Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Rejoindre un cursus de Kiné en Espagne : mode d’emploi


 

Kinésithérapie en Espagne

 

L’Espagne accueille chaque année des milliers d’étudiants français souhaitant rejoindre un cursus de médecine sans faire face au numerus clausus. Bien que la réforme du PACES mette fin en 2022 à ce système vieux de plus de 50 ans, les places au sein des différentes formations resteront extrêmement limitées.

 

L’Espagne devient alors une destination de choix pour les étudiants de Kinésithérapie, largement mis en avant dans les médias comme une excellente solution alternative.

 

Alors si vous aussi vous souhaitez faire des études de Kiné en Espagne, suivez le guide !

 

1. Les avantages de rejoindre l’Espagne pour vos études de kinésithérapie


 

Mettre toutes les chances de votre côté

 

Comment se garantir plus de chances de devenir kinésithérapeute ? En partant suivre un cursus en Espagne ! Bien que sélectif, les universités espagnoles proposant une formation en « Fisioterapia » sont une excellente alternative aux Instituts de formations en masso-kinésithérapie (IFMK) en France.

 

Si vous considérez que faire 4 ans d’études à l’étranger est à votre portée, il est important de considérer cette possibilité en plus des possibilités de formation en France.

 

Suivre une formation en espagnol … Mais aussi en français ou en anglais !

 

Si vous avez le niveau académique requis, il est alors possible de suivre votre formation en anglais, en espagnol voire en français.

 

En effet, face à la demande forte des étudiants européens, les universités (principalement privées) se sont adaptées et proposent différentes langues d’enseignement.

 

Une reconnaissance de votre diplôme dans toute l’Europe

 

Si vous rejoignez un établissement espagnol répondant aux attentes de l’Ordre national des médecines en France, vous pouvez revenir y exercer par la suite sans trop de difficultés grâce à une reconnaissance de vos diplômes.

 

Pas de difficultés particulières donc si vous vous assurez de rejoindre un cursus reconnu !

 

Un coût de la vie plus faible pour un cadre exceptionnel

 

En prime, vous bénéficiez d’un cadre exceptionnel et d’un coût de la vie de 20% à 40% plus faible que les grandes villes françaises.

 

Cela peut vous permettre de réduire le budget de vos dépendes, ou financer en partie vos études au sein d’un cursus privé.

 

2. Comment se déroulent les études de Kiné en Espagne ?


 

Obtenir un « Grado en Fisioterapia »

 

Le cursus de kinésithérapie se déroule sur 4 ans en Espagne et donne accès à 240 crédits ECTS.

 

La première année est dédiée à l’apprentissage théorique uniquement, qui continuera en deuxième année couplé avec vos premiers stages. La troisième et la quatrième année se focalisent de plus en plus sur l’immersion et proposent plusieurs stages pratiques et cliniques afin de se familiariser avec la profession.

 

Pourquoi 4 ans au lieu de 5 ans comme en France ?

 

La France dispose d’une année de préparation à la sélection puis à 4 ans de formation effective. La première année dédiée à la sélection en France n’a pas lieu d’être en Espagne dans la mesure où l’admission se fait sur vos résultats lors des tests. Le déroulement du cœur de la formation et sa durée sont donc très similaires dans les deux pays.

 

3. Quels établissements choisir pour étudier la kinésithérapie ?


 

Établissement public ou privé ?

 

L’enseignement publique a le mérite de proposer des formations très accessibles financièrement (757,20 € annuels en 2021) tout en proposant d’excellentes formations. La difficulté vient cependant du haut niveau de sélectivité des établissements à cause à la demande très forte liée à leur renommée et leur coût très faible.

 

Cependant, les établissements privés de kinésithérapie se sont beaucoup développés en Espagne afin de répondre à la demande de formations des étudiants venus de toute l’Europe.

 

Ils offrent une excellente alternative au publique, avec leur propre système de sélection, mais représentent un coût plus important (entre 6000 € et 12 000 € par an).

 

4. Comment s’inscrire à un cursus de kinésithérapie en Espagne ?


 

S'inscrire à un cursus de Kiné en Espagne

 

Deux méthodes pour rejoindre un cursus de kiné s’appliquent en fonction du type d’établissements. Ainsi, les universités publiques et privées n’appliquent pas les mêmes requis ni le même processus.

 

Dans les deux cas, il est conseillé de préparer les démarches au moins 9 mois avant la date de rentrée prévue.

 

Postuler à une formation dans l’enseignement publique


 

Les établissements publics ont mis en place un système de sélection national uniquement basé sur les résultats obtenus au PAU ou « Pruebas de Aceso a la Universidad ». Les résultats obtenus à cet examen vous permettront par la suite de valider votre admission ou non dans l’établissement de votre choix basé sur « La Nota de Corte ». Il s’agit de la note minimum à obtenir pour être admis, et elle est fixée librement par chaque établissement.

 

Les cursus et le PAU étant en espagnols, il est indispensable d’avoir un bon niveau de langue et un bon niveau académique pour espérer être admis. Si votre espagnol n’est pas suffisant, c’est là que les écoles privées espagnoles de kinésithérapie entrent en jeu.

 

Au niveau des documents requis, on retrouve :

 

  • Le diplôme du Baccalauréat ou équivalent dans un domaine scientifique (Bac S)

  • L’obtention d’un niveau B2 à l’un des tests espagnols officiels (Ex : le DELE)

  • Votre score obtenu au PAU qui dépasse ou égal la Nota de Corte des formations en physiothérapie

 

Postuler à une formation au sein d’un établissement privé


 

Les universités privées proposent des conditions d’accès différentes spécifiques à chaque établissement. Ils présentent plusieurs avantages :

 

  • Les formations pouvant être dispensées en anglais ou en français, un bon niveau d’espagnol n’est pas toujours indispensable

  • Le test réalisé par les écoles est généralement plus accessible et demande moins de démarches que le PAU et les écoles publiques

  • De nombreux organismes peuvent vous accompagner gratuitement dans vos démarches car ils représentent en France les écoles privées en question

 

Les démarches sont donc propres à chaque établissement, et nous vous conseillons de vous rendre directement sur le portail des formations qui vous intéressent afin de connaître les démarches à suivre. Voici quelques exemples :

 

5. Quel est le coût d’un cursus de Kiné en Espagne ?


 

Les frais d’inscription aux formations de Kinésithérapie


 

La majorité des étudiants francophones se dirigeant vers l’Espagne le font dans le cadre d’un cursus privé, souvent plus accessible que les universités publiques. Cela a cependant un coût non négligeable, qui peut cependant être en partie compensé par le coût de la vie inférieur en Espagne par rapport à la France.

 

Le coût total d’un cursus de Kiné en Espagne dépend de l’établissement, dont voici quelques exemples :

 

Université

Type

Frais annuels en 2021

Universidad de Sevilla

Publique

757,2 €

Universidad de Jaen

Publique

757,2 €

Universidad Europea de Madrid

Privée

Entre 11 000 € (Formation en Espagnol) et 11 820 € (Formation en français)

Universidad Alphonso el Sablo

Privée

10 590 €

 

Le coût de la vie en Espagne


 

L’Espagne est un pays environ 20% à 40% moins cher que la France selon votre destination. Les grandes villes comme Madrid ou Barcelone ont des coûts similaires à Bordeaux ou Lyon, ce qui permet de s’éloigner du coût de la vie étudiant prohibitif de la capitale française.

 

Et si vous partez dans de plus petites villes comme Valence ou Séville, le coût de la vie en sera encore diminué de 20% à 30% Un excellent moyen de faire des études à moindre coût, ou d’utiliser ces économies pour financer vos études de Kiné au sein d’un établissement privé.

 

Au final, il faut compter en moyenne entre 800 et 1 200 euros par mois à Madrid ou Barcelone pour vivre confortablement en tant qu’étudiant, et de 550 à 800 euros dans les plus petites villes.

 

6. Est-il possible d’exercer la kinésithérapie en France après votre cursus ?


 

Il est pour ce cursus important de faire la distinction entre la reconnaissance européenne du diplôme (garantie par les crédits ECTS dans le cadre des accords de Bologne), et l'habilitation d'exercer.

 

Cette dernière n'est pas automatique, et doit être sollicitée auprès de la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports (DRJSCS), qui la délivrera au regard du nombre d'heures de stages effectuées dans le cadre du diplôme.

 

Si le nombre requis par la DRJSCS (variable selon les régions) n'est pas atteint, il suffira à l'étudiant d'effectuer quelques stages complémentaires afin de l'obtenir.

 

Accompagnement études à l'étranger

Vous recherchez un accompagnement pour vous inscrire au sein d'une université à l'étranger ?

Notre partenaire Study Experience est disponible pour vous aider !

Se faire accompagner par Study Experience

SantéAssuranceTransportVisa

Logement, Assurance, Banque, Cours de langue et plus encore !

Des réductions uniques pour nos utilisateurs. 

Bons plans séjours à l'étranger

consultez notre forum