Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Quelle est la réglementation des PVT en Australie ?




La réglementation des PVT en Australie


Le programme PVT n’est pas un programme accessible à tous : il répond à des critères précis et s’adresse avant tout à une population jeune souhaitant s’expatrier pour une durée limitée en Australie. Il résulte d’un accord entre la France et l’Australie encadrant de manière précise les possibilités offertes aux jeunes français, ainsi que la réglementation qui s’applique avant, pendant, et après le séjour PVT en Australie.

L’Australie est très certainement l’un des pays les plus permissifs concernant les Visas PVT parmi la multitude de destination aujourd’hui proposées. Mais le programme PVT reste cependant très encadré, bien qu’ils offrent quelques libertés par rapport au Canada, le Japon, ou encore Hong-Kong.

Nous vous proposons donc une revue de la réglementation du programme PVT Australien à travers les critères d’entrée, la réglementation mise en place en place, ainsi que les possibilités qui s’offrent à vous une fois en Australie.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter notre guide complet pour partir en PVT en Australie.


Les critères du programme PVT en Australie



Les jeunes souhaitant partir en PVT en Australie doivent répondre aux critères suivants :

1. Être âgée de 18 à 35 ans.

A la date de votre demande, vous devez être âgé au minimum de 18 ans et au maximum de 35 ans. Attention, on parle bien ici de la date de demande et non la date de départ. Il est donc possible de faire votre demande à 35 ans, et de partir en Australie alors que vous venez d’avoir 36 ans.

Alors que le PVT en Australie a longtemps été limité au 30 ans et moins, un changement le 1er Juillet 2019 apporté au règlement du programme élève l'âge limite à 35 ans ! Suite à ce changement, seules trois nationalités sont concernées: la France, le Canada et l'Irlande. Les autres pays ont donc pour l'instant toujours une limite à 30 ans.

2. Être de nationalité française (ou autres pays participants)

Afin de pouvoir participer au programme PVT, vous devez être un citoyen de l’un des pays ayant signé un accord avec l’Australie. La France bien évidemment en fait partie, mais de nombreuses autres destinations ont mis en place un accord PVT en Europe et dans le reste du monde.

3. Disposer d’un passeport valide pour toute la durée du PVT

Votre passeport sera votre pièce d’identité pendant l’intégralité de votre séjour en Australie. Il doit donc être valable pour la totalité du séjour, même plus si vous prévoyez de renouveler votre séjour à travers une seconde demande voire une troisième demande de Visa PVT une fois en Australie.

N’oubliez pas, votre Visa est lié à votre passeport ! Le perdre avant votre départ invalidera donc votre Visa PVT fraîchement obtenu et votre droit d4accès au pays. On vous conseille donc d’éviter sa perte et de le garder au chaud jusqu’à votre vol vers l’Australie.

4. Disposer d’un financement suffisant pour votre billet retour ainsi que vos premières semaines en Australie


Vous souhaitez très certainement partir en Australie avec pour objectif de financer votre séjour PVT une fois sur place. L’idée n’est pas mauvaise, mais gardez à l’esprit qu’il est demandé d’avoir au moins de quoi financer un billet retour ou un billet vers une autre destination pour garantir votre départ à la fin du Visa PVT. Il en va de même pour les premières semaines sur place, où il est indispensable de pouvoir prouver que vous pouvez subvenir à vos besoins sans travailler. Mais de combien d'économies de secours parle t'on ? Le montant estimé par l’Australian Visa Bureau est de 5000 AUD minimum, bien que celui-ci varie selon la durée de votre séjour.

Ce critère est aussi une sécurité pour vous : certains pourraient partir avec des fonds insuffisants et se retrouver dans une situation catastrophique avant d’avoir eu le temps de s’installer convenablement, voire ne pas repartir dans leur pays d'origine par manque de moyens. Vous partez dans un nouveau pays à l'autre bout du monde génèralement sans famille et sans amis proche, et bien qu'il est aujourd'hui possible d'être aider à distance, un montant confortable sur votre compte vous permettre de partir dans les meilleures conditions et pouvoir faire face à toutes les situations.

5. Effectuer votre demande hors de l’Australie

Bon à savoir, la première demande de PVT ne peut être faîte si vous résidez actuellement en Australie. Dans le cas où vous êtes étudiants au sein d’une université australienne, en séjour linguistique en Australie, ou en vous avez rejoint un stage au sein d’une entreprise sur place, vous ne pourrez donc pas prolonger votre séjour sur place en PVT sans quitter le pays pour votre demande.

Dans la mesure où il n’est pas nécessaire d’aller récupérer le Visa PVT à l’ambassade d’Australie en France car vous disposez d’un « E-Visa », vous pouvez donc faire votre demande de n’importe quel pays !

6. Ne pas avoir d’enfants vous accompagnant pendant le séjour PVT

La subtilité du programme veut qu’il soit possible de partir en PVT en Australie si vous avez un enfant à charge, mais celui-ci ne pourra pas vous accompagner sur place. Vous devrez donc confier sa garde pendant toute la durée du séjour en Australie.

Dans les faits, le PVT étant pour un maximum d’un an, il est tout à fait possible de ne partir que quelques mois et de revenir en France. Cette solution peut donc être envisagée, mais l'âge limite du programme signifie que les enfants seront nécessairemment en bas âge limitant drastiquement la durée maximum de votre séjour.

7. Disposer d’une bonne personnalité (« Good Character »)

L’Australie a mis en place plusieurs critères afin de définir la notion de « Good Character » qui vous permettra d’obtenir un Visa de tous types, y compris le Visa PVT. Cela comprend notamment :

  • La présence ou non d’un casier judiciaire conséquent

  • Des poursuites judiciaires en cours à votre encontre

  • L’appartenance à des groupes d’origine criminelle


Plus d'informations sont disponibles sur la page "Meeting our requirements - Good Character". Une fois sur place, le pays attend de vous une conduite exemplaire et prohibide en particulier l'adhésion à des groupes extrémistes ou toute activité pouvant porter atteinte au bon déroulement de la vie au sein de la société australienne. 

Pour aller plus loin, le gouvernement Australien propose une liste particulièrement détaillée des différents critères et conditons à remplir une fois sur place directement sur le portail officiel du Working Holiday Visa.


Quels documents et démarches dois-je réaliser avant mon départ pour l’Australie ?



Comme toute destination hors Europe, hormis l’obtention du Visa PVT, plusieurs documents sont indispensables avant votre départ pour éviter toute déconvenue une fois sur place. Voici une liste des démarches et attestations à réaliser avant d’arriver en Australie :

  • Attestation de souscription à une assurance santé pour PVTistes. Votre santé étant entièrement à votre charge sur place, le gouvernement australien demande à chaque PVTistes de souscrire à une assurance santé avant votre départ. Plus d’informations dans « L’assurance santé pour un PVT en Australie ».

  • Une attestation de votre banque attestant de fonds de financement suffisants. Il est conseillé d’avoir l’équivalent d’au minimum 5000 AUD avant votre départ, ainsi qu’une attestation de votre banque confirmant la présence de ces fonds. Ils serviront à démontrer votre capacité à financer vos premiers mois sur place avant de vous installer et de travailler.

  • Votre passeport valide pour toute la durée du séjour sur place.


Au-delà de ces documents indispensables, n’hésitez pas à emporter tous ce qui pourrait vous être utile sur place et non requis par le gouvernement Australien.


Quelle durée maximum pour votre séjour PVT en Australie ?



Comme indiqué précédemment, la durée maximum du Visa PVT en Australie pour un premier séjour est de 12 mois à compter de votre date d’entrée sur le territoire. Pendant toute la durée de votre PVT, vous pouvez entrer et sortir de l’Australie autant de fois que vous le souhaitez.

Attention cependant, les périodes passées à l’étranger hors du pays ne seront pas déduites de vos droits à rester 12 mois sur place.

Si vous souhaitez poursuivre votre séjour au délà des 12 mois, il est possible de faire une seconde demande de visa directement sur place, ou après votre retour. Cette nouvelle demande est cependant soumises à de nouvelles conditions telles qu'une durée minimum de travail sur place lors de votre précédent visa. A noter que si vous souhaitez poursuivre vers une troisième année, il est possible depuis le 1er Juillet 2019 de postuler pour un troisième visa, portant la durée totale du Visa PVT en Australie à 3 ans.


Quelles activités sont accessibles lors de mon PVT en Australie ?



Lors de votre séjour en Australie, il est possible d’étudier et de travailler sur place, mais dans certaines limites. Ainsi, vous ne pouvez rejoindre une entreprise sur place plus de 6 mois. Au-delà, il vous faudra trouver un nouveau job au sein d’une autre structure.

Au niveau des études, il est possible de suivre un cursus ou des cours de langue pour une durée maximale de 4 mois. Intéressant pour les jeunes souhaitant apprendre l’anglais, cette opportunité ne doit pas être vue comme une possibilité d’étudier en Australie à proprement parler.

En effet, il est impossible de trouver une formation diplômante en 4 mois, et la majorité des PVTistes rejoignent alors une école de langue pour prendre des cours d’anglais. Vous pouvez en savoir plus dans « Les séjours linguistiques en Australie » bien qu’il soit conseillé de chercher une école directement sur place.


Où puis-je travailler lors de mon PVT en Australie ?



Vous pouvez travailler où vous le souhaitez sur le territoire Australien. Comme indiqué précédemment, vous ne pourrez pas travailler plus de 6 mois au sein de la même entreprise, et devrez donc occuper au moins deux jobs différents si vous partez plus de 6 mois. Vous pouvez en savoir plus sur « Comment trouver un job en PVT en Australie ? ».


Combien de temps après l’obtention de mon visa PVT dois-je partir en Australie ?



Les facilités induites par l’obtention rapide d’un visa PVT pour l’Australie grâce à des démarches simplifiées vous permettent d’obtenir votre droit d’entrée sur le territoire du pays en une semaine en moyenne.

Vous pourriez alors être tenté de faire la demande sur un coup de tête, et préparer votre départ pendant quelques mois par la suite. Et bien c’est parfaitement possible ! En effet, une fois le Visa PVT Australien obtenu, vous disposez de 12 mois pour rejoindre l’Australie afin de commencer votre période de séjour.

Ainsi, si vous partez 6 mois après avoir obtenu votre Visa, vous disposerez toujours de l’intégralité des 12 mois alloués par le programme une fois sur place !

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter notre guide complet pour partir en PVT en Australie.