Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Trouver un logement étudiant aux Pays-Bas : mode d’emploi


 

Logement étudiant aux Pays-Bas

 

Amsterdam et ses canaux, la campagne est ses moulins... C’est un peu la situation rêvée d’avoir une vieille maison typique à côté de ces endroits emblématiques, mais la réalité est autre. En effet, si vous venez étudier aux Pays-Bas, il faudra avant tout trouver où dormir, et s’armer de patience.

 

Ce guide vous présente donc la situation relativement tendue du logement étudiant, ainsi que les différentes possibilités qui s’offrent à vous.

 

Sommaire

1. La situation du logement étudiant aux Pays-Bas

2. Comment trouver un logement étudiant ?

3. Connaître ses droits en tant que locataire

 

1. La situation du logement étudiant aux Pays-Bas :


 

Est-il facile de trouver un logement pendant vos études sur place ?

 

Studentikoos, c’est comme cela que s’appelle le logement étudiant en néerlandais !

 

En toute transparence, le marché dans les grandes villes est très tendu. Amsterdam possède beaucoup de logements touristiques sur Airbnb entre autres, le marché est donc saturé. De plus, les néerlandais ont tendance à rester entre eux. Petite explication concrète, si vous cherchez des annonces sur les groupes Facebook étudiants par exemple, certaines annonces spécifient directement « Aucun internationaux ».

 

Sans oublier le Brexit, les étudiants européens vont s’orienter de plus en plus vers les Pays-Bas pour pratiquer l’anglais. La crise du logement étudiant ne fera qu’augmenter dans les prochaines années.

 

Pour finir sur une note positive, le pays est très plat, et les voies cyclistes, fietspads, sont très développées... Choisir un logement en périphérie de la ville, ou du moins plus éloigné du centre n’est pas un problème car vous pouvez facilement le rejoindre, et votre portefeuille vous remerciera ! Sans oublier que les Pays-Bas sont sûrs, vous n’avez pas spécialement de zone ou quartier à éviter, autrement dit, il n’y a pas de « No-go area » !

 

Quel est le loyer moyen aux Pays-Bas ?

 

Les loyers varient énormément, suivant la proximité avec l’université, la taille et l’équipement de votre logement.

 

A Rotterdam, il faut compter 350€ pour une chambre de 12m² et 600€ pour une de 20m² dans une résidence. Dans une colocation, cela se situe plus entre 450€ et 700€ si vous restez proche du centre.

 

A Amsterdam, les loyers sont bien supérieurs dans le centre, la solution est donc de s’excentrer pour avoir une chambre en colocation dans les alentours de 400-500€.

 

Quelle est l’évolution des loyers ces dernières années aux Pays-Bas ?

 

Le Bureau central des statistiques néerlandais (CBS) a annoncé que 2020 a connu la plus forte augmentation des loyers depuis 2014. Les prix des loyers sont en moyenne 2,9 % plus élevés qu’en 2019.

 

La ville d’Amsterdam est concernée par cette hausse, mais les villes comme Rotterdam et La Haye également. La Hollande du Nord et du Sud sont donc les provinces avec les plus fortes hausses de loyer au cours de ces dernières années.

 

2. Comment trouver un appartement ou une chambre aux Pays-Bas ?


 

Comment trouver un logement étudiant aux Pays-Bas ?

 

Pour orienter votre recherche, et avant même d’être sur place, le tableau ci-dessous vous montre les possibilités de logement, mais également les sites où chercher votre studentikoos :

 

Type de recherche

Où chercher

Pour quel logement ?

Sites sécurisés

Housing Anywhere, Casita et Unicity

Duwo, leader aux Pays-Bas avec plus de 30 000 chambres recensées (inscription payante)

Tous!

Autres sites

Netspick, Rooming, Directwonen, Kamer

Tous

Pour résidences

Xior, SSH, Fizz

Chambre étudiante

Site de votre université

Par exemple, à Rotterdam, Stadswonen est cité par l’EUR.

Studio et colocation

Les groupes étudiants

Sur Facebook, suivant la ville, en anglais ou en néerlandais

Studio et colocation

Le Bon Coin

Kamernet et Markplaats

Studio, colocation et chambre chez l’habitant

Le bouche-à-oreille

Chez les commerçants

Studio, colocation et chambre chez l’habitant

 

Une colocation :

 

La solution parfaite pour les étudiants et pour passer une excellente année, c’est bien la colocation ! Des souvenirs mémorables, positifs comme négatifs, et des colocataires qui peuvent devenir de vrais amis. Poser-vous quelques questions : êtes-vous prêt à partager les espaces communs, à vivre h24 avec des personnes ?

 

Après les questionnements, la situation pour chercher une chambre est beaucoup plus difficile. Comme expliqué précédemment, certaines collocations ne souhaitent pas d’internationaux, mais si vous avez la chance d’être retenu, vous devrez peut-être passer par la case Hospiteren.

 

Concrètement, les colocataires actuellement en place (ou des fois le propriétaire) organisent une fête et invitent toutes les personnes sélectionnées le temps d’une soirée. A vous de voir si ce schéma vous plait, il n’est bien entendu pas généralisé, mais cela arrive ! Quelques tips vous sont donnés en anglais par At home in Groningen pour faire bonne impression.

 

Une chambre au sein d’une résidence universitaire ou privée :

 

Elles se réservent très souvent en avance, dès le mois d’avril ou mai. Si vous n’avez pas eu de place avec l’université, pensez à regarder les partenariats avec l’école concernant les résidences privées.

 

N’ayant pas assez de logement disponibles sur le campus, les universités proposent également de passer par des résidences privées, qui gèrent ainsi toute la logistique. Par contre, les contrats durent souvent 1 an.

 

Un studio ou un appartement :

 

Un peu plus de privacité n’est pas de refus ? Dans ce cas, le studio est une excellente alternative si vous préférez vivre de votre côté et avoir votre intimité. C’est aussi un excellent choix si vous souhaitez étudier ardemment !

 

Vous pouvez passer par les sites mentionnés ci-dessus, ou bien par une agence sur place.

 

Un logement temporaire pour votre arrivée :

 

Plusieurs solutions de logement temporaire si vous préférez visiter sur place votre futur chez-vous :

 

  • Le camping. Zeeburg à Amsterdam, Duinhorst à La Haye, ou bien encore à Groningen à Stadspark. Ils se trouvent souvent en périphérie des villes, et ouvrent jusqu’en octobre, c’est donc parfait si vous arrivez au mois d’août par exemple. A savoir également, les néerlandais sont les pros du camping, cela peut également être une activité à faire plus tard avec vos amis !

  • Airbnb qui reste un classique.

  • Booking pour un hôtel ou une chambre d’hôte.

  • Et les auberges de jeunesse. A Amsterdam, vous en avez une très connue, The Flying Pig.

 

Une sous-location de chambre ou d’appartement :

 

Elle est autorisée, mais bien encadrée. En effet, une sous-location peut avoir lieux que pour des raisons valables, notamment si c’est lié aux études et si les conditions de sous-location spécifiées sont remplies.

 

Les vacances ou une année sabbatique ne sont pas des motifs autorisés. Il est donc tout à fait légitime que vous demandiez les raisons de sous-location à la personne dont vous occuperez la chambre.

 

Pour Rotterdam par exemple, il faut obtenir l'autorisation de la ville, Stadswonen. La demande doit être faite et approuvée avant de pouvoir sous-louer. Faites bien attention à cela si vous souhaitez vivre en toute légalité aux Pays-Bas, et notamment vous inscrire à la mairie. On vous l’explique juste ci-dessous.

 

3. Connaître ses droits en tant que locataire aux Pays-Bas :


 

Vos droits en tant que locataire aux Pays-Bas

 

Où s’informer ?


 

Aide au niveau national, vous pouvez poser toutes vos questions, mais également exprimer vos plaintes à Housing Hotline. C’est un service téléphonique gratuit mis en place par la Dutch Student Union et le réseau étudiant ESN.

 

La Dutch Student Union a aussi mis en place un guide complet en anglais d’une centaine de page sur tous vos droits en tant que locataire étudiant. Vous pouvez même vérifier si votre loyer n’est pas trop élevé !

 

Vous pouvez également vous rapprocher de la mairie, Gemeente, qui propose même des rendez-vous gratuits pour vous aiguiller, comme à Utrecht. Pensez à demander à votre université, qui possède surement un service dédié aux Internationaux, et peut-être même au logement.

 

Autrement, vous pouvez autrement retrouver le Code Civil néerlandais en anglais sur le site Dutch Civil Law.

 

Les quelques conseils :

 

Dès lors que vous habitez plus de 4 mois aux Pays-Bas, il ne faudra pas oublier de vous inscrire à la mairie, Gemeente. Pensez-donc à regarder dans les annonces si les chambres/appartements que vous louerez permettent cet enregistrement. Si non, faites bien attention au contrat car c’est normalement obligatoire pour chaque résident de « longue-durée ». Vous avez donc logiquement 4 mois pour vous inscrire.

 

Qui plus, faites attention, certains red flags peuvent vous prévenir d’une éventuelle arnaque : transfert d’argent via Western Union, le propriétaire qui refuse de faire un contrat, aucune photo de la chambre, ainsi que le loyer trop bas. En d’autres termes, tout ce qui est trop beau pour être vrai !

 

Pour finir, et comme dans chaque contrat, pensez à bien regarder le loyer « décomposé », soit le prix pour la chambre, pour les frais d’usage (électricité, eau) et pour les frais de services comme le chauffage collectif ou le nettoyage des cages d'escalier. Veuillez à regarder également la caution, ou la date de votre contrat.  

 

Comment se défendre en cas de litige ?


 

Avant de passer par une case plus sérieuse, le mieux est de discuter et de régler les désaccords à l’amiable avec toutes les parties prenantes.

 

Sinon, vous pouvez passer par DepoClaim qui aide les locataires à résoudre les problèmes liés au contrat de location. Si vous avez une réclamation à faire au niveau du prix loyer, vous pouvez passer par le Comité d’évaluation des loyers (en néerlandais).

 

Une autre solution est de passer à nouveau par la mairie. Cette dernière peut en effet signaler à votre place en cas de comportement indécent de votre propriétaire.

 

Au pire des cas, vous pouvez faire appel à un avocat.

 

Accompagnement études à l'étranger

Vous recherchez un accompagnement pour vous inscrire au sein d'une université à l'étranger ?

Notre partenaire Study Experience est disponible pour vous aider !

Se faire accompagner par Study Experience

SantéAssuranceTransportVisa

Logement, Assurance, Banque, Cours de langue et plus encore !

Des réductions uniques pour nos utilisateurs. 

Bons plans séjours à l'étranger

consultez notre forum