Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Les requis de niveau de langue en Finlande

Les requis de niveau de langue pour étudier dans une université finlandaise :


 

Les universités finlandaises proposent de plus en plus de formations dispensées en anglais au sein de leur université, permettant de concurrencer à l'international les universités situées dans les pays anglo-saxons sans difficultés. Mais quelles sont les requis de niveau d'anglais pour pouvoir rejoindre une formation en Finlande ? Est-il nécessaire de parler un minimum finlandais ? 

 

Globalement, les requis en anglais sont légèrement inférieurs que les pays anglo-saxons, mais restent assez exigeants, alors qu'il ne sera pas nécessaire d'apprendre le finlandais à moins de vouloir rejoindre une formation dispensée dans cette langue. Et ne vous inquiétez pas, la très grande majorité de la population étudiante parle extrêmement bien anglais !

 

Les requis en anglais pour étudier dans une université en Finlande :


 

La majorité des universités vous demanderont de prouver votre niveau d'anglais lors de votre inscription, hormis dans les cas où vous avez déjà étudié ou vécu dans un pays anglo-saxon suffisament longtemps pour considérer que la langue est acquise. 

 

Les requis d'anglais pour étudier en FinlandeComment prouver votre niveau d'anglais ? En passant un des tests de langues officiels ! Si beaucoup d'étudiants passent le TOEIC, ce test n'est pas considéré comme une preuve suffisante, se contentant d'évaluer la compréhension et non l'expression. A moins que votre score ne soit particulièrement élevé, vous devrez passer le TOEFL ou l'IELTS, qui sont des tests vous évaluant sur la compréhension mais aussi l'expression.

 

Il vous faut atteindre un score minimum de 6.5 à l'IELTS en moyenne, et un score de 80 au TOEFL IBT pour pouvoir valider votre niveau d'anglais. Il existe plusieurs séances de tests dans l'année, surtout sur Paris, un score insuffisant n'est donc pas une finalité en soi avec un peu de travail ! 

 

Les requis en finlandais pour étudier dans une université en Finlande :


 

L'apprentissage du finnois n'est pas une nécessité pour étudier en Finlande, il est seulement demandé si l'étudiant souhaite rejoindre une formation en Finnois. Pour prouver votre niveau de langue, plusieurs tests existent, la subtilité étant que le suédois proche du finlandais est aussi accepté au sein des universités. 

 

Le test TISUS est donc accepté pour les étudiants connaissant le suédois, alors que la plupart des étudiants souhaitant étudier en finnois devront passer un test interne à l'université.