Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Comment faire un stage au Pérou ? Le guide :



Faire un stage au Pérou


Le Pérou est la 5ième puissance économique d’Amérique du Sud en 2014, derrière le Venezuela mais devant le Chili. Connu pour ses paysages et monuments historiques, ainsi qu’une qualité de vie importante pour les occidentaux venant y vivre, le Pérou a beaucoup à offrir pour les futurs stagiaires rejoignant le territoire !


Pourquoi faire un stage au Pérou ?


 

Le Pérou flirte autour de la 40ième place en termes de puissance économique mondiale depuis de nombreuses années, et alterne entre croissance forte et moyenne selon la situation mondiale. Il en reste aujourd’hui un pays disposant d’une bonne qualité de vie, avec un coût de la vie inférieur de 3 à 4 fois à celui de la France. Dans ces conditions, partir en stage au Pérou est un excellent moyen de découvrir un pays en voie de développement se dirigeant vers la prospérité.

Lima est le centre économique du pays, et c’est dans sa région que vous trouverez la majorité des offres de stage. L’économie du pays reste encore principalement basée sur les matières premières : l’exportation de minéraux, la pêche industrielle, et l’énergie. Mais la multiplication des accords internationaux et l’arrivée importantes de fond d’investissements ces dernières décennies favorisent un développement important vers une tertiarisation de l’économie.

Au Pérou, vous pourrez donc travailler au sein d’une PME comme d’une entreprise multinationale ! Ce sera aussi l’occasion de découvrir le monde du travail hispanique, tout en profitant le weekend d’exercursions dans tout le pays, ou dans les pays limitrophes.

La réglementation des stages au Pérou


 

Depuis 2005, le Pérou dispose d’une réglementation très détaillée pour les stages en entreprise des étudiants, avec de nombreuses conditions et contraintes afin d’encadrer la pratique et éviter les abus. Cette réglementation plus que bienvenue a pour base légale en 2016 la « Ley 28518 » sur les « Modalidades Formativas Loborales », ainsi que d’autres décrets et amendements parus en 2005 et 2007.

Vous retrouverez plus d’informations sur cette loi sur le portail du Ministère du Travail péruvien (en espagnol).

Pour les stagiaires au Pérou, deux statuts existent pour les « Practicas » : les « Practicas Preprofesionales » et les « Practicas Profesionales ». La différence majeur provient du moment où vous effectuez le stage : le premier type correspondant à des stages durant votre cursus de formation alors que le second peut se réaliser dans les 12 mois suivant l’obtention de votre diplôme.

La durée maximum d’un stage en 2016 au Pérou est de 9 mois au sein d’une même entreprise. Il est possible avec l’accord « del Jefe de la Oficina de Administracion » d’étendre cette période de 9 mois supplémentaire pour les stages dans le cadre d’un cursus, et de 3 mois supplémentaires pour les stages post-cursus. Dans tous les cas, la période de stage en entreprise ne peut dépasser 18 mois.

La journée de travail d’un stagiaire ne peut dépasser un certain nombre d’heures au Pérou. Officiellement, dans le cadre d’un stage durant votre cursus, vous ne pouvez travailler plus de 6 heures par jour ou 30 heures par semaine. Hors cursus, cela peut atteindre jusqu’à 8 heures par jour ou 48 heures par semaine. Dans le cas des stagiaires internationaux, difficile de dire si cette règle est appliquée dans la réalité de l’entreprise.

Tout comme en France, les stagiaires au Pérou disposent de jours de congés sous certaines conditions. Ainsi, si la durée du stage est supérieure à 12 mois, 15 jours de congés doivent être offerts au stagiaire pour qu’ils puissent les prendre à sa convenance.

Pour finir, le stagiaire doit être rémunéré au Pérou, quelque soit la durée de son stage. Dans le cas où le stagiaire travaille près de 8 heures par jour pour un total de 48 heures par semaine, il sera payé au salaire minimum en vigueur au Pérou. Dans le cas où vous travaillez moins que 48 heures par semaine, votre salaire sera proportionnelle au nombre d’heures travaillées.

Depuis le 1er Mai 2016, le salaire minimum péruvien est de 850 Sols, soit à peu près 230 euros mensuels. Il peut être sujet à changement dans les années à venir.

Comment trouver un stage au Pérou ?


 

Au-delà des portails français et internationaux couvrant l’ensemble des destinations, voici quelques portails d’emplois péruviens vous garantissant de trouver de nombreuses offres de stage sur le territoire. Le mot clé pour vos recherches est « Practicas », afin de trouver les stages de tous types. Une bonne maîtrise de l’espagnol reste cependant nécessaire pour parcourir les différents sites et comprendre les offres proposées :

Laborum.pe: L’un des plus gros portails de recherche d’emplois et de stage au Pérou, avec des centaines d’offres disponibles dans tous les secteurs.

Trabanjando.pe : Un autre portail majeur péruvien qui ne vous décevra pas face à l’abondance d’offres de stage sur le territoire.

Emploi Universidaria : Un portail spécialisé dans l’éducation supérieure, et disposant de son propre moteur de recherche pour les offres d’emplois et de stage.

Opcion Empleo.com : Un portail rassemblant les offres parues sur de nombreuses autres sources afin de proposer un maximum de possibilités. La plus grande base disponible pour commencer vos recherches !

Faire appel à une agence de placement en stage au Pérou


 

Ces dernières années, le nombre d’agences de placement en stage à l’étranger a décuplé, et le Pérou est l’une des destinations en ayant le plus profité. Il existe aujourd’hui de très nombreuses agences en lien avec les entreprises nationales vous proposant des stages de toutes durées et dans une multitude de secteurs d'activités.

Ces agences peuvent être françaises ou internationales, et vous placent au sein d’une entreprise péruvienne moyennant des frais de dossier variables. Allant de 300 euros à 1500 euros selon l’agence, elles sont une solution rapide et sûre de trouver un stage pour les étudiants n’étant pas à quelques centaines d’euros près. Attention à toujours privilégier les entreprises vous facturant une fois votre stage trouvé et la convention de stage signée !

Un visa est-il nécessaire pour partir en stage au Pérou ?


 

Le Pérou va faciliter vos démarches avant le départ : il n’est pas nécessaire de faire la demande d’un visa pour un séjour inférieur à 6 mois. En effet, si vous partez en stage pour une durée inférieure à 183 jours, il suffit de partir avec un Visa touriste. Si vous restez plus de 6 mois en revanche, il sera nécessaire de faire l’une des actions suivantes :

  • Faire renouveler votre visa pour 6 mois supplémentaires sur place. Un passeport valide durant toute la durée de votre séjour, votre convention de stage et d’autres documents peuvent vous être demandés.

  • Sortir du territoire péruvien et revenir après un court séjour à l’étranger pour obtenir à nouveau un Visa touriste valable 6 mois.

  • Faire dès le départ une demande de Visa de séjour « Longue durée » auprès de l’Ambassade du Pérou à Paris.


A noter que les étudiants recevant une rémunération « importante » dans le cadre de leur stage doivent faire la demande d’un Visa de travail. En 2016, il n’existe pas de définition fournie par l’ambassade du Pérou concernant le niveau d’une rémunération « importante ». On peut déjà déduire que tout ce qui se rapproche du salaire minimum péruvien est exclu. Dans le cas où votre salaire sur place en tant que stagiaire vous paraît important, nous vous conseillons de vous adresser directement à l’ambassade du Pérou pour en savoir plus.

Pour plus d’informations et les dernières mises à jour, n’hésitez pas à consulter la page dédiée de « France Diplomatie ».

L’assurance santé pour votre stage au Pérou :


 

En tant qu’étudiant européen quittant l’Union Européenne, vous ne serez plus couvert par l’assurance maladie européenne et devez prendre en charge l’intégralité des frais de santé durant votre séjour au Pérou. Si vous disposez normalement déjà d’une couverture grâce à différents organismes (Voir notre dossier sur « Les assurances à l’étranger »), celles-ci sont généralement loin d’être suffisantes.

La majorité des stagiaires au Pérou sont donc dans l’obligation de souscrire à une assurance santé complémentaire avant leur départ, qui couvrira en majeure partie les potentiels soins que vous recevrez sur place.

Afin de vous aider dans vos démarches, Étudions à l’étranger a mis en place un partenariat avec Chapka Assurances, organisme spécialisé dans la couverture santé des jeunes expatriés. A travers l’assurance « Cap Student », vous bénéficiez d’une couverture des frais de santé, de votre responsabilité civile, mais aussi en cas de déconvenues suite au retard d’un avion ou la perte de bagages. Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter directement la page officielle dédiée à « Cap Student ».

consultez notre forum