Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Rejoindre un cursus à Florence en Italie : mode d'emploi


 

Étudier à Florence : le guide

 

Envie de découvrir une nouvelle culture dans une ville riche de son architecture et ses œuvres d’art ? Pourquoi ne pas choisir Florence ? Les premières académies d’Europe ont d'ailleurs été fondées à Florence, à partir du XVe siècle.

 

Florence est aussi une des destinations préférées des étudiants étrangers, car de nombreux cursus et Masters renommés sont proposés en anglais. Beaucoup de grandes universités artistiques dans le monde, telle que la section des beaux-arts de Harvard,  possèdent une annexe à Florence.

 

Plus gourmand et curieux qu’artiste ? Ce n’est pas tout, car Florence est aussi réputée pour sa cuisine et son art de vivre.

 

1. Les infos utiles pour les futurs étudiants à Florence


 

Une excellente localisation

 

Ancienne capitale du royaume d’Italie, Florence est la capitale de la Toscane, une région italienne située au centre-Nord du pays, dans les terres.

 

Sa situation centrale permet de rejoindre facilement les grandes villes (Rome, Venise, Sienne…), pratique pour voir du pays ! On y recense plus de 380 000 habitants, ce qui fait de Florence la huitième plus grande ville d’Italie.

 

Un environnement international

 

Une trentaine d’universités étrangères ont choisi Florence pour y établir un campus. C’est donc une ville tout indiquée pour les études, qui jouit d’une vie nocturne active et d’une ambiance internationale !

 

Une richesse artistique importante 

 

Amateurs d’art, cette ville radieuse est définitivement faite pour vous !

 

Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO grâce à son exceptionnelle richesse artistique et architecturale de la renaissance : églises, palais, ponts, musées… sans parler de sa célèbre cathédrale, le Duomo.

 

Des formations artistiques renomées

 

Les études à Florence sont avant tout renommées pour les domaines artistiques. Si vous penchez pour des études d’art, de design, d’architecture, de mode ou de sciences culturelles, vous frappez à la bonne porte.

 

Pour les autres, l’immense Université de Florence propose de multiples formations très renommées dans presque tous les domaines.

 

2. Les universités et écoles accessibles à Florence


 

L’Université de Florence

 

C’est une des plus anciennes universités du pays puisqu'elle a été fondée au début du XIVe siècle. C’est aussi une des plus prestigieuses et des professeurs célèbres y ont enseigné. (Attention, certains cursus sont dispensés dans d’autres villes de Toscane.)

 

De nombreuses matières y sont enseignées dans ses 12 facultés (sciences politiques, mathématiques, physique… en passant par l’agronomie, le droit et l’architecture).

 

C’est aussi un grand centre de recherche. Et vous ne risquez pas d'être le seul étranger !

 

L'Université de Florence accueille chaque année plus de 60 000 étudiants, dont une moitié d’étrangers ! L'université propose plusieurs programmes d’étude en anglais ainsi que des échanges avec des universités françaises tel que le programme franco-italien de la Sorbonne.

 

Institut Universitaire Européen

 

Il s’agit là d’études de troisième cycle, c’est à dire des formations de doctorat, pour les étudiants possédant déjà un niveau Bac+5. Cet institut propose des formations de recherche dans les domaines de l’économie, du droit européen, des sciences politiques et sociales et de l'histoire et la civilisation.

 

Concernant les trois différents campus on peut difficilement faire plus charmants ! Il sont en effet situés au sein d’une abbaye, d’un couvent et d’une villa au cœur de grands jardins. Une situation de rêve pour étudier !

 

Les universités artistiques :


 

Ceux désirant suivre des études d’art à Florence ont l’embarras du choix. Les écoles d’art font légion à Florence et profitent souvent de la réputation de la ville pour proposer des formations pour les étudiants venus de partout, mais aussi des tarifs très élevés ! Il convient de bien s’informer avant de partir.

 

Parmi plusieurs écoles renommées, on retiendra les plus connues : l’Académie des beaux-arts de Florence, l'Académie des Arts classiques de Florence et la Florence School of fine Arts.

 

Florence School of Fine Arts

 

Elle propose des formations variées allant des parcours académiques classiques aux formations plus brèves.

 

On peut s’essayer à des matières originales telles que la lithographie sur pierre, utiliser une presse à bois pour imprimer ou le développement de négatifs photographiques. Les frais de scolarité y sont coûteux (15 000 USD par semestre) et comprennent l’hébergement sur le campus.

 

L'Académie des beaux-arts de Florence

 

Elle a été fondée il y a presque 30 ans. Elle a pour vocation de former les élèves au dessin et à la sculpture du XVIIIe siècle. L'université est reconnue par de nombreuses accréditations internationales comme celle de la NASAD (National Association of Schools of Art and Design).

 

Il est ainsi possible d'obtenir un certificat, utile pour poursuivre vers un Master à l’étranger (surtout aux Etats-Unis). Les frais d'inscription s’élèvent à 15 750€ pour une année. Il existe également un campus en Suède pour les plus curieux.

 

La Florence Classical Arts Academy

 

Il s'agit d'une école privée qui propose des cours axés sur les arts visuels, comme la peinture, le dessin, la restauration d’oeuvre d’art et des enseignements plus modernes comme la communication et le marketing.

 

Il est possible d’y faire un Master, mais aussi de suivre des cours intensifs pendant un été ou des cours à distance en e-learning en complément d’un Master ou en tant que candidat libre. L’université étant privée, les frais d'admissions sont particulièrement élevés. Il faut prévoir entre 11 600 et 13 000 euros pour un semestre ou un été.

 

Quelle université choisir à Florence ?


 

Comme vous l'avez probablement constaté, c’est l’Université de Florence qui accueille la majorité des étudiants florentins.

 

Les autres se tournent vers les écoles d’arts, qui foisonnent car très lucratives. Il est donc vivement conseillé de bien se renseigner des alternatives possibles avant d’entreprendre des études artistiques à Florence, et de s’assurer que les prix pratiqués sont honnêtes.

 

Enfin, pourquoi ne pas opter pour un campus d’une université étrangère à Florence ? Il est ainsi possible de rejoindre la California State University, l’Université de Stockholm ou le programme franco-italien de la Sorbonne pour partir étudier à Florence.

 

Vous souhaitez partir étudier à Florence pour une courte durée et y apprendre l'italien ? Les écoles de langue sont nombreuses et les offres variées : cours d'italien ou de culture italienne pour un semestre ou un été.

 

3. Les démarches pour étudier à Florence


 

Rejoindre un cursus à Florence

 

S'inscrire aux établissements sur dossier

 

Si vous optez pour une université publique, le recrutement se fait généralement sur dossier. Les conditions d’admission sont les mêmes qu’en France : il faut pouvoir prouver le niveau d'étude nécessaire, par le biais des crédits ECTS obtenus avant ou un diplôme comme le Baccalauréat ou une Licence.

 

Certaines écoles privées peuvent demander des travaux, artistiques par exemple, pour choisir les candidats. Les études estivales sont parfois joignable sans prérequis ni diplôme.

 

Chaque établissement ayant ses critères d’éligibilité, il convient de les appeler directement ou de consulter leur site internet pour se retrouver dans ce fouillis !

 

Prouver son niveau d'italien

 

Enfin, Florence étant une ville très cosmopolite, de nombreux cursus sont enseignés en italien. Il est de mise, encore un fois, de se renseigner. Il est souvent demandé de fournir une attestation de niveau via un test de langue pour rejoindre ces cours.

 

Si vous souhaitez en savoir davantage sur les formalités pour étudier en Italie, nous vous invitons à jeter un coup d’œil à notre page dédiée !

 

Les prérequis en langue (Italien et/ou anglais)


 

Si vous partez étudier en italien, vous devrez passer le test CILS avant de partir. C'est l’équivalent du TOEFL en anglais. Les universités requièrent un niveau minimum de 2 (correspondant à un niveau B2) pour être admis.

 

L’étude d’autres matières plus rigoureuses peuvent demander un niveau d’italien plus poussé. C’est l’exemple de la linguistique ou de l’histoire de l’art qui nécessitent un niveau 3, ou de la didactique italienne qui nécessite un niveau 4.

 

De nombreuses universités font passer un test d’italien aux étudiants arrivant. Si vous avez choisi de n’étudier qu'en anglais, les niveaux demandés varient selon les universités choisies. Certains établissements n’en demandent pas. Il est cependant recommandé d’avoir un niveau minimum de B2 avant de partir.

 

4. Quels sont les frais d'inscriptions pour une formation à Florence ?


 

Là encore, on observe une grande différence de frais entre les universités publiques et privées. Si une année dans une université publique est plutôt bon marché, les prix divergent pour les écoles privées et sont bien plus élevés.

 

Ainsi, une année à l’université de Florence coûte en moyenne 1800€, alors que certaines universités privées demandent jusqu'à 15 000€ par semestre ! Partez informé des différentes possibilités (et surtout ce que ce que contiennent les frais de scolarité, par exemple, un hébergement).

 

Il est aussi possible de percevoir une bourse d’étude via le gouvernement italien ou le programme européen Erasmus, si vous partez dans ce cadre.

 

5. Existe-t-il des programmes d'échanges pour partir à Florence ?


 

Il est bien évidement possible de faire un échange Erasmus en partenariat avec votre université ! Pour cela, il convient de se renseigner auprès d’elle.

 

À Florence siègent aussi les campus de plusieurs universités américaines et de nombreux programmes d’échanges existent, notamment avec des Masters en art ou comme le cursus franco-italien de la Sorbonne.

 

N’hésite pas à vous renseigner, cela peut valoir le coup !

 

6. Le coût de la vie étudiante à Florence


 

Un coût de la vie non négligeable

 

L’attractivité touristique de la belle Florence en fait une ville plutôt coûteuse pour l’Italie. Vivre à Florence reviendrait à vivre dans une ville secondaire française. Le logement a un coût similaire à celui de la France mais il est possible de bien boire et bien manger à bas prix !

 

Trouver un logement à Florence

 

Un studio en centre-ville coûte assez cher, particulièrement si vous louez via une agence immobilière. On privilégiera alors les contacts sur place et les sites de location entre particuliers. Ce qui peut être certes compliqué si on ne maîtrise par l’Italien...

 

Et pourquoi ne pas opter pour la colocation ? Elle est moins coûteuse (environ 350€ pour une chambre) et permet de découvrir la culture locale, de pratiquer son italien et même d’apprendre à cuisiner des plats locaux.

 

Le coût de l'alimentation sur place

 

La nourriture est plus abordable qu’en France. Comptez environ 90€ euros par mois pour la nourriture basique (pain, fruits et légumes, œufs, lait, viande). De même, se régaler au restaurant coûterait 10% de moins qu’en France. Les loisirs (sport, sorties culturelles, cinéma…) sont très légèrement moins chers.

 

Au final, quel budget pour étudier à Florence ?

 

Un petit récapitulatif de toutes ces informations s’impose. Voilà donc un petit aperçu du budget à prévoir pour partir étudier à à Florence :

 

Type d'étudiant

Coût moyen par mois (logement+nourriture+extras)

Dépenses modestes

Autour de 470€(350+80+40)

Dépenses dans la moyenne

Autour de 650€ (500+100+50)

Dépenses importantes

Autour de 870€ (700+110+60)

 

Accompagnement études à l'étranger

Vous recherchez un accompagnement pour vous inscrire au sein d'une université à l'étranger ?

Notre partenaire Study Experience est disponible pour vous aider !

Se faire accompagner par Study Experience

SantéAssuranceTransportVisa

Logement, Assurance, Banque, Cours de langue et plus encore !

Des réductions uniques pour nos utilisateurs. 

Bons plans séjours à l'étranger

consultez notre forum