Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Rejoindre un cursus à Rome en Italie : mode d'emploi


 

Étudier à Rome : le guide

 

Incontournable pour son histoire de plus de 2800 ans et son rayonnement culturel, Rome est une destination touristique majeure en Europe. Et pourquoi ne pas aller y faire ses études ?

 

Si toutes les routes mènent à Rome, ce n'est pas pour rien ! Voici donc un petit guide pour partir étudier à Rome avisé.

 

1. Les infos utiles pour les futurs étudiants à Rome


À savoir avant de partir à Rome

 

1 - Capitale de l'Italie, Rome compte plus de 28 millions d'habitants.

 

2 - Elle est située dans les terres au centre du pays, non loin de la mer Méditerranée (environ 25 kilomètres, de quoi aller piquer une tête assez rapidement). Cela pourra s'avérer nécessaire, car le climat romain est plutôt chaud. C'est un climat méditerranéen avec des hivers doux et des étés chauds et secs, et une température moyenne annuelle de 17,5°C.

 

3 . Si vous préférez la verdure à la mer, Rome est aussi faite pour vous, puisque c'est l'une des capitales les plus vertes d'Europe. Les parcs et les zones agricoles représentent près de deux tiers de la ville.

 

4 - Rome accueille de nombreux étudiants et possède 46 universités publiques comme privées.

 

5 - Pour se déplacer dans la ville, la plupart des romains préfèrent la voiture aux transports en commun plutôt désorganisés. Cela crée un centre-ville très bouché et de nombreux accidents.

 

6 - Le coût de la vie est proche de celui des grandes villes françaises, ce qui fait de Rome une destination chère pour l'Italie. Il est pourtant possible de manger de délicieux mets locaux dans des petits bistrots et de boire une bière à bas prix !

 

7 - Et pour les étudiants, le quartier de San Lorenzo est connu pour être le quartier étudiant de la ville. Il accueille l’université La Sapienza, la plus grande université de Rome. Il est situé au Sud de la gare de Rome et regorge de nombreux bars, cafés. C'est aussi un endroit pour s'y promener et découvrir le Street art qui fait partie de son identité !

 

2. Les universités et écoles accessibles à Rome


 

Comme nous l'avons mentionné précédemment entre les universités publiques et privées (46 au total), pour étudier à Rome, il y a l’embarras du choix !

 

Voici une liste des quelques universités romaines les plus renommées.

 

Quelques exemples d'universités à Rome :


 

Sapienza Università di Roma , ou « La Sapienza », ou Rome I

 

C'est à la fois la plus vieille université de Rome et une des plus ancienne d'Europe, puisqu'elle a été fondée en 1303. Mais c'est aussi la plus grande d'Europe en comptant le nombre d'étudiants, soient près de 115 000 ! La Sapienza rassemble de nombreuses facultés et offre donc un choix de matières très varié : architecture, médecine et pharmacie, économie, sciences humaines, génie civil et industriel, statistique et informatique, droit...

 

C'est une école classée parmi les 200 premières universités au monde. Les différentes facultés font l'objet de bâtiments distincts qui forment un grand campus

 

Il est possible de postuler à la Sapienza en tant qu'étudiant étranger. Pour être éligible en Bachelor (équivalent d'une licence, Bac+3), il faut fournir une copie du baccalauréat ou autre diplôme de fin de cycle primaire. Pour s'inscrire en Master, il est nécessaire de prouver qu’on a le baccalauréat ou équivalent, et un Bachelor ou équivalent.

 

Mais attention, la plupart des cursus requièrent de parler Italien ! Renseignez-vous bien avant de vous inscrire.

 

Tor Vergata

 

Très réputée, cette université a été créée dans le but de désengorger La Sapienza, saturée d'étudiants. Les études sont plutôt axées sur l’économie, les sciences de l’ingénieure et la médecine. Elle est donc aussi publique.

 

Il possible de loger sur le campus qui comporte des parcs, des terrains de sport, une salle de gym et même une zone à barbecue !

 

Rome III (Roma tre)

 

C'est une université récente et publique de Rome, fondée par des professeurs de la Sapienza il y a environ vingt ans. Au total, c'est plus de 35 000 étudiants qui suivent les cours proposés, la plupart dans le campus situé à proximité du centre de Rome.

 

L'université propose plus de 54 programmes de Bachelor et 75 Master différents. Pour résumer, on y enseigne l'architecture, l'économie, les sciences de l'éducation, les sciences de l'ingénieur, le droit, la philosophie et littérature ainsi que les mathématiques, la physique et les sciences naturelles. C'est aussi un grand centre de recherche académique.

 

Université de Rome « Foro Italico »

 

Située dans un grand centre sportif au Nord Est du centre-ville, le Foro Italico est la partie de l'université publique dédiée au sport. On parle aussi de Rome IV. On peut y étudier aussi bien la médecine, psychologie, l'anatomie et la médecine du sport que s’entraîner à diverses disciplines sportives. Elle est située aux abords d'une forêt sur les rives du Tibre. Quoi de mieux pour étudier et s’entraîner ?

 

Université américaine de Rome

 

C'est une université privée américaine qui accueille plus de 500 étudiants désireux d'obtenir l’équivalent américain du baccalauréat et des niveaux d'études secondaires reconnus aux Etats-Unis. Le campus est très cosmopolite puisqu’il réunit des étudiants d'une trentaine de nationalités différentes. Évidemment, tous les cours sont enseignés en anglais. Le campus est proche du centre de Rome.

 

Le coût des études y est élevé (environ 26 000 USD pour une année pour un étudiant en Bachelor). On y étudie principalement le commerce, la communication et le management, mais aussi l'archéologie, l'histoire de l'Art, les Beaux-Arts, le Cinéma...

 

Il n'est pas possible de résider sur le campus, ce qui peut être une façon intéressante de s'immerger pleinement dans la vie romaine !

 

Quelle université choisir à Rome ?


 

Si les principales universités de Rome sont publiques, il est aussi possibles de partir étudier à Rome pour des cursus moins communs. On retiendra par exemple l'Academia Costume & Moda qui propose des études de mode.

 

Pour ceux souhaitant faire un double diplôme, la Libera università internationales degli studi sociali est tout indiquée. Cette université axée sur des études dans le domaine du commerce et des sciences sociales est très internationale et propose pas loin de 15 doubles diplômes en partenariat avec des universités étrangères et des écoles de commerce françaises, telles que HEC ou l'IESEG.

 

Pour les étudiants se dirigeant vers de la recherche, il est aussi possible de rejoindre l’École française de Rome qui comporte un centre de recherche situé dans les locaux de l’ambassade française.

 

3. Les démarches pour étudier à Rome


 

S'inscrire aux universités à Rome

 

S'inscrire aux universités italiennes

 

La plupart des universités romaines recrutent sur dossier. Si vous avez la nationalité d'un pays membre de l’Union Européenne, il vous suffit pour partir de posséder les équivalences des diplômes validant le cycle précédant.

 

Par exemple, pour s’inscrire dans un cursus de Bachelor (« Undergraduate » ou Licence, correspondant à un niveau Bac +3), il faut fournir un Baccalauréat ou équivalent. Pour des études en Master, il faut fournir un niveau Bac +3 ou le nombre de crédits ECTS équivalents obtenus lors de trois années d'études. Les cursus et diplômes sont donc similaires à ceux que nous connaissons en France.

 

De nombreux programmes étant enseignés en italien, il est souvent demandé de fournir une attestation de niveau avec un certificat de test officiel comme le CILS (certificat d'Italien comme langue étrangère), par exemple.

 

Les critères d’inscription variant selon les universités, il est nécessaire de se renseigner auprès de l'établissement choisi.

 

Pour plus d'informations sur les formalités pour étudier en Italie, nous vous invitons à jeter un coup d’œil à notre page dédiée !

 

Les prérequis en langue (Italien et/ou anglais)

 

Des test de d’italien sont souvent organisés par les universités romaines elles-mêmes.


Si vous prévoyez des suivre des cours en italien, il vous faudra obtenir un niveau 2 au test CILS avant de partir. Cela correspond à un niveau B2. Un niveau 3 est requis pour des cours le linguistique, culture italienne et histoire de l’art. Pour suivre des cours de spécialisation en didactique de l’italien, un niveau 4 est préférable.

 

Si vous rejoignez un cursus anglophone, un test n’est pas toujours obligatoire en fonction des universités. Il est cependant préférable d’avoir un niveau minimum B2 pour suivre les cours sans trop de mal.

 

4. Quels sont les frais d'inscriptions pour une formation à Rome ?


 

Des frais d'inscription bas dans l'enseignement publique

 

Les frais de scolarité à Rome sont relativement bas. Les universités publiques pratiquent les mêmes tarifs pour les étudiants italiens et étrangers.

 

Le coût moyen d'une année scolaire tourne autour de 1500 euros. Il existe des possibilités de bourses d'étude à établir avec l'université en question ou le gouvernement italien.

 

L'enseignement privé, des frais pouvant être très élevés

 

Si vous optez pour une école privée, les frais de scolarité sont généralement plus élevés que dans le publique et sont très variables selon les établissements. Il faut donc bien se renseigner et ne pas hésiter à appeler les universités sélectionnées pour se faire une idée précise des conditions d'admission et des frais de scolarité !

 

L'aide financière si vous partez avec Erasmus

 

Si vous partez étudier à Rome dans le cadre du Programme Erasmus, une bourse Erasmus est généralement proposée.

 

Elle est calculée en fonction du coût de la vie du pays d'accueil et les démarches pour son obtention sont à voir avec votre université en France.

 

5. Existe-t-il des programmes d'échanges pour partir à Rome ?


 

Il existe évidemment le célèbre programme d'échange européen Erasmus pour tous les étudiants ressortissants de l'Union européenne qui étudient dans une université en Europe ! Pour se faire, il faut se renseigner auprès des chargés de relations internationales de votre établissement.

 

Si vous souhaitez faire un double diplôme, de nombreuses écoles françaises en proposent, comme c'est le cas du partenariat entre l'université de droit de Poitiers et de l'université Roma tre citée plus haut.

 

6. Le coût de la vie étudiante à Rome


 

Étudier à Rome

 

Coût de la vie global

 

C'est bien connu, le niveau de vie en Italie est très variable selon les régions. Si le Sud est plutôt bon marché pour un français, les villes du Nord de Turin et Milan sont assez coûteuses. C'est aussi le cas de Rome, qui est considérée comme la deuxième ville la plus chère d'Italie.

 

Le coût du logement à Rome

 

Concernant le logement, certaines universités publiques proposent de loger sur le campus dans des appartements à bas prix. Les places sont cependant rares et très demandées.

 

Pour un studio meublé dans le centre-ville, il faut compter entre 500 et 800 euros par mois. Les charges (internet et l'électricité, par exemple) sont équivalentes à celles en France. Afin de réduire les coûts de logement et s’intégrer pleinement dans la vie étudiante romaine, pourquoi ne pas opter pour la colocation ?

 

Une chambre dans un appartement en colocation coûte environ 380 euros. S'il est possible de trouver un logement depuis la France, il est préférable de s'y rendre sur place en avance pour visiter, rencontrer les colocataires et éviter les éventuelles arnaques en ligne.

 

Le coût des transports à Rome

 

Pour ce qui est des transports, la ville est bien reliée par des lignes de bus, tramway et métro (voir le plan du réseau). Un ticket valable 100 minutes coûte 1,50 euros et la carte de transport mensuelle vaut moitié moins cher que le Pass Navigo parisien. De nombreuses lignes de trains déversent les villes aux alentours et la côte.

 

Il est possible de se déplacer aisément à pied dans la ville. Les plus sportifs pourront choisir le vélo, agréable sous le temps romain mais néanmoins physique.

 

Les services de location de vélo à court (plutôt pour les touristes ou une ballade ponctuelle) ou long terme sont disponibles. Le vélo est plutôt encouragé par la ville, puisque le réseau des pistes cyclables romaines s’étend sur environ 100km.

 

Le coût de l'alimentation à Rome

 

La nourriture et les sorties sont légèrement moins chères qu'en France. Par exemple une pinte de bière coûte environ 2,50€ dans le quartier étudiant de San Lorenzo.

 

Pour résumer, voici ci-dessous le budget moyen à prévoir pour partir étudier à Rome :

 

Type d'étudiant

Coût moyen par mois

(Logement & nourriture & extras)      

Dépenses modestes

Autour de 510€ (400+80+30)

Dépenses dans la moyenne

Autour de 700€ (550+100+50)

Dépenses importantes

Autour de 900€ (740+110+50)

 

Accompagnement études à l'étranger

Vous recherchez un accompagnement pour vous inscrire au sein d'une université à l'étranger ?

Notre partenaire Study Experience est disponible pour vous aider !

Se faire accompagner par Study Experience

SantéAssuranceTransportVisa

Logement, Assurance, Banque, Cours de langue et plus encore !

Des réductions uniques pour nos utilisateurs. 

Bons plans séjours à l'étranger

consultez notre forum