Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Quand partir étudier à l'étranger ? Trouvez le bon moment !


 

C'est une des premières questions que l'on est amené à se poser dans le cadre de notre projet. Quand partir à l'étranger? A quel moment pourrais-je partir avec enthousiasme, malgré tout ce que je laisse derrière moi? Et à quel moment ais-je le droit de partir, vu mon parcours scolaire?

 

Ces questions sont récurrentes parmi les étudiants, et restent parfois sans réponse. Nous allons donc voir à quel moment partir à l'étranger paraît judicieux, tant sur le plan professionnel que personnel.

 

Après quel Diplôme partir ?


(Pour une description du système universitaire de chaque pays, se rendre sur l'article correspondant "Pays >> Le système universitaire")

 

Quelque soit le diplôme que vous préparez, vous devez commencer les démarches  pour partir à l'étranger dès le mois de Novembre/Décembre afin de respecter les délais.

 

Étudier à l'étranger après le bacLe Bac : Intégrer une école étrangère après le bac est tout a fait possible. Les inscriptions se font à partir de Novembre de l'année de passage du bac pour la plupart des pays. Pour les pays de la zone européenne, la plupart des pays ont leur propre système d'inscription similaire à notre site "admission Post-bac".

Ainsi pour le Royaume-Uni, il vous faudra passer par "UCAS" et l'Irlande le "CAO". Les démarches sont similaires et la difficulté passe uniquement par la compréhension de la langue. Vous pouvez rentrer dans des programmes en 3 ans ou 4 ans selon les pays, similaires à nos licences, qui sont pour la très grande majorité accepté sans problème en France aujourd'hui (Bachelor of arts, of honor...)

 

Étudier à l'étranger après le DUT/BTSUn BTS/DUT :Il est possible d'intégrer directement en 3ième année de nombreux programmes en 3 ou 4 ans à l'étranger. Ces diplômes comme le Bachelor ou le Bachelor of Honor, sont reconnus en France en tant qu'équivalent de la licence ou du master 1. Ils vous permettent donc par la suite d'intégrer les grandes écoles ou de poursuivre vos études en université.

A nouveau, il vous faudra passer par le système d'inscription propre à chaque pays (ex : "UCAS" au Royaume-Unis, par dossier pour chaque université au Canada ou aux Etats-Unis). Il est aussi possible de passer par son IUT pour préparer un DUETI en partenariat avec une université étrangère.

 

Étudier à l'étranger après une licenceUne licence : Il est possible d'intégrer de nombreuses formations menant à un niveau master, il vous faudra avant tout faire accepter l'équivalence de votre diplôme dans le pays concerné. Dans la très grande majorité des pays, les inscriptions dans les universités à partir de ce cycle (ex : Postgraduate aux Etats-Unis) se font uniquement sur dossier et parfois avec entretien. Les universités sont assez sélectives à partir de ce niveau, et demande souvent de bons résultats.

 

http://www.etudionsaletranger.fr/etudier-a-l-etranger/etudier-a-l-etranger-apres-un-masterUn master : Les étudiants en master sont les bienvenus dans la plupart des pays étranger, à condition d'avoir un bon voir très bon dossier, une fois l'équivalence du diplôme acceptée. Les recrutements se font donc sur dossier. A ce niveau, de nombreuses aides de la part de l'Etat sont disponibles.

 

 

A quelle période partir étudier à l'étranger?


 

Il est admis qu'il vaut mieux partir au minimum un semestre, mais l'idéal est de rester au moins un an voir plus.

 

C'est surtout au niveau personnel qu'il faut prendre une décision. En effet, les freins dans le cadre de ce projet sont nombreux, une réflexion approfondie est donc nécessaire afin d'éviter les regrets. Partir à l'étranger, c'est abandonner au moins pendant un temps sa famille, ses amis, son cadre de vie et une grande partie de nos habitudes. Il faut donc se sentir prêt à partir, et ne pas le faire trop tôt. Inversement, il ne faut pas attendre trop avant qu'il ne soit trop tard, et que ce départ remette trop de projet en cause.

 

Au final, chacun a son "bon moment" pour partir, que ce soit seul, avec un ami, sa ou son petit ami, à 18 ans comme à 24 ans, il ne faut en aucun cas oublier que cela ne doit pas être une contrainte mais un plaisir pour que l'expérience soit vraiment bénéfique.

 

D'autres informations sont disponibles sur l'article " Préparez vos études à l'étranger" de notre partenaire E-Orientations.

 

consultez notre forum