Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Trouver un logement étudiant en Irlande : mode d’emploi


 

Trouver une chambre étudiante en Irlande

 

Pour vos études en Irlande, on pense forcément à Dublin, mais les villes étudiantes ne s'arrêtent pas là. Vous serez ainsi peut-être amené à étudier dans d’autres villes comme Galway, Cork, ou Limerick. En effet, des étudiants du monde entier se rendent en Irlande pour intégrer leurs universités mondialement reconnues.

 

Pour vivre votre année dans les meilleures conditions, vous aurez donc besoin d’un endroit agréable où dormir ! Ce guide vous présente donc les différentes possibilités de logements, ainsi que les droits que vous avez une fois locataire.

 

1. La situation du logement étudiant en Irlande :


 

Est-il facile de trouver un logement pendant vos études sur place ?

 

Comme dans la plupart des grandes villes européennes, il existe un décalage entre l'offre et la demande, ce qui affecte directement le coût. La disponibilité des logements étant limitée, il se peut que l'appartement qui vous plaise ne soit plus disponible le jour suivant, alors soyez prêt à agir rapidement.

 

C’est pourquoi bien souvent, l’option de vivre en colocation est privilégiée, même par les actifs. De plus, gardez à l'esprit que plus vous vous éloignez du centre-ville ou d'une ligne de transport en commun, plus les possibilités de logement sont grandes et moins chères.

 

Quel est le loyer moyen pour une chambre étudiante en Irlande ?

 

Si vous choisissez une chambre en résidence dans la capitale, cela vous coutera environ 230 à 350€ par semaine. Si vous partagez votre chambre, cela tournera autour de 160€ la semaine d’après Unicred.

 

Quelle est l’évolution des loyers ces dernières années en Irlande ?

 

Bien que le marché du travail irlandais se soit rétabli remarquablement vite après la récession économique, le marché du logement a eu du mal à s'améliorer.

 

Comme les appartements sont extrêmement chers, les villes irlandaises ont le plus faible pourcentage de personnes vivant en appartement de tous les autres pays européens ! Ceci dit, ces dernières années, la croissance des prix de l'immobilier en Irlande ralentit désormais, avec des règles de prêt restrictives de la part de la banque centrale, selon Global Property Guide.

 

2. Comment trouver un logement étudiant en Irlande ?


 

Type de recherche

Où chercher

Pour quel logement ?

Sites sécurisés

Housing Anywhere, Casita et Unicity

Tous!

Sites étudiants et généraux

Student.com qui liste par ville ou université,

Daft, Rent, My home, Erasmusu

Tous!

Pour résidences

Aspen, Aparto, Student house

Chambre étudiante

Agences immobilières ou Real Estate Agency

My home liste les agences par localisation. Par contre, n’oubliez pas que les agents immobiliers demandent des honoraires.

Studio principalement

Les groupes étudiants

Sur Facebook, suivant la ville, ou suivant votre université.

Voire même les groupes « Français à Dublin ».

Studio, colocation et sous-location

Le Bon Coin

Gumtree

Studio, colocation et chambre chez l’habitant

Le bouche-à-oreille

Chez les commerçants, à la librairie, dans les magasins les tableaux d'affichage des universités, les sections "logement" des journaux, etc.

Studio, colocation, chambre chez l’habitant, sous-location

 

Vous recherchez un logement permanent :


 

Trouver un logement étudiant en Irlande

 

En colocation :

 

Vivre en shared apartment avec une en-suite, room c’est vivre en colocation avec une chambre incluant une salle de bain, si vous avez ce privilège ! Cela signifie également de partager les espaces communs comme la cuisine, le salon (et/ou la salle de bain) avec des personnes que vous ne connaissez pas forcément.

 

Petit conseil, demandez des photos, ou bien même à faire un appel pour voir l’état des lieux si vous faites vos recherches depuis la France.

 

En résidence universitaire ou privée :

 

La demande est souvent élevée, et les résidences universitaires, student housing, nécessitent souvent une inscription préalable, et ce dès le mois d’avril. En effet, étant donné que le nombre de chambres disponibles est limité, il n’existe pas une garantie que tous les étudiants se verront offrir une place sur le campus. Vous êtes alors mis sur une liste d’attente.

 

L’autre solution est donc de regarder les résidences privées aux alentours qui possèdent parfois des arrangements avec les universités, comme Accomodation Pad avec l’université de Dublin.

 

En studio ou un appartement :

 

Si vous tenez à votre intimité, ou bien si vous avez besoin de calme pour étudier, avoir votre own studio ou flat est ce qu’il vous faut. Vous vivez ainsi à votre rythme, vous pouvez inviter qui vous voulez quand vous voulez... Il faudra cependant mettre une somme plus importante, ou vous éloignez du centre-ville.

 

Chez l’habitant

 

Pourquoi ne pas rester dans un cercle un peu plus familial ? Vous avez ainsi votre propre indépendance tout en bénéficiant du confort de la maison (de certaines règles), et d'une famille qui vous aidera à vous adapter à un nouveau mode de vie dans un nouveau pays. Séjourner en famille d'accueil peut être un excellent moyen pour trouver vos marques en Irlande et vous habituez à l’accent bien Irish !

 

Par contre, si vous louez une chambre dans la maison de votre propriétaire, vous n'êtes pas couvert par la législation sur les propriétaires et les locataires (Landlord and Tenant Legislation), mais vous l'êtes si vous louez un appartement indépendant dans la maison de votre propriétaire.

 

Pour en savoir plus, consultez la page sur le partage d'un logement avec votre propriétaire.

 

Où trouver : Homestay

 

Vous recherchez un logement temporaire pour votre arrivée :


 

Si vous préférez voir votre logement, le visiter, ou bien simplement prendre votre temps et connaître les alentours de votre futur logement avant d’y habiter, vous avez la possibilité de rester dans un logement temporaire le temps de trouver chaussure à votre pied !

 

Où réserver :

 

  • Airbnb qui reste un classique.

  • Booking pour un hôtel ou une chambre d’hôte.

 

Pour un peu plus de fun mais moins d’intimité, vous avez :

 

 

La sous-location de chambre ou d’appartement :

 

C’est aussi une solution qui correspond aux personnes qui restent pour une courte période. Cela consiste donc à prendre la chambre de quelqu’un qui est parti en échange ou en stage par exemple.

 

Cela veut dire que le locataire, tenant, garde son contrat, vous êtes le sub-tenant. Vous pouvez demander à avoir un contrat écrit avec le tenant pour être sûr des modalités ; mais surtout le propriétaire doit être au courant. Il est donc tout à fait dans vos droits de demander si ce dernier accepte la sous-location.

 

3. Connaître ses droits en tant que locataire en Irlande :


 

Le logement en Irlande

 

Où s’informer ?

 

Le site Citizens Information est une mine d’or pour connaître vos droits. Les informations ci-dessous proviennent notamment de ce site, en anglais. Il existe le même service en Angleterre.

 

N’hésitez pas à vous rapprocher de votre université d’accueil, elle possède surement un service dédié au logement ou aux internationaux, comme à la University College Dublin. Les associations étudiantes internationales sur place sont également une solution.

 

Autrement, si vous souhaitez regarder du côté des lois, les principaux textes sont les suivants : Landlord and Tenant Acts 1994 et The Residential Tenancies Act 2004.

 

Les petits conseils :

 

Avant de signer votre contrat, pensez bien à regarder : le montant du loyer et des charges, la qualité du logement, le classement énergétique du bâtiment (Building Energy Rating, BER), les pièces que vous partagez et la durée du contrat. En effet, si vous restez pour 6 mois ou 1 an, peu importe, vous êtes tenu de payer le loyer pendant toute la durée du contrat.

 

Autrement, lors de l’état des lieux, prenez note de tous les petits détails pour le propriétaire ou l’agence, en mettant notamment par écrit tout ce que vous voyez. De plus, évitez de payer une caution en espèces et insistez pour obtenir un reçu.

 

Il n’y a pas spécialement de conseils spécifiques, les règles sont les mêmes que partout, faites attention aux arnaques, notamment dès que vous voyez des paiements avec Western Union entre autres. Ces informations proviennent du site Citizens Information.

 

Comment se défendre en cas de litige ?

 

Si vous êtes en désaccord avec votre propriétaire, ou avec vos voisins bruyants par exemple, vous devez d'abord vous adresser à la personne afin d’essayer de trouver une solution mutuellement acceptable.

 

L’étape suivante, si aucun accord est trouvé, consiste à saisir la Commission de la location (Residential Tenancies Board, RTB). La RTB propose un service confidentiel de résolution des litiges, pour tout le monde : locataire, propriétaire ou si vous êtes directement affecté par un problème (par exemple, un voisin). Pour en savoir plus, consultez le site de la RTB.

 

Il y a également Threhold, une association caritative nationale pour le logement qui fournit des informations et des conseils aux personnes vivant dans des logements locatifs privés. Cette aide extérieure peut ainsi vous aider à résoudre le litige de manière plus soft.

 

Pour finir, si votre propriétaire n'entretient pas votre logement conformément aux normes en vigueur, vous pouvez contacter les autorités locales, qui sont chargées de faire respecter les normes en matière de logement locatif.

 

Accompagnement études à l'étranger

Vous recherchez un accompagnement pour vous inscrire au sein d'une université à l'étranger ?

Notre partenaire Study Experience est disponible pour vous aider !

Se faire accompagner par Study Experience

SantéAssuranceTransportVisa

Logement, Assurance, Banque, Cours de langue et plus encore !

Des réductions uniques pour nos utilisateurs. 

Bons plans séjours à l'étranger

consultez notre forum