Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Index de l'article

Erasmus Espagne, interview de Agathe

Agathe, partie en Espagne via le programme Erasmus, dans le cadre de sa licence STAPS :


 

Je m'apelle Agathe, et j'ai aujourd'hui 22 ans. Je suis partie il y a 3 ans dans le cadre de sa licence STAPS, management du sport, en Espagne, via le programme Erasmus lorsque j'étudiais à l'université de Nantes.

 

Pourquoi être parti en Espagne via le programme Erasmus ?


 

La façon la plus simple de partir à l'étranger quand tu es étudiant. Selon moi, cela dépend des facs. Dans les formations sportives, il n'y a pas forcément beaucoup de demande, c'est donc assez facile. 

 

Ma fac avait beaucoup de relations avec les universités en Espagne, de plus je connaissais des espagnols que j'avais rencontré à Nantes en première année, et avec qui j'avais bien sympathisé. Cela m'avait donc tenté d'aller l'année suivante à Seville pour les rejoindre. J'avais aussi envie d'apprendre l'espagnol, d'autant plus que je n'avais jamais pris de cours et que je n'avais aucune connaissance avant de partir. Je ne pense pas qu'il soit possible de faire la même chose aujourd'hui, les rêgles du programme Erasmus étant surement plus strictes.

 

Quelles ont été les démarches dans le cadre du programme Erasmus Espagne ?


 

Les démarches pour partir via Erasmus en EspagneIl y avait une première réunion en décembre au sein de l'université, et quelques autres par la suite. On devait rendre notre dossier en Mars au service des relations internationales de l'université. Dans le dossier, il y avait plusieurs documents dont :

 

Une Lettre de motivation que je devais rédiger dans la langue d'accueil et en français. Je ne l'avais fait qu'en français, vu que ma fac était assez flexible et que je n'avais pas le niveau d'espagnol. 

 

Ensuite, il fallait faire un petit dossier avec 3 choix dans l'ordre de préférence où tu veux partir. J'avais pris Seville, Grenade et Sunderland en Angleterre. Le choix se fait en fonction des résultats et du nombre de demandes. J'ai pu partir en Espagne car j'avais de très bons résultats en première année. Ils n'ont donc pas trop prêter attention à mon niveau d'espagnol.

 

Les notes étaient déjà en leur possession, je n'ai donc pas eu à leur fournir, mais elles étaient comprises dans le dossier. Il fallait aussi que je valide ma première année et que j'obtienne les crédits ECTS.

 

Globalement, j'ai trouvé le dossier relativement simple à réaliser ! Il y a aussi eu des demandes de bourses à remplir, ils nous ont fourni les formulaires. Cela concernant la bourse regionale et la bourse Erasmus. La bourse Erasmus, on y a le droit 9 mois au total, soit une année d'études complète. Elle peut marcher sur plusieurs séjour d'études à l'étranger. Ainsi, si un étudiant part seulement un semestre avec Erasmus, et qu'il souhaite un an plus tard partir à nouveau avec Erasmus, il aura encore le droit à un semestre de bourse.

 

Il nous avait demandé de rentrer en contact avec l'université, d'envoyer notre dossier d'inscription à la fac espagnol. Bien que plein d'étudiants ne l'ont pas fait et ont du s'inscrire sur place. Je me suis débrouillée pour m'inscrire et envoyer des mails en espagnol, avec de l'aide extérieure, puis le référent espagnol parlant français, on a finit en français.

 

L'arrivée sur place et l'intégration en tant qu'étudiante Erasmus :


 

Erasmus EspagneComment s'est déroulée ton arrivée ?

 

J'ai été logée pendant deux semaines chez un ami espagnol que j'avais rencontré à Nantes. J'ai trouvé un appartement sur le site" Easypiso", que mon ami avait visité, et dont il avait pris des photos pour me dire si il était bien ou non. Mais il n'était disponible que deux semaines après mon arrivée, j'ai donc du attendre deux semaines chez lui.

 

Les deux premières semaines, je n'avais qu'une envie, c'était de rencontrer du monde ! Sachant que j'étais venue 2 semaines avant les cours ... Au début, c'est difficile de rencontrer des gens sans les cours à l'université  pour faire des rencontres. Mais j'étais allée à Seville avec 4 autres filles de la fac, que je ne connaissais pas forcément. Donc on s'est entraidées pour les démarches avant notre départ, et une fois sur place on a fait pas mal de choses ensemble, du moins au début. C'était rassurant de ne pas être seule.

 

Et ton intégration dans l'université ?

 

Pour intégrer les étudiants internationaux, le personnel de l'université nous a présenté la fac après le début des cours. Ensuite tous les mercredis, l'association des étudiants internationaux organisait des soirées avec les étudiants pour rencontrer des gens, ce qui m'a permis de faire pas mal de rencontres. Ils ont aussi organisé un voyage Erasmus à Tarifa, dans le sud de l'Espagne, ce qui a permit de créer des liens pendant 3 jours, avec visites, plage, soirées ...

 

consultez notre forum