Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Quelle est la réglementation du travail en Australie ?



Réglementation du travail en Australie


Avant de partir vous installer en Australie pour vivre de nouvelles opportunités professionnelles quelques principes concernant le droit et les conditions de travail sont à connaître. En effet on dénombre un certain nombre de différences entre le marché du travail australien et français. Les différentes conditions minimum du marché de l'emploi australien sont définies par les National Employment Standards que nous allons étudier en détails.

Les horaires de travail en Australie



En Australie, l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée est essentiel. L’importance est que chacun des employés atteignent ses objectifs et finissent son travail. Ainsi vos collègues n’apporteront aucune importance au faite que vous partiez ou que vous arriviez plus tôt ou plus tard au travail. Généralement les journées commencent vers 9h et se terminent vers 17h-17h30.

Depuis 1983, la durée moyenne de travail est de 38h par semaine pour un emploi à temps plein. Il est autorisé de faire quelques heures supplémentaires dans la mesure du raisonnable. Cette durée de travail figure parmi les 10 principes nationaux de l’emploi selon le « Fair Work Act » de 2009. Il est également inscrit que dans certaines circonstances l’employé peut demander à changer ses accords de travail avec son employeur (notamment sur les horaires de travail).

En pratique, la durée de travail peut varier selon le contrat et le type d’emploi. Par exemple on considère une personne à temps partiel lorsqu’elle travaille moins de 38h par semaine à horaires fixes. Par ailleurs un travailleur occasionnel (casual workers) n’a pas d‘horaire fixe et se caractérise par une flexibilité horaire totale auprès de l’employeur.


Le salaire minimum pour votre emploi en Australie



Bien qu'il existe différents salaires minimums pour différents types d'emplois et de qualifications, chacun d'entre eux découle d'un salaire minimum de base auquel toutes les entreprises en Australie doivent se conformer.

Le salaire minimum national actuel est de 18,93 $ l'heure (juillet 2018), soit 719,20 $ brut par semaine pour un travail à temps plein, soit 1809,48€. A titre comparatif le salaire minimum en France est de 1521,22 euros brut par mois au 1er janvier 2019 pour une durée hebdomadaire de 35h. En effet le salaire horaire du SMIC est passé de 9,88 euros en 2018, à 10,03 € en 2019. En d’autres termes le salaire horaire minimum australien est plus élevé de 1,88€ par rapport au salaire horaire minimum français.

Les travailleurs occasionnels sont couverts par ce salaire minimum national, mais ils doivent également recevoir au moins 25 % de charges occasionnelles.

Le salaire minimum est déterminé par un panel de spécialistes au sein de la « Fair Work Commission ». La Commission du travail doit publier tous les taux de salaire ajustés avant le 1er juillet de chaque année.

Enfin, notons que les heures supplémentaires sont payées à 50% de plus pour les deux premières heures et à 100% de plus pour les heures suivantes.


Les congés payés en Australie



Deux jours de repos obligatoires sont prévus par semaine. Concernant les jours fériés, ces derniers peuvent être variables selon les régions mais il existe tout de même 10 jours fériés nationaux. Chaque jour férié est un congé payé, sauf lorsqu'il est demandé de travailler à titre exceptionnel.

Pour un travail à temps complet 4 semaines de congés payés annuels sont prévues dans les principes nationaux de l’emploi.

Pour un travail à temps partiel (c’est-à-dire moins de 38h semaine) les congés annuels, les congés maladie et autres congés payés sont proratisés au nombre d’heures travaillés.

Pour les employés occasionnels (casual workers) aucune sécurité de l’emploi n’est assurée. En effet ils peuvent être licenciés à tout moment et ne bénéficient ni de congés annuels ni de congés maladie.


Les congés personnels, maladie et pour raisons familiales en Australie



Les congés personnels, y compris les congés maladie et les congés pour raisons familiales, sont répartis comme suit :

  • 10 jours de congé payé personnel (dont congés maladie)

  • 2 jours de congé sans solde pour s'occuper de l'enfant selon les besoins

  • 2 jours de congé pour raisons familiales (sans solde pour les employés occasionnels), au besoin


Concernant le congé parental, l’employé peut prendre jusqu'à 12 mois de congé sans solde et peut renouveler sa demande de congé sans solde pour une durée de 12 mois supplémentaires. Parmi les 12 mois de congé sans solde la mère bénéficie également de 18 semaines de congés payés.

Par ailleurs la réglementation du travail australienne prévoit un congé de service communautaire. Il peut soit prendre la forme d’un congé sans solde pour les activités volontaires d'urgence soit la forme d’un congé payé de maximum 10 jours pour faire partie d'un jury (après 10 jours sans solde).


Indemnités de licenciement en Australie



Enfin l’un des principes inclus dans les 10 standards nationaux de l’emploi concerne les indemnités de licenciement. L’employeur a jusqu’à 4 semaines de préavis de licenciement (plus une semaine supplémentaire pour les employés de plus de 45 ans qui occupent leur emploi depuis au moins 2 ans) ainsi que 16 semaines d'indemnité de départ à verser à l’employé en cas de licenciement. Ces conditions sont toutes deux basés sur l’ancienneté du travailleur au sein de l’entreprise.

Articles en relation