Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Faire une mission de Volontariat dans une ONG à l'international :


 
Volontariat dans une ONG à l'étranger


Ces dernières années ont amené un fort développement des dispositifs de volontariat, notamment au niveau européen, visant tout particulièrement les jeunes adultes. A la différence du bénévolat, le volontariat est une mission à temps plein nécessitant un fort engagement en échange d’une prise en charge du logement et de l’alimentation.

Si vous souhaitez faire une mission dans une ONG à l’étranger, différents programmes de volontariat s’offrent à vous et vous allez devoir vous renseigner pour savoir ce qui correspond le mieux à votre projet. Que vous soyez ou non expérimenté, que vous cherchiez une mission de courte durée ou au contraire de longue durée, ils existent forcément un volontariat fait pour vous.


Le volontariat d’initiation et d’échange


 

Ces volontariats s’adressent à tous, ils ne nécessitent pas d’avoir de compétences particulières, au contraire ils procurent souvent des premières expériences à des jeunes motivés par un projet humanitaire.


Le Service Civique à l’international


 

Le Service Civique est une expérience ouverte aux jeunes entre 16 ans et 25 ans (jusqu’à 30 ans pour les personnes en situation de handicap) souhaitant faire une mission de 6 à 12 mois. Le volontaire doit effectuer une mission d’intérêt général en France ou à l’international qui doit représenter un minimum de 24 heures de volontariat par semaine.

En contrepartie, le volontaire bénéficie d’une indemnité et d’une couverture sociale. Un service civique peut être effectué auprès d’une ONG ou d’une personne morale de droit public et les missions doivent intervenir dans les domaines définis comme prioritaires pour la nation : solidarité, santé, éducation pour tous, culture et loisirs, sport, environnement, mémoire et citoyenneté, développement international et action humanitaire, intervention d’urgence.

Vous trouverez des offres de service civique international sur le site officiel du Service Civique.


Le Volontariat Associatif à l'étranger


 

Si vous êtes trop âgé pour faire un service civique, vous pouvez effectuer un volontariat associatif. Ce volontariat est destiné aux personnes de plus de 25 ans souhaitant effectuer une mission de 6 à 24 mois en France ou à l’étranger auprès d’une association ou d’une fondation reconnue d’utilité publique agréée par l’Etat.

Le volontaire doit effectuer une mission d’intérêt général à caractère éducatif, scientifique, social, humanitaire, sportif, familial, culturel ou concourant à la mise en valeur du patrimoine artistique, à la défense de l'environnement naturel ou à la diffusion de la culture, de la langue et des connaissances scientifiques françaises. Le temps consacré à la mission doit être compris entre 26 et 48 heures par semaine, en échange de quoi le volontaire recevra une indemnité et une protection sociale complète.

Vous trouverez des offres de volontariat associatif sur le site officiel du Service Civique.


Le programme Jeunesse Solidarité Internationale (JSI)


 

Ce programme vise les jeunes de 15 à 25 ans souhaitant faire une action de développement en France ou à l’étranger dans un pays partenaire bénéficiaire de l’APD. Les volontaires doivent avoir un projet d’intérêt collectif porté par une association française et en partenariat avec une association étrangère.

Le projet doit durer environ 15 jours et un groupe de 4 à 16 jeunes doit participer et être accueilli par un groupe de jeunes locaux. Après examen par une commission, vous pouvez toucher une aide de 7500€ maximum pour votre projet (ce qui ne doit pas représenter plus de 50% du budget global du projet).


Le volontariat de compétence et d’échange


 

Ces volontariats s’adressent à des personnes qualifiées qui ont acquis des compétences et des expériences dans un domaine spécifique.

Le congé de solidarité internationale

Ce programme permet à un salarié de participer à une mission de solidarité à l’étranger pendant une durée maximum de 6 mois avec une association de solidarité internationale.

Le dispositif permet au volontaire de suspendre son contrat de travail pendant la mission (c’est-à-dire que le volontaire pourra retrouver son emploi à la fin de sa mission avec un salaire au moins équivalent à celui d’avant son départ) mais il ne disposera d’aucune aide, les frais seront à sa charge.

De plus, le salarié doit avoir un minimum de 12 mois d’ancienneté dans l’entreprise pour pouvoir prendre un congé de solidarité internationale et les missions doivent être en lien avec ses compétences professionnelles.

Des associations tels que Ritimo peuvent vous aider dans la mise en place de votre projet de congé de solidarité internationale.

Le congé solidaire

Le congé solidaire est un programme de volontariat spécifique à Planète Urgence, il est utilisé exclusivement par cet organisme. Il permet d’effectuer un volontariat à l’international sur le temps de vos congés payés (entre 2 et 4 semaines) qui est financé par votre employeur ou à votre charge. Planète Urgence vous accompagne dans la réalisation de votre projet.

Le congé de solidarité

Le congé de solidarité est un volontariat négocié en interne dans une entreprise. Il est pris sur les congés payés de l’employé, il dure donc entre 2 et 4 semaines généralement, mais il est financé au moins en partie par l’employeur.

France Volontaires et d’autres organisations proposent d’accompagner l’employeur et l’employé dans la réalisation d’un tel projet.

Le volontariat pour les seniors

Certaines associations proposent des missions spécifiques pour des professionnels seniors ou retraités souhaitant mettre à profit leurs compétences pour un projet de solidarité international. Parmi les associations pouvant vous aider dans votre projet, vous trouverez AGIRabcd, GREF et ECTI notamment.

 
Le volontariat de coopération, d’appui au développement et d’action humanitaire


 

Le volontariat de solidarité internationale (VSI) est destiné aux personnes majeures souhaitant s’engager dans une mission de solidarité à temps plein en Afrique, en Amérique latine, en Asie ou en Europe de l’Est pour une mission de santé, d’enseignement, de formation, de développement rural ou urbain.

La mission doit être d’une durée limitée : vous ne pouvez pas être volontaire plus de 6 ans et chaque mission ne doit pas durer plus de 2 ans. Les volontaires doivent être pris en charge par une association agréée par le ministère des Affaires Etrangères (MAE).

L’association et le ministère cofinancent la formation, l’affectation des volontaires, la prise en charge des frais de voyage, l’indemnité de subsistance et la couverture sociale notamment. L’indemnité est variable selon la mission, elle dépend du coût de la vie locale mais elle n’est pas une rémunération, elle permet seulement de garantir aux bénévoles des conditions de vie décentes.

La majorité des volontaires ont entre 25 ans et 35 ans mais le profil recherché est différent selon les missions : certaines ONG recherchent de jeunes diplômés, d’autres des professionnels expérimentés, certaines des retraités mais dans tous les cas les candidats doivent être compétents, motivés et engagés.

Vous trouverez des offres pour tous types de profil sur le site de France Volontaires.

 

Autres volontariats de solidarité au sein d'une ONG:


 

Ces programmes de volontariat nécessitent généralement d’avoir des compétences professionnelles ainsi que de l’expérience.


Le Corps Européen de Solidarité


 

Le Corps Européen de Solidarité (CES) s’adresse aux jeunes européens de 18 à 30 ans souhaitant faire du volontariat à l’étranger pour un projet à court terme (de 2 semaines à 2 mois) ou à long terme (de 2 mois à 12 mois) auprès d’une ONG. Le projet doit se faire dans un pays membre de l’Union Européenne ou dans un pays partenaire (vous pouvez trouver la liste complète sur le site officiel mais ce sont globalement les pays voisins de l’UE).

L’UE prend intégralement en charge les frais de voyage, de nourriture et d’hébergement et elle fournit également un soutien linguistique dans la langue du pays de destination.

Vous trouverez toutes les offres sur le portail SVE (le SVE est l’ancien nom du CES). Vous pouvez également créer votre profil sur le portail pour que les organisations puissent consulter votre profil et vous contacter directement si elles sont intéressées par votre profil. Vous n’avez pas forcément besoin d’être expérimenté pour postuler aux offres, cela dépend des missions.


Le Volontariat des Nations Unies


 

Les Jeunes Volontaires des Nations Unies est un programme qui vise les jeunes de 18 à 29 ans souhaitant s’engager dans des missions en faveur du développement et de la paix dans le monde.

Les missions durent généralement entre 6 et 24 mois et elles se font directement auprès de l’ONU ou auprès d’organisations partenaires de l’ONU.

Les volontaires reçoivent une allocation de subsistance de base et ils n’ont pas à payer les frais de voyage ainsi que les frais de formation. Le niveau d’étude et d’expérience requis varie selon les missions mais il est surtout primordial d’être motivé et enthousiaste. Toutes les offres de missions sont publiées sur le site de Volontaires ONU mais il faut être très réactif puisque les affectations sont rapidement attribuées.

Si vous avez 25 ans ou plus et que vous avez plus de 2 ans d’expériences dans un domaine d’expertise, vous pouvez vous inscrire dans la base de données du programme VNU, ce qui vous permettra d’être directement contacté si votre profil correspond aux caractéristiques recherchées. Les missions proposées pour le programme VNU (Volontaires ONU) nécessitent d’être expérimenté.


Le Volontariat de l’Union Européenne (EU Aid Volunteers)


 

Le programme de volontariat EU Aid est destiné aux citoyens des pays membres de l’Union Européenne âgés de plus de 18 ans souhaitant participer à un projet humanitaire en Afrique, au Moyen-Orient, en Asie ou en Amérique latine. L’UE prend en charge les frais de voyage, d’hébergement, d’assurance et les dépenses courantes.

Vous trouverez les postes vacants sur le site officiel de EU Aid. Les postes proposés requièrent généralement d’avoir des compétences dans un domaine spécifique.

 
Comment trouver un volontariat dans une ONG à l’étranger ?


 

Ils existent différentes organisations référençant les offres de volontariat réglementés, notamment France Volontaires qui propose de nombreuses offres de mission à l’international pour tout type de volontariat et de durée. Vous pouvez également contacter directement l’ONG qui vous intéresse pour candidater à une mission ou être ajouter à leurs bases de données.

D’autres organismes comme Service Volontaire International (SVI) ou Guidisto Volontariat  proposent des missions de volontariat à l’international non réglementées et payantes pour des volontariats de courte durée dans des associations locales. Vous devrez payer des frais de participation pour couvrir les frais de transport, de logement et de nourriture notamment. Vous devez bien vous renseigner sur l’organisme car ils ne se valent pas tous.

Articles en relation