Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Comprendre le fonctionnement de l'assurance chômage en Nouvelle-Zélande:



Chômage en Nouvelle-Zélande: mode d'emploi

D’après Contrepoints, le journal en ligne à tendance libérale, il est souvent difficile de vivre aux dépens des autres si vous résidez en Nouvelle Zélande, autrement dit Aotearoa en maori et signifiant « la terre du long nuage blanc ».

Le territoire possède effectivement un des plus faibles taux de chômage au monde, aux alentours des 4 ou 5% suivant les trimestres, et cela se traduit par la politique de Jacinda Ardern. Cette dernière souhaite baisser au maximum le taux de chômage pour permettre de ne plus reposer uniquement sur une ‘low-wage economy’ (économie des bas salaires), mais sur des revenus plus élevés pour relancer le pouvoir d’achat et par la suite créer de nouveaux emplois, comme le décrit le journal hebdomadaire NBR.

Ceci-dit, si vous faites partie de ces personnes sans emplois, n’ayez crainte car le système néo-zélandais vous propose des aides suivant votre âge, vos enfants ou votre situation. Cet article va donc mettre au clair les étapes à suivre pour effectuer votre demande d’aide au chômage, vos conditions d’accès  pour percevoir une indemnité ou encore le fonctionnement du système en quelques mots.

Les conditions d'accès au chômage en Nouvelle-Zélande


 

Être au chômage en Nouvelle-Zélande n’est pas monnaie courante. Si c’est le cas, ne vous inquiétez pas car le système repose sur des bases solides et équitables tant que vous respectez les obligations citées ci-dessous.

Prenez bien en note que si vous séjourner en Nouvelle-Zélande avec un permis ‘Temporary permit’ ou un visa d’entrée temporaire ‘Temporary entry visa’ (c’est-à-dire sans résidence permanente) vous n’avez droit à aucune assistance. C’est pourquoi il est important que vous soyez au moins un résident permanent pour obtenir un soutien en tant que demandeur d'emploi. Pour cela, vous devez être :

  • Disposé à accepter un emploi convenable

  • Âgé de 18 ans ou plus, OU de 20 ans et plus si vous avez des enfants à charge

  • Citoyen néo-zélandais ou Résident permanent depuis au moins 2 ans.

    • Avec le Visa ‘Residence class visa’ en vertu de la loi sur l'immigration de 2009 (qui peut être un visa de résident ou un visa de résident permanent) OU

    • Avec le permis de séjour ‘Residence permit’ en vertu de la loi de 1987 sur l'immigration OU

    • Avec la citoyenneté néo-zélandaise ‘New Zealand citizen’


Vous devez également :

  • Être au chômage mais à la recherche active d'un emploi

  • Être employé à temps partiel et en recherche de plus d’heures de travail

  • Avoir un problème de santé ou un handicap qui affecte votre capacité à travailler. Cela implique que vous devez réduire vos heures ou arrêter de travailler pendant un certain temps. Le gouvernement néo-zélandais peut encore vous aider si vous avez un travail que vous pouvez reprendre.


Si vous remplissez les critères ci-dessus, vous êtes alors éligible aux prestations sociales sur le chômage. Concernant les conditions sur votre permis de résidence, vous pouvez trouver plus de détails sur le portail du Gouvernement dédié au Travail.

Le fonctionnement du système de chômage en Nouvelle-Zélande


 

 ‘Jobseeker Support’, ou l’aide au chômage, est payée toutes les semaines. Une fois toutes le démarches faites, le système est très simple : ce que vous percevez dépend de votre situation, et de combien votre partenaire (si vous en avez un) gagne. Vous pouvez percevoir cette aide durant 1 an et dans le cas où vous en avez encore besoin, vous devez vous réinscrire.

Voici une grille des indemnités que vous pouvez percevoir en fonction de votre catégorie :

Catégories

Indemnité hebdomadaire nette

Seuil de revenu hebdomadaire brut

Célibataire, 18 - 19 ans, à la maison

$145.98

$289.00

Célibataire, 18 - 19 ans, loin du domicile familial

$182.47

$341.00

Célibataire, 20 - 24 ans

$182.47

$341.00

Célibataire, 25+ ans

$218.98

$393.00

Célibataire et recevant des allocations familiales (personne seule, veuf ou veuve)

$228.07

$483.00

Marié, union civile ou en relation (sans enfants)

$364.94

$602.00

Marié, union civile ou en relation (avec enfants)

$391.00

$639.00

Marié, union civile ou en relation avec une personne non-qualifiée (avec enfants)

OU
Marié, union civile ou en relation avec une personne recevant la pension de retraite ‘Superannuation’ ou la pension de retraite néo-zélandais ‘Veterans Pension’ (avec enfants)

$208.53

$676.00

Parent seul

$339.69

$643.00


Les indemnités sont susceptibles de changer ; celles-ci sont actualisées en date du 1er avril 2019. (Source : Ministère du Travail et des Revenus du Gouvernement Néo-Zélandais)

Les démarches pour percevoir le chômage en Nouvelle-Zélande


 

Le système néo-zélandais est bien ancré dans son ère digitale grâce aux nombreuses démarches administratives qui peuvent s’effectuer en ligne. Les étapes sont bien souvent expliquées pas à pas, et si besoin, il est facile de contacter les différents services par téléphone ou par email via les liens mentionnés sur la page du Gouvernement Néo-zélandais.

Ces derniers se chargent de répondre à vos questions, comme si vous étiez au guichet d’un service public ! Suivez les étapes dans l’ordre, et vous pourrez ainsi bénéficier d’une simple et même plateforme pour toutes vos demandes et vos paiements.

Afin de connaître le montant de vos aides, vous pouvez d’ores et déjà faire votre propre calcul sur la page du Ministère du Développement Social.

  • Avant toute chose, vous devez posséder un numéro client ‘Client number’. Pour cela, vous devez contacter par téléphone le 0800 559 009 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., du lundi au vendredi entre 8h00 et 17h00. Vous devez signaler à vive voix ‘Client number’, et vous allez ainsi être redirigé vers le service spécialisé, en personne, qui vous attribuera ce fameux numéro.


  • Une fois obtenu votre ‘Client number’, vous devez donc vous inscrire en ligne sur ‘My MSD pour remplir un formulaire. Attention, une fois confirmé, vous ne pouvez plus modifier vos données. Etant donné que vous avez jusqu’à 20 jours ouvrables pour compléter le processus de candidature, n’hésitez pas à prendre ce temps pour confirmer et modifier au cas où. L’adresse email que vous avez renseigné est également très importante, c’est par celle-ci que vous recevrez les prochaines étapes à suivre qui devront se faire de la même manière via ‘My MSD’.


  • Le gouvernement néo-zélandais insiste bien sur les obligations que vous devez remplir. En effet, dès lors que vous recevez une aide, vous avez pour devoir de suivre ce qui est demandé, comme rechercher activement un travail par exemple. Si vous ne le faites pas, vous pouvez voir le montant de votre aide se réduire, ou bien en être suspendu. Lisez et confirmez donc vos obligations sur ‘My MSD’ avant de poursuivre.


  • (Facultatif) Il vous sera peut-être demandé d’avoir un certificat médical. Faites bien attention que votre médecin indique votre ‘Client number’ dessus.


  • Pour continuer, vous devez remplir votre profil de demandeur d’emploi, le ‘Jobseeker Profile’. Pour cela, vous devez répondre à des questions telles que votre expérience professionnelle, vos compétences et vos diplômes, le type de travail que vous recherchez, etc...


  • Pour finir et terminer votre dossier, vous devez prendre rendez-vous, ‘Book an appointement’ via votre plateforme ‘My MSD’. Durant ce rendez-vous, la personne passera en revue votre dossier afin de vérifier avec vous les aides dont vous pouvez bénéficier. De plus, elle scannera les papiers dans le but de ne pas rapporter tous les documents si vous revenez.


  • Le dossier est analysé. S’il est refusé, vous pouvez toujours demander de revenir sur la décision, ‘Review of decision’, sinon vous recevrez une notification sur votre espace dès lors que votre procédure a été acceptée.


  • Votre paiement commencera 1 à 2 semaine après l’acceptation car il y a une période de ‘stand-down’. Si vous avez repris le travail il y a peu, il est possible que le paiement arrive un peu plus tard. Si vous voyez un moindre problème, n’hésitez pas à contacter les services du Gouvernement, ou bien modifiez les informations sur votre compte ‘My MSD’.

Articles en relation