Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Index de l'article

Interview de Émilie, stagiaire pendant 6 mois au sein d'une PME de San Francisco :


 

Émilie en stage à San FranciscoÉmilie est partie à l’âge de 20 ans pendant 6 mois à San Francisco aux États-Unis dans le cadre d’un stage en école de commerce en première année. Ce stage est une étape obligatoire de son cursus, l'ensemble des étudiants devant rejoindre une entreprise pour leur 2ième année dans l'école.

 

Pourquoi avoir choisi les États-Unis et San Francisco ?

 

Dès le départ j’avais prévu de partir à l’étranger, mais pas forcément aux USA ! Je connaissais déjà San Fransisco pour y être partie un an dans le cadre d’une année de lycée en 3ième. Je me voyais bien travailler aux USA après mes études, et je me suis dis qu’y effectuer un stage me donnerait une bonne idée du monde du travail américain.

 

La recherche du stage et les raisons de son choix pour San Francisco :


 

Pour trouver un stage à l'international, j’ai cherché sur le réseau de l’école de commerce. Les meilleures écoles ont l'avantage de proposer énormément d'offres de stage partout dans le monde grâce à leur réseau et les services auxquelles elles font appel. Via l'école, j'ai alors trouvé un stage de Marketing aux États-Unis sans connaître la ville exacte. Après l'entretien qui s'est effectué par téléphone, j'ai découvert que l'entreprise se situait à San Fransisco !

 

Comment s'est déroulé ton entretien avec l'entreprise américaine ?

 

De ce que j'ai pu en voir, l’entretien aux États-Unis n’est pas très poussé pour les stagiaires et ils ne demandent pas énormément d’informations. La séance s’est uniquement faite par téléphone, ce qui  pour moi est plus difficile qu’un entretien Skype car l'on doit se focaliser sur la voix de son interlocuteur pour savoir si oui ou non l'on fait une bonne impression. Du coup j’appréhendais un peu avant cet entretien téléphonique, et cela m'a pas mal stressée.

 

Au final, l'entretien est vraiment simple. Ils ne s'intéressent pas énormément à tes diplômes et se focalisent plus sur une expérience en particulier et te demandent ton vécu, ton ressenti par rapport à celle-ci. Cela a duré 10 minutes pour moi, et à la fin de ce très court entretien, ils te diront oui ou non selon le feeling qu'ils ont eu par rapport à toi. 

Pour information, j’ai aussi passé des entretiens en Australie, qui ont duré un peu plus lomptemps, environ 20 min, mais la structure était globalement la même. Je ne suis pas partie en Australie car ils m’ont donné la réponse trop tard, deux mois après, et même si elle était positive j’avais déjà entamé les démarches pour partir aux USA.

 

Les démarches pour effectuer mon stage à San Francisco :


 

Comment se sont déroulées les démarches pour partir ?

 

Les démarches pour le stage d'Emilie aux USADe ce que j'ai pu voir des autres étudiants en stage, cela aurait été plus simple en Australie ! Il faut environ 3 semaines pour obtenir un visa / permis de travail pour l'Australie et c’est terminé ! Aux USA, c’est bien plus compliqué...

 

Chaque étudiant souhaitant effectuer un stage aux USA doit passer par un "Sponsor" pour effectuer les démarches de visa et assurer l'étudiant. Le plus répandu dans mon école est Parenthèse, avec lequel tu peux avoir en deux mois ton visa. L'organisme coûtait cependant près de 1000 euros, et j’ai donc décidé de me tourner vers un autre "Sponsor" moins coûteux (environ 800 euros).

 

S'il a été effectivement moins cher, les démarches ont été plus longues avec près de trois mois d'attente. C'était vraiment limite niveau délais pour partir, je conseillerai donc à ceux qui souhaite faire un stage aux États-Unis de prévoir trois mois pour effectuer toutes les formalités. 

 

As-tu bénéficier d'une aide pour ton stage à l'étranger ?

Pour les aides, la région de Rouen t’offre une bourse si tu fais ton stage à l’international. Tu expliques les dépenses que tu as anticipées, et ce que tu vas gagner. A la fin, un jury délibère et t’indique le montant offert. Dans la mesure où mon stage n’était quasiment pas payé, j’ai réussi à obtenir près de 2500 euros. De ce que j’ai vu, les stages aux USA sont à 80% non payés. C’est très difficile de trouver un stage payé sur la côte Est des USA, et un peu plus facile dans les grandes villes de la côté Ouest.

 

Pour moi, ils me payaient le transport, et les évènements inter-entreprises. Le transport tournait autour de 65$ par mois et les évènements autour de 100$. Ce n’était pas de l’argent que je voyais, tout était fait automatiquement.

 

Articles en relation

consultez notre forum