Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Comment faire un stage en Italie ? Le guide :



Faire un stage en Italie
L’Italie a été touchée très fortement par la crise économique de 2008, et elle n’a toujours pas retrouvé en 2015 son niveau d’avant la crise. Malgré une croissance en berne, le pays a encore beaucoup à offrir, en particulier aux stagiaires qui souhaitent découvrir le monde du travaill italien pendant 2 à 12 mois et profiter de la vie à l’italienne une fois sur place.

Pourquoi faire un stage en Italie ?



Hormis pour des postes très spécifiques, la maîtrise de l’italien est généralement indispensable pour espérer décrocher un stage dans une entreprise. A partir de là, si vous souhaitez effectuer un stage en Italie, cela sera pour perfectionner votre niveau de langue déjà élevé et le pratiquer dans un cadre professionnel.

 

Plusieurs secteurs sont particulièrement développés et sont d’excellentes sources d’opportunités tels que le tourisme, l’automobile, le textile, la mode, le vin ou les céramiques. A côté des opportunités professionnelles, c’est aussi pour sa qualité de vie incroyable, sa culture, et ses villes que l’on part vivre en Italie !

Quelle est la réglementation des stages en Italie ?



Nommés « Tirocinio » dans la langue nationale, les stages en Italie ont longtemps été une pratique très répandue dans les entreprises mais assez peu encadrée d’un point de vue légal.

 

Jusqu’en 2013, chaque région disposait de règles qui lui étaient propres, générant un traitement des stagiaires inégal entre les différentes parties du pays. A partir de cette date, une nouvelle réglementation au niveau national a été mise en place par le gouvernement italien. Afin d’harmoniser l’ensemble et mieux protéger les droits des stagiaires.

Malgré tout, chaque région a dû ratifier ce nouvel accord qui a donc mis un temps certain à être en place. Si vous êtes capable de comprendre l’Italien, vous pouvez retrouver l’ensemble des accords détaillés au format PDF pour chaque région sur la page de l’organisme Repubblica Degli Stagisti.

Voici donc les points majeurs de la nouvelle réglementation à connaître :

  • Un stage en Italie ne peut excéder une durée de 12 mois

  • Le stage doit se faire dans le cadre d’un cursus, ou dans les 6 mois suivants l’obtention de votre diplôme

  • Comme en France, le stage doit obligatoirement s’effectuer sous le contrôle d’un tuteur en entreprise

  • Le stage doit être rémunéré en accord avec les indémnités minimum de la réglementation actuelle (300 euros minimum par mois en 2016). Certaines régions ont même mis en place un accord permettant une indémnisation minimum de 400 euros par mois pour les stagiaires.

  • Les stages doivent être régits par une convention de stage tout comme en France

  • Le stagiaire ne dispose pas de jours de congés mais peut en cas de maladie, d’examens ou de décés, prendre quelques jours de repos.


Bon à savoir, la semaine de travail en Italie s’étale sur 40 heures avec un maximum de 48 heures par semaine en moyenne sur une période de 4 mois. Il est donc possible de faire plus ou moins chaque semaine, tant que la moyenne de temps passé au travail ne dépasse pas ce maximum.

Comment trouver un stage en Italie ?



Comme nous avons pu le mentionner précedemment, disposer d’un bon niveau d’Italien à l’écrit comme à l’oral est quasiment indispensable si vous souhaitez trouver un stage en Italie. Et votre capacité est mise à rude épreuve dès la recherche du stage, dans la mesure où la majorité des plateformes dédiées sont entièrement en italien sans possibilités de changer la langue.

Voici donc notre sélection de plateforme pour trouver un stage en Italie :

Lavoro Estage : Une plateforme de recherche de stage en Italien contenant plus de 300 offres disponibles.

Sportello Stage: Une plateforme de recherche de stage intéressante demandant cependant une inscription pour espérer avoir accès à l’ensemble des offres.

Informa Giovani Roma : La ville de Rome et sa région mettent en avant sur leur portail les opportunités de stages intéressantes et originales

Job Soul.it : Le portail dispose de 300 à 500 opportunités de stage selon la période, c’est donc une source plus qu’intéressante !

Job Rapido.it : Le portail est assez fourni en offre de stage sur tout le territoire Italien malgré une interface datée.

Autre solution si vous souhaitez trouver un stage en Italie, vous tourner vers les agences de placement. Celles-ci proposent des services payants aux alentours de 600 euros pour vous placer au sein d’une entreprise italienne. Si cela représente un investissement non négligeable, c’est aussi une excellente occasion de mettre toutes les chances de votre côté et de garantir votre départ pour l’Italie.

Quelles sont les démarches pour partir en stage en Italie ?



En tant que citoyen français et donc européen, vous pouvez rejoindre un stage en Italie sans demande de Visa de stage ou d’études. En revanche, si la durée de votre séjour est supérieure à 3 mois, il est nécessaire d’aller vous enregistrer dès votre arrivée auprès de l’administration locale pour les informer de votre présence sur le territoire.

 

Les formalités pour les frais de santé en Italie



L’Italie faisant partie de l’Union Européenne, la couverture des frais de santé sur place est garantit en grand partie grâce à la carte européenne d’assurance maladie. Le détail de la couverture est disponible sur le portail officiel du CLEISS en charge de la liaison des organismes de santé au niveau européen.

 

Globalement, lors de votre séjour en Italie, vous serez couvert au même niveau que les assurés italiens. Si vous souhaitez avoir une couverture totale, ainsi qu’une assurance de responsabilité civile, perte de bagages, retard de votre vol, ou autres avantages, il est conseillé de souscrire à une assurance santé complémentaire.

Ces services garantissent un complément de la carte européenne d’assurance maladie, tout en comblant les lacunes de celles-ci. Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter notre guide dédié.

Afin de vous aider à trouver une formule adaptée, nous avons mis en place un partenariat avec l’organisme Chapka Assurances, spécialisé dans les jeunes expatriés, qui propose avec l’assurance « Cap Student » une offre parfaitement adaptée à un séjour en tant que stagiaire en Italie.

Comment faire un stage au Danemark ? Le guide :



Faire un stage au Danemark
Le Danemark dispose d’une économie stable qui a su résister à la crise économique de ces dernières années. Si le pays n’a pas pu échapper au ralentissement économique de la zone Europe, il dispose encore aujourd’hui d’un taux de chômage très faible de 6.6% en 2015, ainsi que de nombreuses opportunités pour les jeunes étudiants venus de toute l’Europe.

Pourquoi faire un stage au Danemark ?



Le Danemark est une destination très demandée des jeunes européens recherchant un stage, principalement grâce à sa bonne réputation et son bon équilibre entre vie professionnelle et personnelle. Le pays est aussi très reconnu dans les secteurs de la santé, de l’éducation, des droits sociaux, ainsi que la finance.

Bon à savoir, le Danemark reste très ouvert aux candidats ne parlant pas la langue nationale, sous réserve que vous disposiez d’un excellent niveau d’anglais vous permettant d’intérargir sans difficultés dans le milieu professionnel.

Partir en stage au Danemark est donc une expérience agréable, pour découvrir la vie d’un des pays les plus heureux au monde, tout en travaillant au sein d’entreprise résolumment tournées vers l’international.

La réglementation des stages au Danemark



La régulation des stages au Danemark semble assez complexe en 2016, avec de nombreux points encore relativement peu encadrés. Selon votre situation actuelle, votre domaine d’études, et la localisation de votre cursus au sein d’une université danoise ou bien hors du pays, les contraintes liées au stage ne seront pas les mêmes.

Voici les points majeurs à retenir pour votre stage au Danemark :

  • Pour rejoindre un stage au Danemark, il est nécessaire d’être âgé entre 18 et 34 ans.

  • Tout comme en France, le stage doit être un complément de votre formation, que cela soit pendant ou après votre cursus.

  • La semaine de travail au Danemark se déroule sur 37 heures pour les stagiaires. Il est cependant possible de rejoindre des stages à mi-temps dans certaines entreprises

  • Il existe deux statuts sous lesquels vous pouvez effectuer un stage au Danemark : les « internships » ou « traineships » qui sont ce que l’on entend d’un stage, ainsi que les « Projets Collaboration » où vous développez un projet en particulier avec l’entreprise.

  • Le salaire minimum est définit selon des accords relatifs à votre secteur d’activité et votre domaine d’études. En moyenne, vous pouvez espérer entre 798€ et 1500€ par mois d’indémnisation pour votre stage, même s’il existe de nombreux cas particuliers.


Le Danemark ne dispose pas en 2016 de salaire minimum pour les salariés du pays au niveau national. Dans cette même optique, Il n’existe donc pas de salaire minimum pour les stagiaires au Danemark. Il existe cependant une subtilité : il y a malgré tout un salaire minimum dans le cadre des accords collectifs selon le domaine d’activité de votre entreprise. Selon votre secteur, votre spécialisation, et les accords en place, il est donc possible qu’une indémnisation minimum soit en vigueur dans votre entreprise.

Cependant, en tant qu’étudiant étranger, une nouvelle condition s’applique si votre stage doit être rémunéré. En effet, celui-ci doit offrir une indémnisation minimum de 5,941 DKK soit 798€ par mois en 2016. Cette rémunération ne s’applique uniquement que si l’entreprise accepte de vous rémunérer, ce qui n’est en rien une obligation !

En parallèle, si le stage est effectué dans le cadre de votre cursus, certaines universités danoises refusent même que vous soyiez rémunéré car cela fait partie de votre formation. Dans le cas où vous n’étudiez pas au Danemark, vous n’avez évidemment pas à respecter cette contrainte.

Comment trouver un stage au Danemark ?



La maîtrise du danois est souvent demandée dans le cadre de la recherche de stage, mais est rarement imposée par les entreprises. A travers leurs offres de stage, on dénote une certaine ouverture internationale de leur part, et une certaine fléxibilité quand à la maîtrise de langue nationale. Il est important de le noter et de l’apprécier, car cela peut être beaucoup moins le cas dans d’autres pays nordiques.

Afin de trouver un stage au Danemark, plusieurs solutions s’offrent à vous. En premier lieu, vous pouvez effectuer les recherches par vous-même sur un ensemble de portails de recherches d’emplois et de stages. Bon à savoir, les universités danoises disposent de leur propre portail de recherches de jobs étudiants, avec à la clé des centaines d’offres de stage en quelques clics ! Pour les faire apparaître, celles-ci sont généralement sous la rubrique « Praktikpladser » et/ou « Graduate/Trainee ».

Voici notre sélection des sources utiles pour vos recherches :

Work in Denmark: Le portail officiel pour la recherche d’un emploi ou d’un stage au Danemark. Lors de vos recherches, nous vous conseillons de cliquer sur le critère « Student/Graduate » pour trouver la petite centaine d’offres de stage disponibles.

Jobs Bank Copenhaguen University: Le portail de l’université de Copenhague avec près de 500 offres de stage dans la rubrique dédiée.

Jobs Bank Aarhus University: Le portail de l’université de Aarhus avec à nouveau près de 500 offres de stage dans la rubrique dédiée.

Jobs Bank South University Denmark: Une grosse centaine d’offres de stage pour l’université du Sud du Danemark

Jobs Bank IT University Copenhaguen: Près de 300 offres de stage dans l’ingénierie et l’informatique pour l’université technologique de Copenhague.

CBS Jobs Bank: Le portail de recherche d’emplois de la Copenhaguen Business School, l’une des meilleures écoles de commerce d’Europe, permet de trouver plusieurs milliers d’offres de stage partout dans le monde.

E-Adania: Une plateforme entièrement en danois où il est possible de déposer votre CV et vos disponibilités pour qu’une entreprise à la recherche d’un stagiaire vous recontacte.

Les démarches pour votre stage au Danemark :



En tant que citoyen français et européen, aucune démarche d’obtention de Visa est nécessaire dans la mesure où vous pouvez circuler librement entre les pays de l’Union Européenne. En revanche, si vous restez sur place pour une durée supérieure à 3 mois, il est indipensable que vous vous rendiez auprès des administrations locales afin d’enregistrer votre présence sur place.

Au niveau du stage, une convention est indispensable entre votre établissement d’enseignement supérieur, l’entreprise danoise et vous-même. Sans convention, il est impossible de partir rejoindre un stage au Danemark, et vous devrez alors partir dans le cadre d’un contrat de travail.

La santé étudiante durant votre stage au Danemark :



En tant que citoyen européen et français, vous disposez de la carte européenne d’assurance maladie dès votre départ en séjour prolongé dans un autre pays de l’Union Européenne. La CEAM doit être demandée avant votre départ, au minimum 2 à 3 semaines avant la date prévue, afin de bénéficier d’un remboursement des frais de santé au même niveau que les étudiants danois.

 

La spécificité de cette carte fait que selon votre pays de destination, ses avantages varient énormément en fonction du système de santé en place. Dans le cas du Danemark, la situation n’est pas aussi avantageuse que l’on pourrait le penser, avec des plafonds et des contraintes pour le remboursement des frais de consultation chez le medecin, l’achat de médicaments, ou pour l’hospitalisation. A vous de consulter les contraintes en détails sur le portail du CLEISS et déterminer si il est valable dans votre situation de souscrire à une assurance santé complémentaire pour stagiaire à l’étranger.

Afin de proposer une solution adapatée aux stagiaires partant au Danemark, nous avons mis en place un partenariat avec l’organisme Chapka Assurances, spécialisé dans les jeunes expatrés à l’étranger. A travers son assurance «Cap Student », il garantit une couverture importante des frais de santé en complément de la CEAM, ainsi que des garanties supplémentaires telles que la responsabilité civile, la perte de bagages ou encore le retard de votre vol. Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la page dédiée au programme «Cap Student ».

Les liens utiles pour en savoir plus sur les stages au Danemark :



SDU Internship Regulations : Une description des possibilités qui s’offrent à vous en tant que futur stagiaire au Danemark.

SDU Internship Steps : Une description complète du processus afin de trouver et mettre en place une convention de stage avec une entreprise au Danemark.

 

Stage en AngleterreComment faire un stage en Angleterre ? Nos conseils !


 

L'Angleterre est la terre d'accueil privilégiée pour les étudiants français à la recherche d'un stage dans un pays anglo-saxon. Proche géographiquement, elle permet d'entrer en contact plus facilement avec les entreprises, alors que les partenariats entre les programmes de formation et les groupes se multiplient.

 

Que vous cherchiez un stage à Londres, ou dans d'autres centres économiques majeurs du pays, les offres sont nombreuses. A vous de faire la différence !

 

Faire un stage en Angleterre : nos infos


 

La législation pour les stages en AngleterreLa léglislation pour les stages en Angleterre

Il est important de connaître les droits des stagiaires lorsque l'on part en stage à l'étranger. Retrouvez donc le salaire minimum, les horaires et les conditions de travail pour les stagiaires anglais.

 

Trouver un stage en AngleterreTrouver un stage en Angleterre

Si les offres sont nombreuses, il peut être intéressant d'obtenir une aide afin de savoir où et comment chercher un stage en Angleterre. Cela tombe bien, c'est ce que nous vous proposons avec ce guide !

 

Stage dans un grand groupe anglaisLes grands groupes anglais et leurs opportunités

Pour une immersion à 100% dans le monde du travail britannique, pourquoi ne pas rejoindre un grand groupe anglais à rayonnement mondial ? Il y a en a pour tous les goûts, et toutes les spécialités !

 

L'assurance santé pour votre stage en AngleterreL'assurance pour votre stage en Angleterre

La santé étudiante est un sujet important lorsque l'on part à l'étranger, n'oubliez donc pas d'entamer vos démarches avant de partir en stage en Angleterre.

 

Yassine, stagiaire à Londres en Angleterre

Interview de Yassine : stagiaire à Londres au sein d'une agence de courtage

Découvrez l'expérience de Yassine qui a effectué un stage à Londres à la fin de sa Licence Commerce International afin de pratiquer l'anglais et vivre à l'étranger !

Plateforme de Stage InternshipMapperPartir en stage en Angleterre avec InternshipMapper

Trouver un stage selon votre niveau d'anglais au sein d'une entreprise en Angleterre grâce aux services de l'agence InternshipMapper spécialisée dans les placements professionnels.


Rejoindre un stage en Angleterre selon votre domaine d'études :


 

Parce que l'on a tous des attentes en particulier, et un domaine de spécialisation, il peut être plus efficace de faire des recherches de stage selon votre secteur favori. C'est aussi une excellente occasion d'optimiser votre CV et votre "cover letter" pour une ou deux fonctions en particulier, et mettre toutes les chances de votre côté.

 

Stage dans le Marketing Stage dans la Finance
Stage dans la Logistique  

 

 

Stage en AllemagneComment faire un stage en Allemagne ? Nos conseils !


 

En période économique difficile, l'Allemagne reste une valeur sûre de l'Union Européenne. Ses nombreux grands groupes et PME continuent de conserver leur compétitivité sur le marché international et les opportunités de stage continuent d'envahir les plateformes de recherche d'emploi.

 

Nous ne pourrons donc conseiller qu'une seule chose aux étudiants germanophones, n'hésitez pas à partir en stage en Allemagne ! 

 

Effectuer un stage en Allemagne : toutes nos infos


 

La réglementation pour les stages en AllemagneLa législation pour les stages en Allemagne

Il est nécessaire pour chaque étudiant recherchant une opportunité de stage en Allemagne de connaître ses droits en tant que futur stagiaire allemand, notamment concernant la rémunération, la semaine de travail, le déroulement de l'embauche ...

 

Trouver un stage en AllemagneTrouver un stage en Allemagne

Il n'est pas nécessairement facile de savoir où chercher pour trouver un stage en Allemagne, on a donc pensé à vous en réalisant un guide pour commencer vos recherches et faciliter l'envoi de vos candidatures !

 

Stage dans un grand groupe AllemandLes opportunités dans les grands groupes allemands

Les plus grandes entreprises en Allemagne regorgent d'opportunités de stage pour les étudiants internationaux, et ce dans tous les domaines d'études. Une occasion unique d'obtenir un stage en Allemagne, et par la grande porte !

 

Assurance santé stage en AllemagneL'assurance pour votre stage en Allemagne

En tant qu'étudiant européen, vous êtes couvert par grâce à la carte européenne d'assurance maladie. Pourtant, il semblerait que souscrire à une assurance santé avant votre départ soit utile dans plus d'une situation !

 

Faire un stage en SuisseComment faire un stage en Suisse ? Nos conseils !



La Suisse propose des conditions idéales pour n'importe quel stagiaire : entreprises reconnues, salaires élevés, climat agréable et ambiance internationale ! Dans ces conditions, la demande de stage en Suisse ne cesse de croître, avec des étudiants provenant de tous les pays d'Europe.

Réputée pour les domaines de la Finance et de l'hôtellerie, la Suisse a énormément à offrir et proposent des opportunités pour tous les domaines de formation. A vous d'atteindre les attentes des recruteurs !

Faire un stage dans une entreprise en Suisse : nos infos



La législation de stage en SuisseLa législation des stages en Suisse
Avant de rechercher votre stage, vous devez connaître la réglementation en vigueur en Suisse concernant le recrutement des stagiaires. Cela vous permettra de faire respecter vos droits, et éviter toute offre ne les respectant pas.



Trouver un stage en SuisseTrouver un stage en Suisse
La phase de recherche vous prendra un investissement en temps important, alors pourquoi ne pas nous laisser vous guider pour commencez votre exploration des sites d'emplois Suisse ? Vous pouvez commencer par ce dossier !




Les grands groupes suisse qui recrutent des stagiairesLes grands groupe qui recrutent en Suisse
La Suisse possède de nombreux grands groupes nationaux, recrutant chaque année des milliers d'étudiants internationaux prêt à débuter leur carrière dans un environnement compétitif et international.



Assurance santé stage en SuisseLa santé étudiante pour votre stage
La réglementation européenne concernant l'accès au soin d'un étudiant européen s'applique aussi en Suisse. Pourtant une assurance étudiante reste recommandée pour les stagiaires évoluant dans le milieu de l'entreprise.

 

La législation des stages en EspagneLa réglementation des stages en Espagne

Une distinction est faîtes en Espagne en fonction de la nature de votre stage et de son intégration dans votre cursus universitaire. Vos droits varient donc selon la nature de votre stage !

Lire la suite > La législation des stages en Espagne

La législation des stages en Irlande

La législation pour les stages en Irlande

L'Irlande a regulé le statut de stagiaire depuis 2011, et propose des conditions de rémunération et de travail encadrées par plusieurs lois que chaque employeur se doit de respecter.

Lire la suite > La réglementation des stages en Irlande

La réglementation des stages aux Pays-Bas

La législation des stages aux Pays-Bas

Il est important de connaître la réglementation hollandaise concernant les stages afin d'avoir une idée précise de vos droits et de ce qui vous attend.

Lire la suite > La législation des stages aux Pays-Bas

La réglementation pour les stages en Angleterre :


 

La legislation en Angleterre pour les stages

 

L'Angleterre est la première destination pour les étudiants français souhaitant partir en stage à l'étranger, sa proximité avec la France facilitant la recherche et l'obtention d'un stage. Souvent une première expérience à l'international, le stage en Angleterre demande néanmoins une préparation dès les premières étapes du projet.

 

En effet, il est important de connaître la législation des stagiaires en Angleterre dès la recherche d'opportunités afin de s'assurer du respect de vos droits en tant qu'étudiant réalisant un "internship". Ainsi, il est nécessaire de connaître la rémunération minimum légale, la semaine de travail type, les formalités comme la convention de stage ... Ces connaissances devraient vous permettre par la suite de commencer votre projet dans les meilleures conditions !

 

La rémunération pour les stagiaires en Angleterre :


 

La legislation concernant les stagiaires en Angleterre est assez particulière et se différencie de la legislation française. En effet, la rémunération minimum pour un stagiaire est tout simplement la même que celle d'un salarié classique. Ainsi, si vous rentrez dans les conditions obligeant l'employeur anglais à vous rémunérer, vous êtes sujet à une rémunération de stage selon le barême suivant en 2013 :

 

Âge lors du stage

Plus de 21 ans

Entre 18 et 20 ans

Moins de 18 ans

Rémunération minimum (2013)

£6.19

£4.19 

£2.65

 

Cependant, tous les stagiaires ne sont pas rémunérés. Ainsi, selon votre statut lors de l'embauche, vous pouvez prétendre ou non au salaire minimum. Trois statuts différents existent, les "travailleurs", les "employés" et les "volontaires". Seuls les deux premiers donnent droit à un salaire minimum.

 

Les étudiants réalisant un stage en Angleterre de moins d'un 1 an dans le cadre d'une formation afin d'obtenir des crédits universitaires ne sont normalement pas éligibles au salaire minimum. Cependant, les entreprises cherchent avant à recruter des profils qui les intéressent, et la majorité d'entre elles offrent aujourd'hui une rémunération pour attirer les bons profils et les étudiants avec un haut niveau d'études.

 

 La semaine de travail pour un stagiaire en Angleterre :


 

Le stagiaire en Angleterre possèdant les mêmes droit qu'un employé, il possède les mêmes obligations et limitation que celui-ci. Ainsi, un stagiaire en Angleterre ne peut travailler plus de 48 heures par semaine sauf s'il travaille dans certains secteurs en particulier. La semaine de travail typique est constituée de 35 à 40 heures selon votre contrat de travail.

 

Il peut aussi être intéressant de connaître les jours fériés sur l'année. L'Angleterre n'en compte que 8 alors que l'Écosse en comptera 9 et l'Irlande du Nord rien de moins que 10 ! Pas forcément la meilleure région du pays pour profiter des week-ends rallongés !

 

Quelle est la réglementation pour les stages en Allemagne ?


 

La réglementation pour les stages en Allemagne

 

L'Allemagne est l'un des premiers pays au monde a avoir favorisé avant tout l'aspect professionnalisant des formations à travers les stages et l'alternance. C'est donc tout naturel que le pays dispose d'une réglementation élaborée concernant les étudiants stagiaires !

 

Mais qu'est ce qu'un stage en Allemagne ? Pour nos voisins germanophones, un stage dure entre 2 mois à un an, et permet à un étudiant de développer ses compétences dans un domaine particulier. Un stage peut être payé ou non, et ses caractéristiques dépendent des attentes de votre établissement, de votre employeur et de vous même.

 

La rémunération pour un stage en Allemagne :


 

Il n'est pas inconnu de la majorité que l'Allemagne n'a jamais instauré de salaire minimum comme en France pour les salariés. Il en est donc de même pour les stages où aucune indémnisation minimum officielle n'est proposée. Dans les faits, de nombreuses entreprises proposent un salaire suffisant pour couvrir tout ou en partie les frais de la vie sur place.

 

Ce salaire varie principalement selon la région ou la ville que vous souhaitez rejoindre, et ne connaît pas de rêgle fixe. Cependant, un stage à Munich ou Dusseldorf devrait être mieux payé qu'un stage dans une petite ville.

 

A vous de voir donc ce que vous êtes prêts à accepter, et ce que vous pouvez négocier !

 

La prise en charge des frais pour l'entretien de stage :


 

Particularité allemande particulièrement appréciable, le remboursement des frais liés à vos déplacements dûe à votre candidature pour une offre de stage. Pouvant légèrement varier d'une entreprise à l'autre, la majorité d'entre elles remboursent néanmoins les frais de transport et d'hôtel que votre entretien a engendré. Ce remboursement se fait dans des limites prévues par l'entreprise, et fait partie de la culture allemande.

 

D'autres pays comme la Suisse, l'Autriche, la Belgique, ou les Pays-Bas ont plus ou moins importé ce système avantageux et non discriminatoire pour les candidats.

 

La semaine de travail pour un stagiaire en Allemagne :



L'employé classique à plein temps en Allemagne travaille en moyenne 42 heures par semaine, contre une moyenne de 41.1 heures en France. Si les stagiaires en France sont souvent soumis aux 35 heures, hormis pour les stages Licence et Master à responsabilités, ce n'est pas le cas en Allemagne.

D'une manière générale, un employeur allemand ne vous demandera pas de travailler plus de 35 à 40 heures par semaine, du Lundi au Vendredi, avec un maximum de 8 heures par jour. Certaines entreprises pourraient être néanmoins regardantes sur les heures supplémentaires, mais cela peut aussi signifier un stage particulièrement important et prenant ! 

La réglementation des stages en Suisse



La réglementation pour les stages en Suisse

La Suisse accueille chaque année de nombreux stagiaires venus de tous les coins du monde. Le système éducatif Suisse favorise les périodes en entreprise dans le cadre des cursus, ce qui a permis au pays de mettre en place une réglementation claire pour les stages.

La rémunération d’un stage en Suisse



Le coût de la vie en Suisse est l’un des plus hauts au monde, mais les salariés perçoivent une rémunération adaptée et en moyenne bien plus importante qu’en France.

Il en va de même pour les stagiaires, qui doivent en théorie recevoir des indemnités plus importantes qu’un stagiaire français. Le stage en Suisse se doit d’être rémunéré, bien qu’aucune indemnité minimum ne semble être en vigueur.

Certains secteurs possèdent néanmoins des conventions indiquant clairement un salaire minimum à destination des stagiaires. Quant à la rémunération moyenne, elle peut varier du simple au triple selon les secteurs d’activité. Selon les derniers sondages, le salaire moyen d’un stagiaire en Suisse tourne entre 2000 à 2500 CHF, soit 1625 à 2030 euros par mois.

Si cela semble particulièrement important en comparaison des offres de stage en France, il est nécessaire de relativiser avec le coût de la vie important du pays, en moyenne 30 à 60% plus élevé qu’en France selon les cantons.

La semaine de travail type en Suisse



La semaine de travail est réglementée au sein des entreprises en Suisse. Un employé ne peut travailler plus de 45 heures par semaine s’il occupe un travail manuel ou technique, et pas plus de 50 heures pour tous les autres types de salariés.

Les stagiaires ne sont normalement pas autorisés à effectuer d’heures supplémentaires, bien que dans les faits cela soit parfois nécessaire.

Les démarches en tant que futur stagiaire en Suisse :



Dans le cas où votre stage est d’une durée supérieure à 90 jours ouvrés, vous devez vous enregistrer auprès des autorités locales dans les 14 jours suivants votre arrivée.  Vous recevrez ensuite un permis « L » qui correspond à un permis de résidence de courte durée et qui couvrira la totalité de votre séjour sur place.

Les stagiaires européens doivent aussi faire les démarches afin d’obtenir la carte européenne d’assurance maladie. En plus de celle-ci, les cantons peuvent recommander voir rendre obligatoire la souscription à une assurance santé remplissant leurs critères.

Plus d’infos sur les assurances santé pour les stagiaires en Suisse.

Trouver un stage en EspagneTrouver un stage en Espagne

Un point de départ pour commencer vos recherches à travers les portails d'offres d'emplois principaux sera le bienvenue ! Mais d'autres solutions existent pour trouver un stage en Espagne.

Lire la suite > Trouver un stage en Espagne

Trouver un stage en Irlande

Trouver un stage en Irlande

L'Irlande dispose de nombreux portails web dédiés à la recherche de stages ou de premiers emplois. Voici notre sélection personnel de sources d'opportunités de stage !

Lire la suite > Trouver un stage en Irlande

Trouver un stage aux Pays-Bas

Trouver un stage aux Pays-Bas

Pas toujours facile de trouver un stage aux Pays-Bas tant la langue peut parfois être un obstacle lors de vos recherches. Mais on est là pour vous aider !

Lire la suite > Trouver un stage aux Pays-Bas

Comment trouver un stage en Angleterre ?


 

Trouver un stage en Angleterre

 

Alors que l'Angleterre est l'une des premières destinations d'Europe pour les stagiaires, avec plusieurs dizaines de milliers d'étudiants en "Internship" seulement à Londres, il semblerait qu'il ne soit malgré tout pas toujours facile de trouver un stage en Angleterre.

 

Si l'offre est bien présente et particulièrement importante, la demande l'est tout autant, et la concurrence sera rude pour obtenir le stage de vos rêves ! Mais heureusement, on a pensé à vous en realisant ce guide qui vous permettra de bien commencer vos recherches de stage en Angleterre.

 

Les principaux portails pour chercher un stage en Angleterre :


 

Ces portails de recherche d'emplois sont des sources importantes de stage un peu partout dans le pays. Un excellent moyen de commencer à envoyer les candidatures et à cibler les offres qui vous intéressent !

 

Prospect UK : Très connu des étudiants au Royaume-Uni, l'organisme Prospect UK est la référence dans le domaine des études en Angleterre. Pouvant être considérée comme l'équivalent de l'ONISEP français, il offre de nombreuses possibilités de stages ainsi que des conseils par centaines pour votre orientation.

 

Placement UK.com : Un organisme anglais existant depuis près de 10 ans et proposant des placements gratuits pour des stages rémunérés en Angleterre, uniquement pour les étudiants européens. Le service est respecté et sérieux, mais on peut s'étonner du peu d'offres disponibles dans la base de données.

 

The Graduate : Recherchez un stage par région en Angleterre. Le portail est fournie en offres de stage, mais celles-ci s'adressent majoritairement aux étudiants en fin d'études ou déjà diplômés.

 

The Careers Group : Ce portail appartenant à l'université de l'offre propose de faire le lien entre les entreprises et les jeunes diplômes . Beaucoup d'offres sont disponibles, ainsi que de nombreux articles offrant des conseils aux étudiants souhaitant soumettre leurs candidatures.

 

Employement for students : Un site dédié à l'emploi pour les étudiants anglais et internationaux. Vous trouverez beaucoup de stage intéressants et rémunérés, quelque soit votre domaine d'activité. La base de données est particulièrement bien fournie ! 

 

Careerjet.co.uk : La version anglaise de Careerjet, un moteur de recherche d'emploi anglo-saxon particulièrement connu.

 

Internwise.co.uk : Un blog intéressant mis en place par des bénévoles, et proposant des conseils et des offres pertinentes.

 

Studentjob.uk : La plateforme Studentjob est déclinée dans plusieurs pays de l'Union Européenne, et il semblerait que l'Angleterre ait eu le droit à sa propre version ! De nombreuses offres de stage, mais aussi pour des jobs d'été, ou jobs étudiants.

 

Trouver un stage en Angleterre via une agence de placement :


 

Une solution qui se répand de plus en plus pour les étudiants à la recherche d'un stage est de faire appel à une agence de placement. Ces organismes souvent en lien étroit avec les entreprises en Angleterre proposent des stages rémunérés ou non dans tous les secteurs moyennant rémunération. 

 

Les formules et la tarification peuvent varier, mais il est conseillé de privilégier les agences facturant leurs services une fois le stage en Angleterre trouvé. Cette solution peut vous permettre de trouver plus facilement un stage même si elle a un coût. A vous de voir quelles sont vos priorités !

Nous avons mis en place un partenariat avec l'agence Londonienne IntershipMapper, qui gère le placement d'étudiants français au sein d'entreprise anglaise à Londres et dans le reste du pays.


Partez en stage en Angleterre grâce à l'agence InternshipMapper :



Trouver un Stage en Angleterre avec InternshipMapperInternshipMapper est une agence de placement en stage basée à Londres qui travaille avec de multiples PME et Grand groupes au sein de la capitale anglaise et sur toute l'Angleterre. Leur concept est unique : l'agence vous met à disposition une plateforme gratuite pour que vous puissiez trouver des stages à l'étranger ou toutes autres opportunités ! Si vous avez besoin d'un service personnalisé, leur équipe vous aidera à trouver votre stage à l'étranger.

 

Quelque soit votre niveau d'anglais, il est possible de postuler à travers leur page dédiée afin que votre candidature soit étudiée en détails pour vous proposer des opportunités adaptées à votre profil. Il est ainsi possible de trouver un stage à Londres ou dans le reste de l'Angleterre en accord avec vos attentes !

Encore mieux, pour mieux vous connaître dès le départ, leur portail dispose d'une fonction unique permettant de créer des CV vidéos d'une durée allant de 30 secondes et 1 minute afin de mieux cerner votre profil, vos attentes, et vos compétences.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le portail InternshipMapper !

Articles en relation

Plus d'infos

consultez notre forum