Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Pour quelles raisons s'expatrier en Espagne ?


 
Pourquoi s'expatrier en Espagne ?


Après la crise de 2008 qui a eu des conséquences économiques majeures pour l’Espagne, le pays sort enfin la tête de l’eau et retrouve une attractivité forte pour de nombreux étrangers.

La forte baisse du chômage ainsi que les réformes du gouvernement pour l’emploi permettent de nombreuses opportunités professionnelles pour les expatriés qui souhaitent également découvrir le mode de vie espagnol. 

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter notre guide complet pour s'expatrier en Espagne.

L’Espagne est-elle attractive aujourd'hui pour les expatriés ?


 

4ème pays mondial du classement de HSBC « Expat Explorer » en 2019 qui juge l’attractivité d’un pays selon les expatriés, l’Espagne à la côte ! 2ème pays européen après la Suisse, le plus grand pays de la péninsule ibérique attire de plus en plus d’expatriés en provenance de nombreux pays du monde. La qualité de vie et le climat favorable tout le long de l’année de font de l’Espagne une destination rêvée pour grand nombre de personnes autour du globe.

Le choix de l’Espagne comme terre d’expatriation a d’abord lieu pour l’envie de changement de style de vie, la richesse de la culture et la diversité des paysages que pour la situation économique du pays. Effectivement, bien qu’il y ait un grand nombre d’expatriés qui font le choix de ce pays, l’Espagne aujourd’hui souffre encore de certaines difficultés économiques et les salaires sont en moyenne plus faibles qu’en France de 20 à 30%.

Évidemment, le coût de la vie étant globalement bien inférieur à celui de la France (que ce soit coûts du quotidien, alimentaires, logement), les salaires moins élevés qu’en France n’impacte pas directement le niveau de quotidien par rapport au niveau de vie français. 

Bien que l’Espagne ait énormément souffert de la crise de 2008 et que l’économie soit encore en train de se rétablir, de nombreux indicateurs sont positifs pour le redressement économique du pays. Le taux de chômage en chute libre au fil des ans ainsi que les réformes du marché de l’emploi créent de nouvelles et nombreuses opportunités qui attirent des milliers d’expatriés.

De très nombreux expatriés sont présents en Espagne en provenance du monde entier. Le solde migratoire espagnol a énormément varié ces dernières années et depuis la reprise économique on constate un fort changement des courbes avec un solde migratoire positif et en constante augmentation depuis 2015.

Les français font d'ailleurs partie de l'une des premières communautés d'étrangers à venir s’installer en Espagne : selon France Diplomatie, on estime à 150 000 français résidants en Espagne ce qui en fait la quatrième communauté étrangère la plus présente sur le territoire espagnol, après les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Allemagne. Un nombre important d’entreprises françaises sont présentes en Espagne ce qui explique l’attractivité des grandes villes comme Madrid et Barcelone notamment où les sièges sont installés.


Quels sont les avantages de s'expatrier en Espagne ?


 

L’un des majeurs avantages à la vie en Espagne est le faible coût de la vie ! Effectivement, de l’autre côté des Pyrénées presque tout coûte moins cher. Que ce soit au niveau alimentaire, transports, des logements ou autre coûts du quotidien, les prix à la consommation sont environ 27% plus faibles en Espagne qu’en France selon Numbeo. Concernant les logements, le coût de location en Espagne est d’environ 14% inférieur à celui en France.

Même pour les grandes villes comme Madrid et Barcelone où la plus grande partie des expatriés vivent les loyers sont bien inférieurs à ce qu’on peut connaître à Paris et ils sont en moyenne 30% inferieurs !

Située au sud de la France, s’expatrier en Espagne c’est découvrir une nouvelle culture et un nouveau style de vie tout en restant à proximité. Si l’Espagne est autant attractive pour les expatriés c’est car ils veulent bénéficier d’une qualité de vie tout en adoptant un mode de vie plus détendu et « cool ». En effet, l’Espagne a une réputation très différente de la France avec son rythme de vie à l’heure espagnole dans un environnement souvent perçu comme moins stressant et plus chaleureux.

L’Espagne c’est aussi un pays riche aussi bien au niveau culturel, au niveau du patrimoine ou encore au niveau de la diversité des paysages. Les régions espagnoles sont toutes uniques avec leur propre culture et leur histoire que vous pourrez découvrir tout en parcourant les nombreuses plaines, plages ou montagnes présentes sur le territoire espagnol. De plus, le climat est beaucoup plus clément qu’en France avec beaucoup d’ensoleillement et des températures supérieures toute l’année.


Quels sont les inconvénients potentiels de s'expatrier en Espagne ?


 

Parler espagnol (castillan) est un indispensable pour partir en Espagne travailler et s’intégrer au mieux. Bien qu’il existe des entreprises françaises ou anglaises sur place, globalement en Espagne les gens ne parlent pas bien anglais donc maitriser l’espagnol est une obligation si vous comptez trouver un emploi. Selon une étude du quotidien "El Pais", 60% des espagnols en 2017 reconnaissent ne pas comprendre, écrire ou lire l'anglais, avec seulement 27% reconnaissant une forme de maîtrise de la langue.

Bonne nouvelle, l’espagnol n’est pas une langue très difficile à apprendre contrairement à d’autres donc vous pourrez vous adapter plus facilement et progresser rapidement si vous n’avez pas une maitrise idéale en arrivant.

L’aspect économique de l’Espagne peut également être un frein pour certaines personnes qui souhaitent s’y expatrier. Même si le pays est en dans la bonne voie de développement, le problème du chômage reste important (à 14,2% en octobre 2019) et trouver un emploi peut s’avérer compliqué mais pas impossible car de nombreuses mesures du gouvernement pour relancer le marché de l’emploi ont été mises en place. Nous vous conseillons de consulter notre article sur comment trouver un emploi en Espagne pour avoir davantage d’informations sur les secteurs qui recrutent et les opportunités d’emplois possibles. 

Les salaires espagnols sont réputés pour être faibles et cela peut être un inconvénient et même une barrière à l’expatriation pour certains étrangers habitués à des sommes plus élevées (20 à 30% inférieurs aux salaires français). Il faut bien sûr relativiser cet aspect car comme précisé plus haut le coût de la vie est beaucoup plus abordable qu’en France, avec une variation allant elle aussi de 20% à 30%  !

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter notre guide complet pour s'expatrier en Espagne.