Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Faire du WWOOfing en Inde : le guide complet


WWOOFing en Inde : le guide
Lorsque que l’on vous évoque l’Inde c’est peut-être le Taj Mahal ou le bouddhisme qui vous viennent en premier lieu ? Et bien sachez que le Wwoofing est également présent dans cet immense pays peuplé de plus d’un milliard d’habitants (1,4 milliards pour être plus précis).

On n’y dénombre pas moins de 240 hôtes prêts à vous héberger et vous faire découvrir leur mode de vie.  Wwoof India a été lancé le 15 août 2007 afin de promouvoir la culture des nombreux peuples indiens à travers l'échange interculturel et le partage de leur vie quotidienne.

Le programme est également un énorme potentiel à la fois pour la génération de revenus et l'amélioration de la qualité de vie de base dans les zones rurales... À vous donc de participer à ce bel élan d’espoir pour ce pays qui ne demande qu’à s’ouvrir.

Avant cela, nous vous aiguillons et donnons quelques conseils sur votre future expérience !

Pourquoi partir en Inde pour faire du WWOOfing ?


Un peu d'histoire de l'Inde :

Parce que les chiffres sont les preuves vivantes du reflet d’un pays, sachez que l’Inde comptabilise 2 langues officielles (l’anglais et l’hindi dont seulement 20% de la population parle couramment), 22 langues constitutionnelles (bengali, penjabi ou telougou entre autres), et pas moins de 1600 dialectes selon les Etats et les villages. Rien qu’à ces chiffres, vous pouvez vous imaginer la diversité ethnique et culturelle du pays !

L’Inde, c’est aussi un pays de fêtes. La plupart de ces dernières ainsi que les jours fériés relèvent du calendrier lunaire indien ou des calendriers bouddhiste, musulman et chrétien.

Par conséquent, leurs dates changent d'une année sur l'autre, lorsque d’autres sont fixes, parmi lesquelles : le 25 décembre pour Noël, le 26 janvier concernant le Jour de la République, le 11 mai pour Bouddha, le 2 octobre célèbre l’anniversaire de Mahatma Gandhi, etc. ... Pourquoi ne pas partir à une de ces dates et vivre un moment exceptionnel ?

Pour l’histoire, elle remonte à bien longtemps, 2500 avant J.C., période à partir de laquelle différents royaumes, empires et puissances essaient de conquérir l’Inde.

Par la suite, le Portugal avec Vasco de Gama, puis le Royaume-Uni et la France se partagent le territoire jusqu’à la signature du Traité de Paris en 1763 qui met fin à la concurrence franco-anglaise en Inde. La France ne compte plus que cinq comptoirs (Pondichéry, Yanaon, Karikal, Mahé, Chandernagor), et de là naît l’Empire britannique des Indes, autrement dit Raj britannique.

Le pays bénéficie et subit la révolution industrielle, la reine Victoria est couronnée impératrice des Indes en 1876, jusqu’à l’entrée en scène de Gandhi (et sa marche du sel en 1930) et Nehru. Le 15 août 1947, l'Empire des Indes devient enfin indépendant mais au prix d'une sauvage guerre religieuse et d'une scission entre l’Inde et le Pakistan.


On s'intéresse à WWOOF India :


A propos de l’organisation, Wwoof India a pour but de faciliter l’échange de culture et d'éducation en connectant les voyageurs nationaux et internationaux répartis dans toute l'Inde, soit environ 16 États et ses territoires.

Tous les hôtes du réseau sont associés au jardinage biologique, aux vergers, aux épices, au thé et à d'autres projets de développement durable. Il faut également bien prendre en compte que Wwoof Inde se concentre sur les moyens de subsistance durables et la lutte contre les problèmes de pauvreté, grâce notamment à la mobilisation communautaire autour d'activités génératrices de revenus. Laissez-vous emporter par la culture fascinante, bien différente de chez nous, en choisissant une ferme comme vous n’avez pas l’habitude d’en voir, comme dans le thé par exemple...

Pour finir, nous vous invitons fortement à vous renseigner sur les coutumes du pays ! La main gauche est considérée comme « impure », le « oui » indien s’exprime par un hochement latéral de la tête, ressemblant fortement à notre « non » européen, le pourboire n’est pas obligatoire mais vivement recommandé, etc. ... Les différents blogs de voyage vous aiguilleront plus en détail, comme Voyageur du monde.

Les démarches pour partir faire du WWOOfing en Inde :


 

1. L'inscription à la plateforme WWOOF India

Si vous voulez accéder à la liste de toute la communauté, il vous faudra commencer par vous inscrire. Il faut tout d’abord remplir le formulaire sur le site puis payer les frais d'adhésion avec une copie de votre identité.

Côté pratique, l'adhésion est valable pour une période d'un an après la date d'inscription, et côté financier, cela coûte 40 US$ (environ 37€) pour une personne seule ou bien 60 US$ (soit 55€) pour un couple ou 2 partenaires. Pour finir, en cas d’autres questions, vous pouvez adresser un mail au coordinateur de Wwoof India.

2. Accédez à la liste des hôtes en Inde

À la réception par e-mail de votre formulaire par l’association, vous serez enregistré en tant que membre. Vous recevrez également la liste des hôtes, avec la mise à disposition des coordonnées telles que le numéro de téléphone et l'adresse e-mail de ces derniers. Petite particularité à l’Inde, il vous faudra toujours indiquer votre numéro de membre aux hôtes au moment où vous les contacter.

Ainsi, pour la sécurité de tout le monde, chaque hôte est chargé de vérifier le numéro de membre du Wwoofer auprès du bureau Wwoof Inde qui partagera par la suite votre preuve d'identité et autres détails avec l'agriculteur. Vous l’avez bien compris, sans numéro de membre, il n'est pas possible d'entrer dans une ferme indienne !

3. Faire votre demande de Visa pour l'Inde

Vous avez dit visa ? En effet, bonne question, car pour partir c’est une démarche importante à faire. Avant toute chose pour entrer en Inde, votre passeport doit être valable encore 6 mois après la fin de votre séjour. De plus, il doit comporter au moins trois pages vierges, dont deux se faisant face.

Concernant le visa, depuis 2015, les autorités indiennes ont mis en place un dispositif de délivrance de visa à l’arrivée, appelé « e-Tourist visa ». Ce e-visa est valable pour les visas touristiques, affaires et traitement médical de courte durée. Vous devez en faire la demande en ligne sur le site du gouvernement Indien à partir de 120 jours avant votre départ.

Une fois que vous avez payé les frais, vous recevrez par email une autorisation de voyage sous forme électronique (ETA, Electronic Travel Authorization, comme aux États-Unis ou au Canada) qu’il conviendra de présenter à l’aéroport d’arrivée pour obtenir l’apposition du visa dans votre passeport. Important à savoir, plusieurs validités de visas sont disponibles : 30 jours, 1 an ou 5 ans, comme vous le décrit le tableau ci-dessous :

Type de Visa

Durée

Entrée

Prix

One Month e-Tourist Visa

30 jours

Double entrée, non extensible et non convertible

10$ (9€) d’avril à juin

25$ (23€) de juillet à mars

One-year e-Tourist Visa

1 an (365 jours) à compter de la date de l’ETA

Multiple

40$ (36€)

Five years e-Tourist Visa

5 ans à compter de la date de l’ETA

Multiple

80$ (73€)

Source : Gouvernement Indien


Attention également, car les visas ne se prolongent pas. Faites donc attention car à l'arrivée il peut vous être demandé une preuve de retour ou de continuation de votre voyage. Prévoyez au moins une réservation d'avion, de train, de car ou autre, qui peuvent être au moins modifiable on annulable. Autre possibilité : vous pouvez aller au Népal par exemple, demandez un nouveau visa, puis revenez !

4. Santé : souscrire à une assurance avant votre départ et vérifiez vos vaccins

Dans la mesure où vous quittez l'Union Européenne, l'assurance est obligatoire avant votre départ afin de couvrir tous les frais de santé potentiels une fois sur place. En effet, la sécurité sociale français ne vous couvrira pas si vous rencontrez des problèmes de santé sur place.

Nous vous conseillons de une assurance spécialisée pour les séjours à l'étranger qui couvre les frais d’hôpitaux, de rapatriement, et votre responsabilité civile pour éviter toute déconvenue. Concernant les vaccins, en tant qu’Européen, il n’y aucune obligation de vous faire vacciner mais pensez tout de même à faire ceux recommandés avant le départ... La liste actualisée est disponible sur le portail de la Diplomatie française.

 

 Chapka Assurances    

Bon à savoir :

Étudions à l'étranger dispose d'un partenariat avec Chapka Assurances, assureur spécialisé dans la couverture des français à l'étranger.

Dans le cadre de votre WWOOFing en Inde, leur formule CAP Adventure est tout indiquée pour vous couvrir pendant l'intégralité du séjour et couvre les frais médicaux et d'hospitalisation, le rapatriement, la responsabilité civile, le retour anticipé, et même la perte de bagages ! Plus d'informations sur la page CAP Aventure

          

Pour aller plus loin: "Faire du WWOOFing à l'étranger: le guide"

Articles en relation