Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Trouver un V.I.E à Hong-Kong: le guide



Faire un V.I.E à Hong-Kong
Hong Kong, ancienne colonie britannique, est un territoire indépendant rattaché à la Chine depuis une vingtaine d’années qui attire de nombreux expats en quête d’une expérience asiatique sans trop s’éloigner des codes occidentaux.

Hong Kong est d’ailleurs comparée à un New York asiatique, les indications et panneaux publicitaires en cantonais en plus. Il y aurait d’ailleurs 25 000 français qui se seraient installés à Hong Kong ces dernières années. Si vous avez entre 18 et 28 ans, vous pouvez vous aussi partir à Hong Kong et réaliser une mission d’une durée de 6 à 24 mois dans une entreprise Française installée sur place dans le cadre d’un V.I.E.


Les avantages d’un V.I.E à Hong Kong



1. Hong Kong est une ville internationale

De par ses langues officielles l’anglais et le chinois mais aussi de sa population, Hong Kong est une ville cosmopolite. C’est d’ailleurs là que se trouve la plus grande communauté française en Asie, mais aussi des Américains, des Allemands ou encore des Italiens. Vous ne devriez pas avoir de mal à vous intégrer parmi les expats mais aussi les locaux étant donné que tout le monde parle anglais.

2. Une ville intéressante pour y faire carrière

Il existe à Hong Kong un écosystème très dynamique pour l’innovation. Parmi les acteurs de cette économie, la French Tech Hong Kong / Shezen promet de faire le pont entre les entreprises innovantes françaises implantées à Hong Kong et leurs binômes restés en France. Vous pouvez d’ailleurs consulter leur site pour connaitre l’actualité des entreprises innovantes installées à Hong Kong.

En dehors du secteur des technologies, Hong Kong est aussi reconnu dans le monde de la finance. Selon Business Insider, il s’agit de la 3ème place financière la plus importante du monde, derrière Londres et New York.

Ainsi, si vous travaillez dans l’un de ces secteurs, foncez réaliser votre V.I.E à Hong-Kong. Vous pourrez bénéficier d’infrastructures de qualité et y développer un réseau qui vous permettra de trouver un poste sur place suite à votre V.I.E.

Sinon, l’île a une économique quasi exclusivement tertiaire, vous ne devriez donc pas avoir de mal à trouver une offre dans votre domaine.

3. Pour la qualité de vie plus attrayante que celle de Paris

En tout premier lieu, il faut noter le climat de Hong Kong. Avec des températures qui ne descendent pas en dessous de 10° C en hiver, vous devriez être tenté de passer votre vie dehors. Cela tombe bien, les Hong-Kongais aiment se retrouver pour boire un verre en rooftop. Si vous êtes plus nature, vous pourrez faire de nombreuses randonnées sur l’île ou encore profiter de la plage.

A cela s’ajoute la taille de l’île, en 10 minutes de trajet vous pouvez vous retrouver ou vous le souhaitez.

Pour ce qui est du coût de la vie sur place, le site Numbeo estime qu’il s’agit de la 40ème ville la plus chère du monde, juste devant Lyon. A vous les divers loisirs.

Enfin, selon les données de l’OMS, l’air de Paris est plus pollué que celui de Hong Kong puisque la capitale française se trouve à la 17ème position des villes les plus polluées en 2018.


Trouver une mission V.I.E à Hong Kong



La première étape à réaliser pour trouver une offre de V.I.E à Hong Kong est de consulter le site du Civiweb qui référence toutes les offres publiées par les entreprises qui cherchent des candidats au V.I.E..

Ensuite, vous pouvez consulter le site de la Chambre de Commerce et d’Industrie Française à Hong Kong. Cela vous permettra de suivre l’actualité des entreprises implantées sur l’île, mais aussi éventuellement de vous constituer un réseau qui vous permettra de trouver une offre de V.I.E.

Parmi les entreprises françaises implantées à Hong Kong, vous trouvez notamment Vinexpo qui organise des salons de vins et spiritueux dans le monde, dont celui de Hong Kong, tandis que le groupe Afflelou ouvre des boutiques sur l’île depuis 2016.


Quelle est la rémunération d’un V.I.E à Hong Kong ?



Les indemnités perçues pour un V.I.E ainsi que les avantages venant avec la mission sont fixés par Business France et ne sont donc pas négociables.

Dans le cadre d’un V.I.E à Hong Kong, il n’existe qu’un seul montant pour vos indemnités, identique à tous les V.I.E en Chine et qui s’élève à 723 €, auquel s’ajoutent les indemnités propres à la localité de Hong Kong. Depuis le 1er avril 2019, la rémunération totale pour les V.I.E à Hong Kong est passée à 2 759 € par mois. Vous pouvez consulter le montant actuel sur le site du Civiweb.

Ces montant sont nets de cotisations sociales ou patronales et ne sont pas assujettis à l’impôt sur le revenu.

Cependant, ils restent bien inférieurs aux salaires moyens de Hong Kong. En moyenne une personne qui travaille à Hong Kong gagne 370 775 $ HK par an soit environ 3 400 € par mois. Cela grimpe à 4 600 € pour un chef de projet. Ainsi, si votre projet est de vous installer sur le long terme à Hong Kong, il peut être plus intéressant de trouver un emploi directement sur place plutôt que de réaliser un V.I.E.

 

Quel visa pour votre V.I.E à Hong Kong ?



Pour travailler à Hong Kong, il vous faudra un visa travail. Depuis mai 2019, pour obtenir un visa pour Hong Kong, il faut faire sa demande auprès du Centre de service de visa chinois. En général, il faut comptez 6 jours pour obtenir son visa.

A noter que vous ne pourrez faire la demande qu’une fois que vous aurez signé votre lettre d’engagement auprès de votre entreprise car il faut fournir une preuve indiquant que vous avez déjà trouvé un poste sur l’île pour demander un visa travail pour Hong Kong.

consultez notre forum