Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Index de l'article

 

L'avis de Nicolas sur la vie étudiante en Pologne :



La vie en Pologne en dehors des cours ?

 

Plutôt sympa, on peut se déplacer facilement à travers le pays sans se ruiner, le train et le bus sont très abordables. Lorsque l’on est étudiant, on a droit à 50% de réduction sur tous les trajets au sein du pays (la même chose pour les bus, tram, métro), et pas besoin d’acheter de carte 12-25 ans, car c’est d’office. Par contre, il faut être patient au niveau du trajet en train (ça peut être long). J’apprécie vraiment l’atmosphère polonaise, surtout l’hospitalité et le rapport humain.

 Centre commercial à Lodz en Pologne

 

Comment as-tu trouvé ta ville?


Lodz, 3ème ville de Pologne, est considérée comme étant la ville la plus dangereuse du pays, mais personnellement, je ne ressens pas cela. C’est sûr que d’un point de vue visuelle, la ville n’est pas très jolie, il y a de nombreux contraste entre quartier riche et pauvre. Il faut un temps d’adaptation plus long que dans les autres villes telles que Poznan, Krakow, Wroclaw, Gdansk et Varsovie. Une fois que l’on se fait de bons contacts sur place, Lodz change d’image au fur et à mesure.


Ce que j’apprécie vraiment ici :


- Les bus de nuit (toutes les demi-heure) qui desservent toute la ville. C’est top, je le prends souvent et je n’ai jamais eu de soucis.
- Les taxis pas chères
- La concentration des lieux de nuit au centre ville. Sur un kilomètre en plein centre (Piotrkowska street), on y trouve une cinquantaine de bars, de boites, généralement l’entrée et le vestiaire y sont gratuits, pas de prise de tête pour rentrer. Si l’ambiance ne plait pas dans un endroit, il suffit parfois de parcourir une vingtaine de mètres pour changer de discothèque. Et puis j’avoue que j’en ai marre du « Chemise obligatoire » à la française, ça donne la forte impression d’avoir que des clones.
- La nourriture pas chère
- Les sorties avec des amis du monde entier
- Le fait que les entreprises recrutent directement à l’université. Par exemple, l’université de Wroclaw travaille en collaboration avec Google. La mienne avec Fujitsu, Infosys, Ernst&Young..etc.
- Les magasins ouverts 7 jours sur 7 jusqu’à 22H00. Franchement c’est top de faire ses courses le dimanche. En faite, il n’y a pas de rush à la caisse.
- Les magasins ouverts 24/24, un concept génial, je ne comprends pas pourquoi ce n’est pas démocratisé en France.
- Le côté international de la ville grâce aux grandes entreprises et aux universités, surtout celle ce médecine (bon nombre d’américain, d’anglais et de canadiens)


Ce que je n’aime pas :


- L’agressivité de certains polonais(e) en voiture
- Les ravages de l’alcool dans certains cas
- Le fait que l’état polonais aide très peu les personnes âgées ayant des difficultés financières.
- Le manque d’ouverture de certaines personnes (enfin c’est comme partout)
- La bureaucratie polonaise, qui peut s’avérer très lente et peu flexible.
- La difficulté dans certains cas de trouver un appartement du fait que l’on soit étranger.
- Le rythme de travail à la polonaise, 8 heures d’un coup, avec un mini break de 15 minutes pour manger un sandwich. De ce côté là, j’apprécie vraiment la culture française (break de 45 min jusqu’à 2 heures pour manger).

 

Ton avis personnel sur ton expérience en Pologne ?


Sans doute la question la plus difficile. Mon expérience est très particulière. Personnellement, je changerai juste un point : si j’avais su qu’il était possible de faire tout cela, j’aurai commencé plus tôt.

 

Articles en relation