Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Quel budget pour une année de césure à l’étranger ?



Coût année de césure à l'étranger
L’année de césure pendant ses études ou pendant sa carrière est un phénomène qui se développe de plus en plus en France et à l’étranger. Réaliser un projet à l’étranger pendant un an est un excellent moyen de développer des compétences inexplorées jusqu’à présent, tout en se créant un profil international.

Mais il existe encore plusieurs freins qui retiennent les étudiants et salariés de partir à l’aventure. L’un des plus importants est le coût : est-ce que faire une année de césure à l’étranger coûte cher ?

La réponse varie grandement en fonction de votre situation et de vos projets pendant votre année. Il est tout aussi bien possible de dépenser plusieurs milliers d’euros en quelques mois, ou bien d’en gagner tout autant !

Nous vous proposons donc un guide aussi exhaustif que possible des projets accessibles à l’étranger pendant votre césure, et leur coût moyen associé. Si vous souhaitez avoir plus d’informations, n’hésitez pas à consulter notre article dédié sur «Les projets pour votre année de césure à l’étranger ».


Quel est le coût d’un séjour à l’étranger pendant votre année de césure ?



Le coût de chaque type de séjour varie grandement en fonction de votre durée sur place, ainsi que de votre destination. Le coût de la vie est aussi pris en compte dans le budget global, incluant logement, alimentation, transport et activités annexes. Les fourchettes données restent donc assez larges pour réprésenter tout l’enventails des possibilités.

Études à l’étranger et Préparation Universitaire: De 7 000 € à 40 000€ l’année.

Le budget pour une année d’étude à l’étranger varie grandement en fonction des frais d’inscription à l’établissement. Représentant seulement quelques centaines d’euros par an dans certains pays européens comme l’Allemagne, la Suède ou l’Espagne, ils peuvent grimper à plusieurs dizaines de milliers d’euros aux États-Unis, en Australie ou encore en Angleterre. Si vous êtes éligible à une bourse d’études, le budget nécessaire s’en trouve bien évidemment amoindri.

Stage à l’étranger : De 1 € à 15 000 € l’année

Si vous rejoignez un stage à l’étranger, une variable peut faire toute la différence : votre indémnisation de stage. Si la majorité des stages reste peu ou pas rémunéré, il est possible que vous trouviez un programme de stage particulièrement généreux dans un grand groupe ou une Start-Up, ou que vous bénéficiez d’une aide Erasmus Stage si vous êtes encore étudiant.

Séjours linguistiques : De 4 000 € à 20 000€ l’année

Les programmes de séjours linguistiques ne sont pas accessibles à tous les budget. La très grande majorité d’entre eux coûtent au moins 10 000 € pour une année universitaire en prenant en compte le coût de la vie. Mais il existe de plusieurs astuces pour réduire ce coût. En effet, de nombreux programmes Cours de Langue + Jobs ont fait leur apparition, vous permettant de travailler et d’étudier en même temps afin de financer votre année de césure. Le salaire obtenu par votre activité est un complément très appréciable pour financer votre projet !

Programme au Pair : De 1€ à 6 000 € l’année

Les programmes au Pair vous permettent de rejoindre une famille d’accueil afin de les aider avec leurs enfants. En échange, vous participez à leur vie de tous les jours et êtes hébergé, nourri et blanchi. De l’argent de poche ou une indémnisation hebdomadaire est même prévue pour couvrir tout ou en partie vos activités annexes. Il est ainsi possible de partir au Pair à l’étranger avec un budget extrêmement réduit ! Les frais majeurs venant généralement du billet d’avion généralement à la charge du Au Pair, ainsi que des cours de langue optionnels mais fortement recommandés.

Volontariat à l’international : De 1 500 € à 15 000 € l’année

Le volontariat regroupe de très nombreux projets différents partout dans le monde. Selon le type de programme, l’organisme, et votre destination, le budget nécessaire peut être multiplié par 10 ! Les missions de Volontariat classiques vous permettront généralement de partir à moindre coût, seul le billet d’avion et les activités annexes étant à la charge du Volontaire. L’hébergement, la nourriture sont généralement offert par les associations sur place.

Vous pouvez aussi partir en tant que volontaire à travers un organisme spécialisé. Les frais de ce type de programmes deviennent alors beaucoup plus élevés, mais vous disposez d’un véritable encadrement du début à la fin du séjour.

Job étudiant et PVT à l’étranger : De 1€ à 8 000€ l’année

Que cela soit en Europe ou hors Europe, partir travailler à l’étranger pour occuper différents jobs et acquérir de l’expérience est une excellente idée qui vous permettra de limiter le besoin initial en termes de budget, tout en développant vos compétences professionnelles et linguistiques. En fonction de votre salaire et votre charge de travail, vous serez plus ou moins capable de financer votre séjour à l’étranger pendant votre année de césure. Si votre salaire n’est pas suffisant, il vous faudra mettre la main à la poche pour couvrir le coût de la vie pendant votre année sur place. Dans la mesure où ce facteur est difficilement prévisible, prévoyez quelques économies avant de partir !

VIE – Volontariat International en Entreprise: De 1€ à 4 000 € l’année

Les VIEs vous permettent de partir en mission à l’étranger au sein d’une entreprise française. L’indémnisation perçue est réglementée est doit vous permettre de couvrir l’intégralité des dépenses sur place, alors que plusieurs allers et retours sont inclus. Le budget supplémentaire concerne donc uniquement les « gros » extras tels que les voyages ou activités onéreuses, mais il est parfaitement possible de faire un an de césure et revenir avec de belles économies.

Entreprendre à l’étranger : De 1€ à 15 000 € l’année

En fonction de votre projet, une année de césure à monter une activité à l’étranger peut vous rapporter suffisament pour financer l’intégralité de votre séjour ou vous coûter plus qu’elle n’en a rapporté. Si l’on parle d’entreprenariat au sens large, une activité de freelance depuis l’étranger peut être un excellent moyen de travailler partout dans le monde tout en disposant d’un budget comfortable.

Au-delà des budgets évoqués ci-dessus par projet, les destinations hors-Europe requierent généralement un budget minimum et incompressible pour partir. En effet, pour des études, un stage, ou un job à l’étranger, il n’est pas rare qu’un billet d’avion aller-retour ainsi que plusieurs milliers d’euros sur votre compte en banque soient requis pour obtenir votre Visa ou votre entrée sur le territoire.

Cette mesure a pour but de s’assurer que vous disposez du mimimum pour vivre à votre arrivée sur place, et avez la capacité de repartir en France si nécessaire quelque soit votre situation. Vous ne pouvez donc pas comptez sur votre revenu une fois à l’étranger pour financer ce minimum, et devez disposer de ce capital dès le départ.

Articles en relation