Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Comment trouver un emploi à l’étranger ? Le guide :



Trouver un emploi à l'étranger


A première vue, trouver un emploi à l’étranger peut sembler être un projet difficile face à l’absence de repères et d’informations pour débuter vos recherches. C’est le monde entier qui s’ouvre à vous, avec des différences indéniables d’un pays à l’autre que cela soit dans le fonctionnement du marché du travail, le processus de candidature ou tout simplement la facilité d’accès à l’emploi pour un étranger.

Pour vous permettre d’avoir une vue globale pour débuter vos recherches, nous vous avons préparé un guide présentant les 15 solutions qui vous permettront de trouver un emploi à l’étranger.


Les 15 solutions pour trouver un emploi à l’étranger :



Nous vous proposons donc une liste de 15 solutions afin de trouver un emploi à l’étranger et développer votre carrière à l’international. Ces différentes sources potentielles d’offres sont à utiliser autant que possible, et vos efforts doivent se concentrer sur leur totalité et pas seulement quelques unes d’entre elles.

Les sites de recherche pour un emploi à l’étranger



La recherche d'un poste sur internet est la première étape de la majorité des candidats, en particulier auprès des grands sites de recherche d'emploi internationaux. Pourtant, les possibilités ne s'arrêtent pas là et nous vous proposons donc de découvrir tous les sites intéressants pour trouver un poste à l'étranger.

1. Les portails de recherche d’emploi internationaux



Très certainement la première source d’offres que vous allez consulter, les portails de recherche d’emploi internationaux ou « International Job Boards » se comptent par dizaines, mais quelques acteurs sortent sans conteste du lot grâce à des centaines de milliers d’offres d’emploi dans le monde entier.

Plutôt que de rassembler toutes les offres sous un seul site web, il n’est pas rare qu’une déclinaison nationale des portails internationaux existent. Ainsi, vous êtes redirigé dès la page d’accueil sur un second portail spécifique au pays dans lequel vous souhaitez postuler.

Les meilleurs exemples sont représentés par Indeed.com, Monster.com ou encore Jobs in Network.com qui proposent un nom de domaine par pays, et des offres d’emploi souvent restreintes à celui-ci.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre guide « Les portails de recherche d’emploi à l’étranger »

2. Les portails de recherche d’emploi nationaux



Les portails nationaux présentent une structure similaire aux portails internationaux, mais ne sont présents qu’au sein de leur pays. Ils sont des acteurs nationaux du marché de l’emploi de leur pays, et peuvent proposer autant voire bien plus d’offres d’emploi que les acteurs internationaux. Ils sont généralement plus adaptés au marché local, et parfois plus connus des entreprises nationales.

Ils peuvent être généraux ou viser des secteurs ou activité spécifique, proposer des milliers d’offres ou seulement quelques dizaines sur un marché de niche. Attention cependant, il n’est pas rare que certains d’entre eux ne soient accessibles que dans la langue du pays d’accueil, alors que les offres sont publiées dans la même langue. Si pour les pays anglo-saxons, la barrière de la langue est inexistante si vous maîtrisez l’anglais, la situation peut être plus complexe pour les Pays-Bas, l’Allemagne, l’Espagne, la Chine ou le Japon où la maîtrise de la langue locale n’est pas indispensable mais recommandée pour travailler sur place.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter les guides pour l’emploi par pays présentant chacun une sélection de portails de recherche d’emploi nationaux.

3. Les portails de recherche d’emploi gérés par les organisations internationales



Souvent indépendantes d’un pays en particulier, les organisations internationales n’hésitent pas à créer leur propre portail de recherche d’emploi afin de communiquer auprès d’une région, d’une population ou d’un secteur d’activité donné.

Ces portails supportent souvent le but de l’organisation et ont un objectif précis. A titre d’exemple, le plus connu en Europe est très certainement le portail EURES favorisant la livre circulation des travailleurs dans toute l’Union Européenne à travers plus d’un million d’offres d’emploi accessible une fois votre compte créé.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter notre sélection de portails de recherche d’emploi.


4. Les portails de recherche d’emploi gouvernementaux



Avec la reprise économique dans le monde entier, et la forte demande de profils qualifiés, il n’est pas rare que les gouvernements mettent en place des plateformes destinées aux futurs expatriés afin de communiquer et mettre en avant les opportunités dans leur pays.

Ces plateformes peuvent être spécifiques à certains secteurs d’activité, notamment la recherche, l’administration ou l’Ingénierie, ou plus généraux et reprendre une vue globale de l’ensemble du marché de l’emploi national.

A titre d’exemple, on peut notamment retrouver le portail Make-it-in-Germany du gouvernement allemand, ou USA Jobs du gouvernement américain. Tous les pays ne proposent pas nécessairement ce type de portails, mais ils sont généralement particulièrement bien garnis en offres d’emploi dans tous les secteurs.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter les guides par pays présentant chacun une sélection de portails de recherche d’emploi gouvernementaux.

5. Les portails français disposant d’une catégorie internationale



Cadre Emploi, Pôle Emploi ou encore Regions Jobs, tous les grands portails de recherche d’emploi français disposent désormais d’une catégorie internationale qu’il serait dommage de ne pas consulter. En particulier utilisées par les entreprises françaises ayant des activités à l’étranger, ces sections internationales sont généralement bien moins fournies que les portails internationaux, mais peuvent vous réserver de bonnes opportunités à l’étranger.

Nous vous conseillons donc de faire le tour de vos sites d’emploi préféré et d’aller jeter un œil aux dizaines d’offres réparties partout dans le monde.

6. Les espaces carrières des entreprises à l’étranger



Vous avez une idée précise du secteur, du type d’entreprise ou de la société pour laquelle vous souhaitez travailler ? Alors rendez-vous directement sur leur page carrière ! Chaque entreprise, des PME régionales aux grands groupes internationaux, dispose désormais d’un espace carrière listant les postes actuellement ouverts au sein de sa structure.

Pour les plus grands groupes, cela peut signifier plusieurs centaines d’opportunités ouvertes par mois. Attention cependant, le fonctionnement interne de telles structures peut amener de nombreuses positions ouvertes à ne pas être publiées sur leur espace carrière. Si vous ne trouvez pas votre bonheur sur leur portail, n’hésitez pas à consulter les sites d’emploi classiques qui peuvent recenser les dernières offres de l’entreprise.

Les programmes divers pour développer sa carrière à l’étranger



Afin d’attirer ou d’aider les meilleurs profils et leur offrir un cadre de développement pour leur carrière, de nombreux organismes internationaux proposent des programmes ayant un objectif précis. Nous allons voir ensemble les principales possibilités qui s’offrent à vous.

7. Les programmes « Graduate » des grands groupes internationaux



Les Graduate Programs concernent généralement des grands groupes internationaux à la recherche de talents qui occuperont des fonctions managériales à fortes responsabilités. Ces programmes permettent généralement de vous former dans l’environnement de l’entreprise en multipliant les fonctions sur une période allant généralement de 6 mois à 2 ans, tout en vous assurant un développement rapide de votre carrière au sein de la structure.

L’un des avantages indéniable de ce type de programmes, en particulier au sein des grands groupes, est qu’ils vous permettent généralement d’alterner entre différents postes à l’étranger. Il n’est pas rare que sur un programme de 2 ans, vous passiez 6 mois en France, puis partiez 18 mois à l’étranger dans un voire plusieurs pays !

C’est une excellente solution pour s’assurer un départ de carrière sous les meilleurs auspices, tout en découvrant le monde du travail de plusieurs destinations sur une période de temps très courte.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter notre guide « Les Graduates Programs : devenir un manager international ».

8. Les programmes gouvernementaux de recrutement à l’international



De nombreuses institutions et gouvernements recherchent des profils internationaux venant du monde entier, et mettent en place des programmes de recrutement récurrents pour attirer les profils. Il en existe pour chaque pays, avec généralement des critères spécifiques de recrutement, et des dates limites pour postuler.

9. Les programmes français d’expatriation pour des missions à l’étranger



Le gouvernement français dispose d’une dizaine de programmes internationaux ayant pour but d’envoyer les jeunes français à l’étranger sous le statut de Volontaire. Si le plus connu est très certainement le programme V.I.E, d’autres solutions existent telles que le Volontariat International en Administration, de Service Civique, de Solidarité Internationale ou encore le Volontariat Franco-Allemand.


10. Le portail Business France pour les V.I.E (moins de 28 ans)



Déjà mentionné plus haut, le programme V.I.E permet aux jeunes de moins de 28 ans de partir au sein d’une entreprise française à l’étranger afin d’effectuer une mission allant de 6 à 24 mois. L’intégralité du programme est encadré par Business France, qui met en place la relation contractuelle et définit à l’avance la rémunération, les avantages et les conditions d’embauche.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le guide « Faire un V.I.E à l’étranger ».


Les réseaux professionnels et personnels pour trouver un emploi à l’étranger



Il est aujourd’hui indispensable d’utiliser le web pour trouver un emploi à l’étranger, mais la distance séparant votre situation actuelle de votre future destination ne doit pas vous faire fermer les yeux sur un aspect indispensable : votre réseau ! On sous-estime souvent l’importance de ceux-ci dans votre carrière, mais il y a de fortes chances que vous trouviez au moins une fois dans votre vie un emploi grâce à un ami, un collègue, ou simplement une connaissance.

Nous vous proposons donc 4 sources de networking à travailler pour trouver un emploi à l’étranger.


11. Le réseau interne de votre entreprise en France



Très certainement l’une des premières sources d’emploi pour les français partant travailler à l’étranger, votre entreprise français si elle dispose d’activités à l’international peut vous proposer de superbes opportunités. Il suffit généralement de s’adresser aux bonnes personnes au sein de l’organisation, ou aux divisions similaires à la votre à l’international pour trouver un interlocuteur qui sera prêt à vous aider, vous soutenir dans votre projet, voire vous offrir un poste.

De très nombreux facteurs en font l’un des meilleurs canaux de recherche grâce à sa facilité: programmes de mobilité interne dans les entreprises, recommandation des collègues au sein de l’organisation, performances facilement mesurables et communicables à d’autres services, voire même des relations déjà établies si vous travaillez avec vos collègues internationaux au quotidien !


12. Les réseaux sociaux professionnels (Linkedin, Viadeo, Réseaux spécialisés)



Les réseaux sociaux professionnels font office de point de connexion avec l’ensemble de vos contacts professionnels, mais vous donnent aussi accès à de nombreuses offres d’emploi directement sur leur portail.

Mettant en avant votre recherche d’emploi, communiquez auprès de vos contacts, et postulez plus facilement en soumettant votre profil en quelques clics aux nombreuses offres publiées partout dans le monde.


13. Les réseaux liés à votre ancien établissement universitaire



Si vous avez étudié en France au sein d’un établissement universitaire, ou avez fait un ou plusieurs semestres d’études à l’étranger, vous avez très certainement accès aux différents portails et groupes d’offres d’emploi internes liés aux étudiants de l'établissement.

Que cela soit un portail sécurisé, un groupe Facebook fermé, ou un annuaire des Alumnis, la majorité des anciens étudiants ont accès à des offres d’emplois par dizaines qu’ils communiquent régulièrement sur les réseaux de l’établissement.


14. Les réseaux des établissements universitaires nationaux dédiés à l’emploi



Plus difficile, surtout si vous n’avez aucun point d’entrée pour débuter, vous pouvez tenter de rejoindre les réseaux carrière des établissements universitaires à l’étranger pour les destinations et villes qui vous intéressent.

Il suffit d’une invitation de la part d’un étudiant de l’université étrangère sur la page Facebook ou la newsletter recensant les offres d’emploi de l’établissement pour accéder à un véritable vivier d’offres réservées à une audience plus fermée. Sans point d’entrée, les forums internationaux et groupes ouverts sur les réseaux sociaux seront un bon début pour entrer par la suite dans des cercles plus sélectifs.


Les opportunités alternatives d’emplois à l’étranger



Il est possible que votre recherche d’emploi à l’étranger ne donne pas les résultats escomptés, ou que vous étudiez tout simplement l’ensemble des possibilités qui s’offrent à vous. La solution la plus directe n’est pas nécessairement la meilleure pour votre profil et vos attentes, et il est possible prendre un moyen détourner pour s’installer à l’étranger.


15 . Passer par une voie alternative : Alternance, Stage, Freelance, Au Pair, PVT, Volontariat, Enseignement…



Les projets suivants permettent de partir afin de découvrir le pays, et de développer un réseau sur place afin de trouver un emploi par la suite :


Que vous partiez seulement quelques mois ou plus d’une année, ces projets vous permettront de mettre le pied dans le pays d’accueil, et planifier votre recherche d’emploi une fois sur place tout en développant votre profil professionnel.

consultez notre forum