Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Les formalités d'inscription pour s'inscrire aux universités allemandes :


 

Étudier en allemagne : les formalités d'inscription

Les inscriptions se font à partir du mois de mars de l’année précédant l’année d’études souhaitée et se termine à la mi-juillet. Il est conseillé de commencer les démarches le plus tôt possible.

 

Les universités allemandes étaient autrefois gratuites mais une loi récente a permis aux « länder » d’instaurer des frais d’inscription allant jusqu’à 500 euros par semestre d’études. Ces frais dépendent donc du « länder » où vous effectuez vos études, et non de l’université pour laquelle vous postulez. Ces dernières années, ces frais ont tendance à augmenter progressivement mais restent très acceptables par rapport à ceux pratiqués d’en d’autres pays, notamment le Royaume-Unis.

Pour vous lancer dans les inscriptions en Allemagne, il faut suivre les étapes suivantes :

 

L’inscription aux universités aux universités allemandes sur dossier :


 

Pour pouvoir intégrer un établissement appartenant à l’enseignement supérieur à l’Allemand, il vous faut obligatoirement être titulaire du baccalauréat ou équivalent. Dans le cas où votre diplôme n’est pas reconnu en tant qu’équivalent de manière sûre, l’université vous demandera de passer un test d’éligibilité.

 

Une fois que vous avez porté votre choix sur plusieurs universités différentes afin de maximiser vos chances d’être pris, vous devez contacter directement l’université afin de lui demander un formulaire d’inscription.

 

Vous pouvez faire la demande par téléphone, ou par mail/internet si vous n’êtes pas à l’aise à l’oral en allemand. Dans la grande majorité des cas, il vous faudra contacter le bureau des étudiants (Akademisches Auslandsamt) afin de connaître les documents à fournir avec votre dossier, qui sont habituellement :

  • Une copie du baccalauréat
  • La traduction officielle en allemand de vos diplômes, bien que cette pratique soit désormais de moins en moins répandue grâce à l’uniformisation des diplômes européens via la loi LMD.
  • Une photo d’identité
  • Une description détaillée en allemand de votre parcours scolaire, universitaire et professionnel en mettant en avant les points importants, les compétences acquises, et les apports généraux.
    • Le certificat attestant de votre niveau de langue (voir plus bas).

 

Le test de langue allemande pour votre dossier :


 

Une fois vos différentes universités choisies, il vous sera demandé de montrer que vous avez le niveau de langue suffisant pour étudier en Allemagne. Pour cela, il vous faudra inclure dans votre dossier, sois lors de l’inscription soit plus tard, un test de langue reconnu par le système universitaire allemand.

 

Il existe plusieurs tests différents reconnus par les universités, voici les principaux :

  • TestdaF
  • DSH

Ils peuvent être passés soit en France dans des centres de test nommés les Goethe Institut, soit directement en Allemagne. Un site internet concernant les Goethe Instituts est disponible et donne des explications 

 

La demande de visa étudiant (hors UE) :


 

Il vous faut demander un visa étudiant qui vous permettra d’étudier en Allemagne pour une durée de un an. La demande de visa se fait auprès de l’ambassade d’Allemagne dans votre pays d'origine, où il vous sera demandé les documents suivants :

 

Les formalités pour étudier en allemagne

  • Passeport en cours de validité
  • Deux photos d’identités
  • Une photocopie des diplômes vous permettant d’accéder à la formation. (Bac ; DUT/BTS ; Licence...)
  • La lettre d’acceptation de l’université allemande d’accueil
  • La preuve que vous serez capable de subvenir à vos besoins sur place durant toute la durée de vos études, sans occuper de job étudiant. (relevé de compte, bourses, soutien parental…)
  • Les frais liés à la création du visa

 

 

 

Articles en relation