Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Comment réaliser un CV pour une candidature aux États-Unis ?


 

Réaliser un CV américain

 

Le Curriculum Vitae ou CV est un résumé de vos qualifications, expériences professionnelles, et compétences acquises durant votre carrière professionnelle. Pourtant, si son fond reste sensiblement similaire, sa forme varie d’un pays à l’autre, et le CV américain n’est clairement pas similaire à un CV français.


Ce que les entreprises appellent un CV en France peut être qualifié de « Resume » aux États-Unis, alors qu’un CV est une liste longue et détaillée de tous vos travaux. La forme du CV est principalement utilisée par les chercheurs, alors que les étudiants à la recherche d’un stage aux USA devront réaliser un « Resume ».


La forme et le fond d'un CV aux États-Unis :


 

Le CV américain présente une forme qui lui est propre, et nous allons détailler chaque point par ordre d’apparition.

 

En-tête : Le CV américain ne possède pas d’en-tête, les premières informations visibles étant les coordonnées du postulant.


Coordonnées du postulant (Contact Information): Les informations pertinentes vous concernant et permettant de vous contacter. On retrouve notamment :Le nom, le numéro de téléphone, l’adresse postale, l’adresse e-mail.

Le CV aux USA ne comporte pas de mention de genre, de race, de religion ou de statut marital, hormis dans le cas où ces informations apparaissent pertinentes pour le stage auquel vous postulez. Cette absence se justifie par le fait que toute discrimination lors de l’embauche est prohibée pour les employeurs aux États-Unis.

 

L’objectif (Objective) : L’objectif est une mention qui se répand de plus en plus en France. Elle doit permettre à l’employeur de savoir à quel stage / job vous postulez. Cette mention est optionnelle, tant bien en France qu’aux États-Unis, votre objectif apparaissant la plupart du temps sans équivoque dans la lettre de motivation.

 

Les expériences professionnelles (Professional Experience) : Certainement la mention la plus importante, l’ensemble des expériences professionnelles que vous avez pu acquérir. Dans le cas du CV américain, cette mention apparaît avant les diplômes obtenus, hormis si vous n’avez que peu d’expériences professionnelles auquel cas les diplômes apparaîtront avant.
Les expériences professionnelles peuvent au choix être présentées par ordre chronologiques, ou adaptées à la fonction en mettant en valeur les expériences proches du poste visé. Quelque soit votre choix, chaque poste occupé doit clairement être mis en avant, avec une liste détaillée des différentes tâches effectuées.

 

Les formations (Education) : Les différentes formations et diplômes obtenus. N’hésitez pas à lister les principaux domaines étudiés, ainsi que votre majeure. Si vous avez réussi à obtenir des résultats particulièrement bons, ou reçu une récompense particulière, n’hésitez pas à le mentionner !

 

Langues (Languages) : Les différents langages que vous pratiquez ainsi que leur niveau (Beginner – Intermediate – Advanced – Fluent). Passer des tests comme le TOEFL ou l’IELTS est aussi un excellent moyen de justifier de votre niveau d’anglais. Le TOEIC en revanche n’est que peu connu aux États-Unis.

 

Compétences informatiques (Computer Skills) : Votre maîtrise de différents logiciels et applications. Particulièrement important pour les postes techniques ou dans l’ingénierie.

 

Les informations personnelles (Personnal Information) : Spécificité du CV américain par rapport au CV français, la rubrique « Personal Information » vous permet de lister vos centres d’intérêt ainsi que vos loisirs. Cette partie du CV est souvent utilisée par les recruteurs pour « briser la glace » et mettre en place une ambiance plus détendue, moins formelle.

 
Quelques conseils supplémentaires pour réaliser un CV américain :


 

En plus de suivre la structure présentée auparavant, plusieurs conseils sont à suivre pour maximiser vos chances de recrutement. Votre CV doit être court, de une à deux pages maximum, et si vous l’envoyez par papier, faîtes le sur du papier de qualité.


Faîtes attention à la présentation, n’hésitez pas à la rendre agréable avec des espaces, un design original, et un anglais sans faute. Dans votre cas, la meilleure solution est souvent de se tourner vers votre professeur d’anglais de votre formation actuelle qui se fera un plaisir (ou non) de corriger les quelques erreurs.


Aucune photo n’est présente sur les CV américains, pour des raisons légales et afin d’éviter la discrimination.

 

Articles en relation