se font tout au long de l’année mais elles prennent en compte le calendrier scolaire. Les vacances scolaires sont différentes selon les pays mais il y a généralement moins de missions qui se font pendant les mois de juin, juillet et août ainsi qu’en décembre et en janvier.

Certains organismes proposent toutefois des missions dans des camps de vacances et vous pouvez donc trouver des volontariats même pendant les vacances scolaires.


Postuler à un volontariat à l’étranger dans l’éducation


 

Ils existent des volontariats à l’étranger dans l’éducation tout au long de l’année, toutefois vous devez réfléchir à votre projet bien à l’avance si vous voulez trouver un volontariat qui vous plait, en particulier si vous avez des dates précises de début et de fin de mission.

Vous pouvez postuler directement sur les sites des organismes qui proposent des missions de volontariat dans le domaine de l’éducation, ils postent généralement tous leurs volontariats sur leur site internet mais vous pouvez également les contacter directement si vous souhaitez avoir des renseignements supplémentaires avant de vous engager.

 
Les organismes pour trouver un volontariat à l’étranger dans l’éducation


 

Différents organismes proposent des volontariats à l’étranger dans l’éducation. Pour vous guider, voici quelques organismes pouvant vous aider dans votre recherche de mission :

  • Guidisto: le portail propose plus de 70 projets de volontariat dans l’éducation en Asie, Afrique et Amérique latine. Les missions proposées durent minimum 2 semaines et sont ouvertes aux bénévoles sans expérience dans l’enseignement.


  • Projects Abroad: l’association met à disposition de nombreux stages à l’étranger dans l’éducation. Les missions sont flexibles au niveau des dates mais également des compétences des volontaires, elles sont adaptées au profil.


  • France Volontaires: l’organisme est une référence dans le volontariat. Il poste un grand nombre d’offres de volontariat, à la fois des volontariats réglementés et non réglementés, dans tout type de domaine.


  • Corps Européen de Solidarité: le portail SVE publie les offres de CES (Corps Européen de Solidarité) pour les jeunes européens de 18 à 30 ans souhaitant faire du volontariat dans un pays membre de l’UE ou un pays partenaire de l’UE. Ce programme est subventionné par l’Union Européenne, les volontaires touchent donc une indemnité.


  • Service Civique: l’agence rassemble les offres de service civique dans de nombreux domaines différents, notamment dans l’éducation. Les missions proposées sont destinées aux jeunes de 16 à 25 ans souhaitant faire une mission de 6 à 12 mois. Ce programme donne une indemnité aux volontaires pour qu’ils puissent avoir un niveau de vie décent.

Articles en relation