Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Les différents diplômes et niveau d'études en Russie :


 

Diplômes en RussieLes diplômes en Russie sont calqués à peu de chose près sur le système LMD, afin de favoriser les échanges d'étudiants au sein de l’Europe. Depuis quelques années, le pays adopte une politique d’ouverture aux étudiants étrangers, et tente dans cette optique de favoriser les équivalences de diplômes avec le pays d’origine de l’étudiant international.

 

Les différents niveaux d’études en Russie :


 

Le « Intermediate Diploma » : Diplôme obtenu au bout de deux ans d’études. Attention cependant, il n’a rien à voir avec nos diplômes en deux ans de type BTS ou DUT. En effet, ce diplôme est une validation de deux années d’études à l’université, mais il ne s’agit pas d’un titre, plus d’une étape intermédiaire. Il est nécessaire pour continuer par la suite en « Bakalarv Diploma » ou en « Specialist Diploma » qui sont des diplômes de niveaux supérieurs.


Le « Bakalarv Diploma » : Diplôme délivré suite à 4 ans d’études validées au sein d’une université russe. C’est en quelque sorte le premier « vrai » diplôme, et il correspond au Bachelor du système universitaire Américain.  Il permet de continuer par la suite en « Maguistr Diploma », équivalent du Master de la Licence LMD.


Les différents diplômes en RussieLe « Specialist Diploma » : Diplôme délivrée suite à 1 ou 2 ans d’études après un « Bakalrv Diploma ». Il permet de se spécialiser dans un domaine afin de rentrer dans la vie professionnelle, ou de devenir chercheur en poursuivant une thèse au sein de l’université.


Le « Maguistr Diploma » : Dipôme en deux ans suite au « Bakalarv Diploma » qui permet de devenir professionnel dans un domaine.


La Russie tente de favoriser un maximum les échanges d’étudiants, notamment en Europe, il est donc à prévoir des réformes visant à faciliter les équivalences entre les universités. Dernière chose, les étudiants russes rentrant normalement à l’université à 17 ans, ce qui explique le cursus de Master d'une durée de 6 ans au lieu de 5 ans dans le reste de l’Europe.