Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Comment faire un V.I.E en Chine ? Le guide:



Faire un V.I.E en Chine
En 2017, plus de 30 000 français étaient installés en Chine continentale et à Hong Kong selon le registre des Français établis hors de France. Si vous aussi vous êtes tenté par l’expérience chinoise, que ce soit pour déguster le meilleur canard laqué de votre vie ou pour voir la fameuse Muraille de Chine, vous pourriez aussi y travailler. Il vous est possible d’exercer une activité professionnelle en Chine grâce au V.I.E.

Le volontariat international en entreprise (V.I.E) vous permet de rejoindre une entreprise française implémentée en Chine à travers ses filiales afin d’y effectuer une mission d’une durée comprise entre 6 et 24 mois. La Chine a accueilli 285 V.I.E en 2016 selon l'études du Ministère des Affaires étrangères, en faisant la 7ième destination pour les membres du programme.

Afin de vous soutenir dans votre projet, et vous aider à bien débuter votre recherche d’une mission, nous vous proposons ce guide détaillé pour partir en V.I.E en Chine. D’abord, n’hésitez pas à consulter notre guide global dédié aux V.I.E à l’étranger qui vous explique les démarches, la rémunération, et la recherche de mission.


Pourquoi faire une mission de volontariat international en Chine ?



La Chine dispose de nombreux avantages pour les missions V.I.E, et nous en avons identifié 4 principaux :

1. En Chine vous devriez avoir un niveau de vie beaucoup plus élevé que celui que vous connaissez actuellement. En choisissant bien votre ville vous pourrez payer un loyer pas trop élevé et vivre confortablement avec votre rémunération de V.I.E.

2. Le pays a su préserver son patrimoine historique et vous avez donc plusieurs heures de visite touristique devant vous. De plus, en partant de Chine vous pouvez trouver des vols pas trop chers pour profiter de vos congés dans un pays voisin.

3. Pendant votre expérience en Chine, vous aurez sûrement l’occasion d’apprendre quelques mots de mandarin. Il peut être intéressant d’approfondir vos connaissances et de suivre des cours. Cela pourrait vous conférer un avantage lors de votre prochaine recherche d’emploi étant donné que la langue est parlée par 1/6 ème de la population mondiale.

4. Enfin, la culture chinoise est assez éloignée de la culture occidentale. Vous allez vivre des moments forts en découvrant une nouvelle culture. Profitez de vos mois en Chine pour découvrir le plus de traditions chinoises. Vous en reviendrez plus riche en ayant passé des moments forts.


Quelle est la rémunération des V.I.E en Chine ?



Les indemnités pour un VIE ainsi que les avantages venant avec la mission ne sont pas négociables par le candidat. Ils sont définis tous les ans par Business France à travers son barème annuel des indemnités V.I.E.

Business France a découpé le pays en 4 régions pour la rémunération :

  • Hong-Kong : la rémunération est fixée à 2 722,90 €

  • Pékin : 2 329,65 €

  • Shanghai : 2 290,14 €

  • Et les autres villes : 2 356,54 €


Cette rémunération est nette de charges sociales et patronales et n’est pas assujetti à l’impôt sur le revenu.

La différence entre les régions s’explique par le coût de la vie qui varie dans les 3 métropoles. Hong Kong est classée à la 11ème place des villes les plus chères dans le monde en 2019 – Paris étant 37ème. Shanghai est 164ème et Pékin 201ème. A titre de comparaison, le salaire minimum en Chine est bien inférieur à notre SMIC, même s’il a été revu à la hausse en 2018. Il est variable en fonction des régions. Dans la municipalité de Shanghai il reste inférieur à 350 € par mois.

Cependant, le salaire moyen des diplômés chinois est bien plus élevé que la rémunération proposée par Business France. Par exemple, les diplômés travaillant en Achat, logistique et opération gagnent en moyenne 74 000 € par an. Pour ceux travaillant dans la finance, il s’élève à 100 000 €.


Trouver une mission V.I.E dans une entreprise en Chine



Consulter le site du Civiweb est la première étape de vos recherches pour un V.I.E en Chine. C’est sur ce site que sont publiées la majorité des offres de V.I.E.

Vous pouvez aussi consulter le site de la Chambre de Commerce et d’Industrie France – Chine qui peut vous permettre de vous constituer un réseau mais aussi de suivre l’actualité des entreprises françaises installées Chine.

Parmi les entreprises françaises implantées en Chine, le Groupe Carrefour est présent dans le pays depuis plus de 20 ans. Même si le groupe a connu quelques difficultés ces dernières années face à la concurrence du e-commerce, il a mis en place une nouvelle stratégie en s’alliant avec Tencent et Yonghui afin de retrouver ses parts de marché.

L’Oréal est aussi l’un des groupes français à s’être implanté en Chine il y a déjà 20 ans. Le groupe est un vrai acteur de la beauté chinoise avec ses différentes marques.

Enfin dans le secteur de l’hôtellerie, le groupe Accor a établi une alliance stratégique avec le groupe chinois Huazhu.

Quelles sont les démarches pour partir en V.I.E en Chine ?



Pour aller en Chine, vous avez besoin d’un visa. Assurez vous que ce visa soit à entrées multiples si vous souhaitez voyager et sortir du pays pendant votre V.I.E. Pour travailler en Chine, vous devez obtenir le Visa Z. Ce visa coûte 126 €. Il vous est conseillé de faire la demande du visa au moins 1 mois avant votre départ. Vous pouvez déposer votre demande dans les centres de visa de Paris, Marseille, Strasbourg ou Lyon.

Articles en relation