Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Le système universitaire en Russie : les établissements


 

Le système universitaire en RussieIl existe comme dans la majorité des pays, deux types d’établissements dans l’enseignement supérieur russe. On retrouve l’enseignement supérieur public, à moindre coût, mais aussi l’enseignement privé, qui ne propose pas forcément des formations équivalentes, ni reconnues par l’Etat russe.

 

L’enseignement supérieur public en Russie :


 

Les lycéens russes rentrent à l’université à 17 ans, et s'y préparent en moyenne deux années auparavant, avec un test spécifique d’entrée dans l’enseignement supérieur russe nommée le EGE. Ce test permet de classer les étudiants selon les résultats obtenus, et ainsi distinguer les meilleurs élèves des autres futurs étudiants.

 

Obtenir d’excellents résultats à ce test signifie obtenir une scolarité quasi gratuite, des bourses d’études et un logement universitaire à moindre coût, ce qui permet aux meilleurs étudiants d’étudier en Russie dans des conditions optimales. La Russie favorise donc le mérite, et fait une sorte de pré-sélections relativement tôt. Mais attention, ne pas réussir ce test ne signifie pas arrêter les études ! Les étudiants Russe ayant eu des résultats moyens au test EGE devront juste financer par eux-mêmes leurs études supérieures.

 

L’enseignement supérieur privé en Russie :


 

L'enseignement supérieur en RussieIl existe deux branches dans l’enseignement supérieur privé en Russie, la branche similaire aux universités classiques qui sont reconnues par l’États Russe, et les branches plus technologiques dont les diplômes sont souvent issus de formations courtes, pas toujours reconnues par l’état, mais permettant malgré tout par la suite de rejoindre un cursus universitaire sur concours.

 

Les établissements les plus intéressants sont très certainement les Collèges, héritage du système universitaire américain, qui sont des formations techniques en trois ou quatre ans permettant par la suite de rejoindre une université. On compte aujourd’hui 680 établissements de ce type en Russie.

Les « Technikum » sont la deuxième solution pour préparer des diplômes professionnels. Ceux-ci s’effectuent en deux ans, et prépare à intégrer le marché du travail dans un domaine précis.

 

Les frais de l’enseignement supérieur privé russe vont aujourd’hui selon l’école de 360 euros à plus de 7600 euros pour une année d’études. A vous de trouver l’établissement qui vous convient en terme de formation mais aussi de coût.