Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Quel est le système universitaire en Espagne ?


 

le système universitaire en espagneEn Espagne, l’année scolaire commence en octobre et finie au début du mois de juin. Les vacances scolaires sont sur les périodes de Noël (2semaines), de Pâques (1semaine) et les vacances d’été commencent à la fin juin pour une durée de 3 mois.  Les examens se passent au retour de ces périodes, c'est-à-dire à la mi-janvier et à la fin juin. Les rattrapages se déroulent en septembre.

 

Les cours commencent généralement plus tard qu’en France (9h ou 10h) et se termine vers 14h pour reprendre vers 17h jusqu’à 22h dans le pire des cas. C’est un changement de rythme important pour les étudiants français, qui risque de modifier vos habitudes.

 

Au niveau du système universitaire, les diplômes sont reconnus en France grâce à la réforme LMD. La classification  peut se repartir comme suit :

  • Niveau Bac : el Bachillerato / Le Baccalauréat : Il permet d’accéder à l’enseignement supérieur.
  • La Diplomatura / Licence (Bac +3) : il s’obtient en 3 ans
  • La Licenciatura (ne pas confondre avec la licence française) / Master (Bac + 5) : Il s’obtient en 4 à 5 ans.
  • Doctorado / Bac +8 : Il s’obtient en 2 à 3 ans.Comme pour tout les doctorats, il faut soutenir une thèse pour obtenir son diplôme.

 

Relativement simple, le système espagnol n’a pas d’équivalent avec nos BTS/DUT. On peut le décrire malgré tout en tant que Diplôma Universitario et donne accès à la troisième année de Diplomatura si le dossier est suffisamment bon.

Suite à la réforme LMD, les différentes matières adaptent le même système qu’en France, c'est-à-dire l’obtention de crédit pour chaque unité d’enseignements validée.

 

Au niveau de la formation universitaire, elle se divise en plusieurs matières principales, obligatoires, spécifiques ou optionnelles.

  •  Le tronc commun (asignaturas troncales) de matières représente 30% des enseignements durant le premier cycle et 25% durant le second cycle qui est plus spécialisé.
  • Les matières obligatoires (asignaturas obligatorias) dépendent des enseignements de chaque université, certains étant enseignées qu’à certains endroits.
  • Les matières facultatives qui permettent de se spécialiser dans une branche particulière et sont déterminées par les choix de l’étudiant.

 

Le système de notation dans les universités en Espagne :


 

Les étudiants ne sont pas évalués sur 20 mais sur 10 (ce qui peut faire des surprises si jamais on n’a pas été mis au courant…). Le système de notation peut se présenter de la manière suivante :

 

  • 10 : (mention très bien / matricula de honor) : meilleure note du classement. Elle récompense l’étudiant en lui permettant d’étudier gratuitement une matière au semestre suivant.
  • 9 : (Mention bien / sobresaliente)
  • 8 et 7 : mention assez bien (notable)
  • 6 et 5 : sans mention
  • De 4 à 0 : Obtention du note éliminatoire qui oblige l’étudiant à se représenter à nouveau.