Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu
Articles connexes: Coût de la vie en Espagne : le guide

Rejoindre un cursus de médecine en Espagne : mode d’emploi


 

Étudier la médecine en Espagne

 

Sommaire

1. Les avantages de l'Espagne pour la médecine

2. Comment se déroulent un cursus de médecine sur place ?

3. Quels établissements choisir (public vs privé)

4. Les démarches d'inscription à un cursus espagnol

5. Le coût d'une formation de médecine en Espagne

6. La possibilité d'exercer en France à votre retour

 

Réaliser un « Grado de Medicina » puis un « Medico Interno Residente » en Espagne vous ouvrira les portes du monde de la médecine partout en Europe. Avec un système sans numerus clausus basé uniquement sur vos résultats lors de tests spécifiques, et un cadre d’études souvent exceptionnel, l’Espagne est l’une des premières destinations européennes pour les futurs médecins, chirurgiens ou encore dentistes.

 

De plus, le développement des formations dans le privé vous permet au choix de suivre un cursus en anglais ou en espagnol.

 

Mais les démarches et l’admission au sein d’un cursus demandent un réel investissement de votre part, et malgré l’absence de numerus clausus, il n’est pas facile d’accéder à un cursus de médecine espagnol. Heureusement, on est là pour vous aider, alors suivez-le guide !

 

La synthèse : Étudier la médecine en Espagne

Universités : Un choix à faire entre les établissements publics (~1000 €/an, cursus en espagnol, haut niveau de sélection) et privés (6000 à 20 000 €/an, cursus en français/anglais/espagnol, sélection interne)

Démarches d'inscription : Elles doivent débuter au moins 9 à 12 mois avant la date de rentrée prévue

Durée des études : Le cursus se déroule sur 6 ans pour obtenir le "Grado de Medicina", auxquels s'ajoutent 3 à 5 ans de spécialisation

Se faire accompagner :  Student's Mobility est un organisme spécialisé dans les cursus médicaux au sein des établissements privés en Espagne. Plus d'infos dans l'article.

 

1. Les avantages de rejoindre l’Espagne pour vos études de médecine


 

Pas de numerus clausus

 

En Espagne, la sélectivité des cursus de médecine passe par un système différent de la France. Les universités publiques font ainsi passer le PAU, examen permettant d’obtenir une note finale qui déterminera ou non votre admission à un cursus de médecine après le Bac. Et c’est à peu près tout !

 

Concernant les universités privées, chacune d’entre elles disposent de ses propres examens et requis en interne. Dans les deux cas, pas besoin de passer une à deux années sur les bancs de la fac pour espérer obtenir une place à la fin d’un concours particulièrement compétitif, la sélection se fait avant de rentrer dans la formation.

 

Un excellent système universitaire

 

L’Espagne dispose de nombreuses universités reconnues et un système d’enseignement supérieur valorisé dans toute l’Europe. Tout comme la France, le pays dispose d’une dizaine d’universités dans le top 500 mondial selon le classement du Times et investit massivement dans ses établissements.

 

Il s’agit donc d’une destination offrant des cursus de niveau égal à la France sans difficultés.

 

Un coût de la vie plus faible

 

Selon Numbeo, le coût de la vie moyen en Espagne est environ 15 à 20% inférieur à la France. En choisissant de plus petites villes, il est même possible de réduire encore plus cet écart. Cette différence de coût peut vous servir à deux choses : rendre accessible des études supérieures qui ne le serait pas autrement, ou économiser sur la vie de tous les jours pour payer les frais d’un cursus de médecine en université espagnole privée.

 

À titre d’exemple, le coût de la vie à Madrid est 33% plus faible qu’à Paris. Avec un budget étudiant mensuel de 1 200 euros à Paris, c’est près de 396 euros d’économisés chaque mois une fois à Madrid. Pas forcément suffisant pour couvrir les frais d’inscription annuels d’une formation privée, mais une opportunité de les financer en partie.

 

2. Comment se déroulent les études de médecine en Espagne ?


 

La durée des études de médecine


 

Un cursus de médecine en Espagne se déroule sur une durée comprise entre 9 et 11 ans, dont 6 ans de médecine générale « Grado de Medicina » et 3 à 5 ans de spécialisation.

 

La durée de la spécialisation varie selon le domaine choisi : 4 ans en médecine générale, 5 ans en chirurgie ou cardiologie.

 

Le déroulement du cursus


 

Comme pour la majorité des pays européens, la formation est longue et demande un investissement important. Elle est découpée en deux étapes distinctes :

 

1. « Grado de medecina » - 6 ans

 

Les 6 premières années de la formation vous permettent de vous préparer à rentrer sur le marché professionnel et déterminer votre spécialisation.

 

Les deux à trois premières années couvrent des modules généraux tels que l’Anatomie, la biologie des cellules, la génétique, ou encore la physiologie.

 

À partir de la troisième année, vous vous préparez à réaliser votre formation au sein d’un centre médical en couvrant de nombreux domaines.

 

La sixième année permet de terminer les stages de pratique, préparer votre projet d’études final et commencer à choisir des électifs qui vous amèneront à votre spécialisation.

 

2. « Medico Interno Residente » - 3 à 5 ans

 

Une fois votre premier cursus de 6 ans terminé, vous pouvez passer des tests de sélection afin de devenir un « Medico Interno Residente (MIR) » dans le but de rejoindre un hôpital et se spécialiser pendant 3 à 5 ans.  

 

La durée de la spécialisation est directement impactée par le domaine choisi.

 

3. Quels établissements choisir pour étudier la médecine ?


 

Il existe 43 facultés et établissements enseignant la médecine en Espagne, à la fois privés ou publics. Les démarches pour rejoindre la formation varie selon le type d’établissement, et les requis dépendent de sa renommée.

 

Les meilleures universités de médecine


 

Il existe peu de classements nationaux pour les établissements espagnols proposant des formations en médecine. Le quotidien « El Español » propose un classement réalisé à partir des différents classements internationaux du Times, de l’US News ou du QS University.

 

Cependant, gardez à l’esprit que les classements internationaux n’ont pas nécessairement une grande valeur au niveau national, et que toute les formations de médecine sont reconnues afin d’exercer par la suite.

 

Les meilleures universités selon « El Español » :

 

  1. University of Barcelona

  2. Autonomous University of Barcelona

  3. Pompeu Fabra University

  4. University of Navarra

  5. University of Valencia

  6. Autonomous University of Madrid

  7. University of Extremadura

  8. Complutense University of Madrid

  9. Miguel Hernández University of Elche

  10. Girona University

 

Une autre manière de connaître la sélectivité des universités publiques (uniquement) est de se tourner vers la « Nota de Corte ». Il s’agit de la barre d’admissibilité de l’établissement pour chaque formation. Plus elle est haute, plus l’établissement est en théorie renommé et demandé par les étudiants.

 

Rejoindre une université publique ou privée


 

Les universités publiques et privées ont chacune des spécificités qui leurs sont propres :

 

Type d’université

Publique

Privée

Frais d’inscription annuels

680 € à 1 500€

6 000 € à 20 000€

Critères d’admission

PAU avec note minimum pour être admis

Examen spécifique à chaque établissement

Langue d’enseignement

Espagnol

Espagnol, français et/ou anglais

Enseignants

Chercheurs et Doctorants du publique

Chercheurs, Doctorants, et intervenants du privé

Ressources

Plus d’investissements dans la recherche, moins dans les infrastructures

Plus d’investissements dans les infrastructures, les matériels de cours, le cadre de travail, moins de recherches

Enseignements et classes

De nombreux étudiants avec un suivi limité mais une forte liberté offerte aux étudiants

Des effectifs plus réduits avec un suivi plus fort et un accompagnement des étudiants

 

Selon vos préférences, votre niveau de langue, ou les moyens dont vous disposez pour financer vos études, il sera recommandé de se tourner vers l’un ou l’autre type d’établissement.

 

4. Comment s’inscrire à un cursus de médecine en Espagne ?


 

S'inscrire aux cursus de médecine en Espagne

 

Les dates clés à connaître


 

Il est conseillé de débuter les démarches au moins 9 mois avant la date de rentrée prévue afin de disposer de l’ensemble des documents et résultats nécessaires.

 

L’évaluation des dossiers a lieu chaque année au début du mois de juillet pour une rentrée universitaire fin septembre. Pour en savoir plus, nous vous conseillons de consulter directement les procédures de plusieurs établissements.

 

Nous vous proposons un lien direct pour les établissements suivants :

 

  1. Universidad Complutense Madrid

  2. Universidad Autonoma de Barcelona

  3. Universidad Europea

 

Les requis pour suivre une formation de médecine en Espagne


 

La médecine en Espagne reste une filière sélective qui demande un bon voire très bon niveau académique.  Les méthodes de sélection varient cependant entre universités publiques et privées.

 

Pour les universités publiques


 

Afin de rejoindre une université publique, trois requis principaux sont demandés :

 

  • L’obtention d’un diplôme validant la fin de votre premier cycle universitaire (Licence ou Bachelor’s Degree)

  • Le passage d’un test de sélection : le PAU

  • Les résultats à un examen d’espagnol justifiant au minimum un niveau B2 (voir le DELE)

 

Qu’est ce que le PAU ?

 

Le PAU ou « Pruebas de acceso a la universidad « (PAU) est l’examen qui déterminera votre admissibilité à l’une des universités publiques du pays. Il s’agit d’un examen noté sur 14 points. Les formations en médecine demandent en moyenne une note comprise entre 12 et 13.2.

 

Chaque établissement public dispose d’une « Nota de Corte » qui correspond à la note minimum pour être admis à une formation. Si votre note au PAU est supérieure à la note minimum d’admission des cursus de médecine que vous visez, vous serez accepté au sein de la formation !

 

Pour connaître les notes minimums à atteindre, nous vous conseillons de consulter l’outil du site « El Pais » qui répertorie sur l’ensemble du territoire la « Note de Corte » par spécialisation et par établissement.

 

À titre d’exemple, en 2021, la note minimum à atteindre était de 12.718 pour Universidad Autónoma De Barcelona et 13.122 pour Universidad De Córdoba.

 

Exemple d’université publique : L’Université autonome de Barcelone met en avant clairement ses requis d’admission en médecine sur la page dédiée.

 

Pour les universités privées


 

Pour les universités privées, le PAU laisse sa place à des tests de sélection réalisés en interne. Les résultats académiques obtenus pendant vos études en France ne sont aussi pas pris en compte.

 

Chaque université privée dispose de ses propres requis qui déterminent l’admission des étudiants, et il est conseillé de s’informer directement sur le portail de chacun établissement pour en savoir plus.

 

Il est généralement plus accessible de suivre un cursus au sein d’une université privée, mais il faut être capable de financer les frais d’inscription.

 

Exemple d’universités privées : Découvrez le guide pratique pour l’admission à « Universidad Europea ».

 

Se faire accompagner dans ses démarches : Student's Mobility

 Student's Mobility 

Vous souhaitez rejoindre un cursus de médecine en Espagne mais vous êtes perdu face à la montagne d’informations et de démarches à effectuer ? Student’s Mobility est prêt à vous accompagner dans vos démarches !

 

Spécialisé dans l’accompagnement des étudiants dans les cursus médicaux, ils proposent depuis plus de 10 ans la possibilité de rejoindre une formation au sein d’une université partenaire privée espagnol grâce à un accompagnement tout au long du projet.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à les contacter directement sur le portail Student’s Mobility.

 

5. Quel est le coût d’un cursus de médecine en Espagne ?


 

Les frais d’inscription aux universités


 

Les études de médecine en Espagne sont relativement accessibles si vous rejoignez un établissement public. En revanche, les frais au sein des universités privées représentent un investissement important oscillant entre 7 000 et 15 000 euros l’année, qui peuvent néanmoins être vite rentabilisés dès que vous exercez.

 

Quelques exemples de formations et leurs frais d’inscription annuels :

 

Université

Type

Frais annuels en 2021

Universidad Autonoma de Madrid

Publique

Environ 1 568€

Universidad de Valencia

Publique

Environ 1 200 €

Universidad Internacional de Barcelona

Privée

14 880 €

Universidad Alfonso X el Sabio

Privée

Environ 20 000 €

 

Le coût de la vie sur place


 

Aux frais universitaires s’ajoutent le coût de la vie en Espagne. Les grandes villes comme Madrid ou Barcelone sont en moyenne 30 à 40% moins chères que Paris, et se rapprochent du coût des études en province française dans une ville comme Lyon ou Bordeaux.

 

Il faut ainsi compter entre 800 et 1 000 euros par mois dans les petites villes, et de 1 000 à 1 200 euros dans les grandes villes.

 

6. Est-il possible d’exercer la médecine en France après votre cursus ?


 

Les universités espagnoles délivrent des diplômes reconnus dans toute l’Europe. Il est donc généralement possible d’exercer la médecine à votre retour en France.

 

Les démarches et les requis varient au cas par cas selon votre spécialisation et l’établissement qui vous a décerné votre diplôme. C’est pour cela qu’il est indispensable de s’informer en amont de votre projet de départ, auprès d’une agence spécialisée (comme Student’s Mobility) ou de l’ordre National des médecins.

 

C’est d’ailleurs l’une des raisons majeures pour laquelle les étudiants français décident de partir étudier la médecine en Espagne : la garantie de pouvoir être médecin en France par la suite !

 

Les démarches pour faire valider votre cursus de médecine espagnol en France


 

L’Ordre national des médecins est l’organisme privé français en charge de veiller au maintien de la compétence et de la probité du corps médical. C’est vers leurs services qu’il faut se tourner pour valider votre cursus en Espagne afin d’exercer la médecine en France.

 

Au sein de l’Union Européenne, vous pouvez obtenir une reconnaissance automatique de vos diplômes à la condition que votre spécialité soit visée par l’annexe V de la Directive 2005/36/UE pour la France et pour l’État d’accueil.

 

Pour plus d’informations, il est conseillé de contacter l’organisme par courriel ou téléphone aux coordonnées indiquées sur leur portail.

 

Accompagnement études à l'étranger

Vous recherchez un accompagnement pour vous inscrire au sein d'une université à l'étranger ?

Notre partenaire Study Experience est disponible pour vous aider !

Se faire accompagner par Study Experience

SantéAssuranceTransportVisa

Logement, Assurance, Banque, Cours de langue et plus encore !

Des réductions uniques pour nos utilisateurs. 

Bons plans séjours à l'étranger

consultez notre forum