Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

La réglementation des stages en Suisse



La réglementation pour les stages en Suisse

La Suisse accueille chaque année de nombreux stagiaires venus de tous les coins du monde. Le système éducatif Suisse favorise les périodes en entreprise dans le cadre des cursus, ce qui a permis au pays de mettre en place une réglementation claire pour les stages.

La rémunération d’un stage en Suisse



Le coût de la vie en Suisse est l’un des plus hauts au monde, mais les salariés perçoivent une rémunération adaptée et en moyenne bien plus importante qu’en France.

Il en va de même pour les stagiaires, qui doivent en théorie recevoir des indemnités plus importantes qu’un stagiaire français. Le stage en Suisse se doit d’être rémunéré, bien qu’aucune indemnité minimum ne semble être en vigueur.

Certains secteurs possèdent néanmoins des conventions indiquant clairement un salaire minimum à destination des stagiaires. Quant à la rémunération moyenne, elle peut varier du simple au triple selon les secteurs d’activité. Selon les derniers sondages, le salaire moyen d’un stagiaire en Suisse tourne entre 2000 à 2500 CHF, soit 1625 à 2030 euros par mois.

Si cela semble particulièrement important en comparaison des offres de stage en France, il est nécessaire de relativiser avec le coût de la vie important du pays, en moyenne 30 à 60% plus élevé qu’en France selon les cantons.

La semaine de travail type en Suisse



La semaine de travail est réglementée au sein des entreprises en Suisse. Un employé ne peut travailler plus de 45 heures par semaine s’il occupe un travail manuel ou technique, et pas plus de 50 heures pour tous les autres types de salariés.

Les stagiaires ne sont normalement pas autorisés à effectuer d’heures supplémentaires, bien que dans les faits cela soit parfois nécessaire.

Les démarches en tant que futur stagiaire en Suisse :



Dans le cas où votre stage est d’une durée supérieure à 90 jours ouvrés, vous devez vous enregistrer auprès des autorités locales dans les 14 jours suivants votre arrivée.  Vous recevrez ensuite un permis « L » qui correspond à un permis de résidence de courte durée et qui couvrira la totalité de votre séjour sur place.

Les stagiaires européens doivent aussi faire les démarches afin d’obtenir la carte européenne d’assurance maladie. En plus de celle-ci, les cantons peuvent recommander voir rendre obligatoire la souscription à une assurance santé remplissant leurs critères.

Plus d’infos sur les assurances santé pour les stagiaires en Suisse.

Articles en relation