Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Comment trouver un V.I.E en Nouvelle-Zélande ? Le guide:



Faire un V.I.E en Nouvelle-Zélande
Le volontariat en entreprise (V.I.E) est un programme qui vous permet de rejoindre une entreprise française implantée en Nouvelle Zélande pour y effectuer une mission d’une durée de 6 à 24 mois. Vous pouvez réaliser un V.I.E dans le cadre de vos études, si par exemple vous avez une année de césure. Il est aussi possible de réaliser un V.I.E une fois votre diplôme en poche et jusqu’à vos 35 ans. Vous pouvez retrouver tous nos articles sur nos dossiers dédiés au programme V.I.E.

L’économie néo-zélandaise se porte bien. Le pays est la 21ème puissance économique mondiale et il s’agit de l’un des pays de l’OCDE les plus dynamiques. Sa richesse économique provient surtout de l’agriculture. Le pays est le 1er producteur de lait mondial. Le domaine des technologies n’est pas en reste non plus alors que la 5G sera bientôt déployée dans le pays.

Selon l'étude du M.E.A en 2016, seuls  9 Volontaires sont partis en V.I.E en Nouvelle-Zélande sur l'année, en faisant la 71ième destination du programme. Il y a fort à parier que les entreprises locales ne sont pas informées de ce type de contrat, et ce sera à vous de vendre cette opportunité aux entreprises françaises implantées en Nouvelle-Zélande !


Pourquoi faire une mission de volontariat international en Nouvelle Zélande ?



La Nouvelle-Zélande a de nombreux avantages pour les missions V.I.E, nous en avons identifié 4 :

1. Le pays des Kiwis se compose de paysages extraordinaires et de vagues incroyables si vous êtes à la recherche de sensations sur votre planche.

2. La qualité de vie n’est pas à négliger. Le pays est d’ailleurs classé à la 5ème position en termes de qualité de vie dans le classement publié par InterNations qui regroupe les témoignages d’expats installés dans le monde. C’est d’ailleurs l’une des premières raisons qui poussent les expatriés à s’installer en Nouvelle Zélande.

3. La Nouvelle Zélande a une économie très ouverte sur le monde. Il s’agit d’ailleurs de la porte d’entrée pour commercer avec l’Asie. Vous serez donc sûrement amené à travailler avec des clients internationaux, ce qui vous confèrera un avantage lors de vos prochaines recherches d’emploi.

4. La communauté française en Nouvelle-Zélande est très importante. En 2017, plus de 5 000 français étaient inscrits au registre consulaire et cela ne représente pas la totalité des français en Nouvelle-Zélande. Si vous êtes dans une grosse agglomération, il est fort probable que vous trouviez un groupe de français avec lequel sympathiser. Les groupes Facebook d’expat sont très utiles pour cela.


Quelle est la rémunération des VIE en Nouvelle Zélande ?



La rémunération pour un Volontariat International en Entreprise en Nouvelle-Zélande est fixée pour l’année 2019 à 2 092,67 € par mois. A savoir que cette rémunération est réévaluée tous les ans par Business France.

Ce montant est net de cotisations sociales et patronales et n’est pas assujetti à l’impôt sur le revenu.

Il est calculé en fonction du coût de la vie sur place. La Nouvelle Zélande est au même niveau que la France, voire un peu plus basse. Numbeo classe la capitale de la Nouvelle-Zélande, Auckland, à la 45ème place des villes les plus chères, soit 4 places après Lyon pour l’année 2019.

Cependant, la rémunération pour un V.I.E est inférieure à ce que peut espérer gagner un diplômé de Master Néo-zélandais. Le salaire moyen des titulaires d’un Master d’Ingénieur s’élève à 45 00 € par an. Tandis que pour un Master en Management, il s’élève à 41 000 € par an. En travaillant en Nouvelle-Zélande vous pourriez donc prétendre à une rémunération plus importante que celle proposée par Business France pour les missions de V.I.E.


Trouver une mission de VIE dans une entreprise en Nouvelle-Zélande



La première piste à explorer lorsque vous commencez vos recherches est le site du Civiweb. Vous y trouverez des offres pour un V.I.E en Nouvelle-Zélande, notamment dans l’entreprise Vinci Construction.

Vous pouvez aussi consulter le site de la Chambre de Commerce et d’Industrie France – Nouvelle Zélande qui peut vous permettre de vous constituer un réseau mais aussi de suivre l’actualité des entreprises françaises installées en Nouvelle Zélande.

Parmi les entreprises françaises installées en Nouvelle-Zélande, il y a certains grands groupes comme Danone. L’entreprise s’est exportée en achetant des usines de productions de lait infantile en 2014 et plus récemment en rachetant 49% de l’entreprise chinoise Yashili en Nouvelle-Zélande.

Dans le domaine de la cosmétique, le groupe Rocher est lui aussi présent en Nouvelle-Zélande. En effet, le groupe a racheté en 2018 l’entreprise Arbonne qui est très présente en Nouvelle-Zélande.

Dans le domaine du luxe et plus particulièrement celui du vin, LVMH est présent en Nouvelle-Zélande avec son domaine Cloudy Bay qui produit du vin depuis plus de 30 ans.


Quelles sont les démarches pour partir en VIE en Nouvelle-Zélande ?



Les démarches pour obtenir un visa de travail sont assez longues et durent généralement 1 à 3 mois. Une fois votre visa obtenu, il vous faudra obtenir un permis de travail qui vous permettra de réaliser une activité salariée dans le pays.

A noter que si vous voulez prendre le volant en Nouvelle-Zélande pendant votre séjour, vous devez avoir un permis international. Vous n’avez pas d’examen à repasser, il s’agit simplement de la traduction de votre passeport français. Vous pouvez faire cette démarche avant votre départ. La pré-demande se fait d’ailleurs en ligne.

consultez notre forum