Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Comment rejoindre un Bachelor's Degree à l'étranger après le Baccalauréat ?



Faire un Bachelor après le Bac
Le Bachelor’s Degree à l’étranger est souvent présenté comme l’équivalent de la Licence française dans les pays anglos-saxons ainsi que les pays ayant adopté un modèle de formation proche tels que la Chine, l’Allemagne ou encore Singapour. De type universitaire, la formation permet par la suite d’entrer sur le marché du travail ainsi que la poursuite d’études en Master’s Degree.

Si vous souhaitez rejoindre une formation universitaire internationale après le Baccalauréat, voici notre guide pour mieux comprendre comment faire un Bachelor`s Degree à l’étranger.


Le Bachelor's Degree : un engagement  pour un cursus complet à l'étranger



Pour les étudiants souhaitant rejoindre un Bachelor’s Degree à l’ètranger, l’un des points les plus importants avant de se lancer dans ce projet est de comprendre l’engagement que cela représente pour une jeune sortant tout juste du Baccalauréat. Les formations se déroulent en minimum trois ans et aucun diplôme intermédiaire n’est généralement proposé en cours de programme aux étudiants souhaitant quitter la formation.

Il est donc indispensable que vous preniez en compte l’importance de finir son cursus à l’étranger pour espérer poursuivre par la suite ses études en France ou à l’étranger. Toute fin prématurée de votre projet risque d’entrainer l’absence d’équivalence pour rejoindre une autre formation et il sera alors nécessaire de recommencer au point de départ. Partir suivre une formation en trois ans à l’étranger est donc un projet qui doit être murement réfléchi avant tout engagement.


Comprendre la structure du programme Bachelor



Si vous souhaitez poursuivre vos études à l’étranger dès l’obtention de votre baccalauréat francais, le Bachelor’s Degree est l’une des solutions les plus répandues avec les formations courtes de type Community College.

Il est le premier diplôme accessible après la sortie du lycée et permet de préparer une formation en 3 à 4 ans après le Bac. La majorité des formations se font en 3 ans en Angleterre, aux USA, au Canada ou encore en Australie. Il n’existe que quelques pays ou spécialisations spécifiques ou un Bachelor en 4 ans est nécessaire, souvent alors appelé Bachelor of Honor.

Il peut être rejoint directement en troisième année si vous souhaitez suivre auparavant une formation courte de type Community College aux USA ou Vocationnal Degrees en Angleterre ou en Australie. Les équivalences sont généralement au cas par cas et en fonction des partenariats entre établissements, et en fonction des résultats que vous obtenus.


Quelle spécialisation pour un Bachelor’s Degree à l’étranger ?



Il existe des centaines de spécialisations disponibles pour étudier avec ce type de formation en 3 ans, allant du Commerce à l’Art en passant par la Psychologie. Comme la Licence française, la quasi-totalité des domaines universitaires sont accessibles sous un diplôme Bachelor.

Il existe généralement une spécialisation majeure et une spécialisation mineure qui sont à choisir lors du développement du cursus. Celles-ci vous permettent de définir encore plus votre profil professionnel et de développer une véritable compétence dans un ou plusieurs domaines afin d’être plus attractif sur le marché du travail, ou de poursuivre vos études par la suite dans ces domaines d’études.

Chaque pays dispose de ses propres formations déclinées dans les dizaines d’établissements anglo-saxons. Nous vous conseillons de consulter directement les guides dédiés de chaque destination sur notre site pour en savoir plus sur le système universitaire national.

Attention, certaines filières spécialisées comme la médecine peuvent avoir un cursus différent selon les pays, et ne pas suivre à la lettre le format standard des Bachelors.

Voici une liste non exhaustive de type de formations "Bachelor of ..." accessibles dans les universités étrangères :

  • Business Studies
  • Psychology
  • Accounting & Finance
  • Clinical Trials
  • Economic & Management
  • History
  • English Literature
  • Computing & Information Systems
  • International Relations
  • Philosophy of religion
  • Data Science
  • Chemical and Biomolecular Engineering
  • Digital Media Design
  • Et bien plus encore !

Dans quel établissement faire un Bachelor’s Degree à l’étranger ?



Face à la pluralité des systèmes universitaires, il est difficile d’émettre une structure claire applicable pour tous les pays. Cependant, les pays anglo-saxons proposent majoritairement les formations Bachelors au sein d’universités divisées en différentes facultés spécialisées dans un domaine d’études.

Un Bachelor Business Studies sera alors proposé par la Business School de l’université, alors qu’un Bachelor of Biology sera proposé par la faculté des sciences. A noter que la gestion distincte de l’université et des écoles d’Ingénieur et de commerce comme en France n’existe pas dans le système universitaire anglo-saxon. L´équivalent de nos grandes écoles est normalement dépendant d’une université et représente l’une de ses facultés.

Il existe aussi des formations professionnelles délivrant le grade de Bachelor, délivrées par les University of Applied Sciences. Avec la montée en puissance de ses formations pour la majorité des pays anglo-saxons, les passerelles avec l’enseignement universitaires se sont multipliées, et il est aujourd’hui généralement possible de passer d’un enseignement pratique à théorique suite à un Bachelor professionnel.


Des équivalences en France et à l’étranger pour la poursuite d’études



Le Bachelor’s Degree est reconnu comme un diplôme de niveau Bac+3 vous donnant accès lors de son obtention aux formations de niveau Master en France ou à l’étranger. Que la reconnaissance soit automatique ou soumis à l’appréciation d’un jury, de bons résultats dans votre cursus académique joueront toujours en votre faveur pour valider une équivalence.

Nous vous proposons une analyse synthétique des possibilités généralement offertes :


1. Poursuite d’études à l’étranger :

L’obtention d’un diplôme anglo-saxon vous permet généralement de postuler à tout type de formation Master dans le monde par la suite grâce à une reconnaisse forte du système universitaire anglo-saxon.

Les jurys des universités évaluent votre profil académique au cas par cas avant de donner leur autorisation pour la poursuite d’études.

2. Poursuite d’études en France :

Universités : Pour les diplômes Bachelors obtenus en Europe, le système LMD vous permet d’obtenir les crédits universitaires européens nécessaires ainsi qu’une équivalence. En dehors de l’Europe, on rentre généralement au cas par cas avec un jury évaluant alors la validité de votre formation avant de poursuivre dans le second cycle.

Grandes Écoles : Les écoles de commerce ou d’ingénieurs sont plus ouvertes aux étudiants ayant débuté leurs études à l’international, avec les concours en admission parallèle reconnaissant les formations de niveau Bac+2 et Bac+3. Attention cependant, certaines écoles réservent parfois des concours spécifiques aux étudiants disposant d’un diplôme non français, différent des étudiants de formation française.


Le cout d’un Bachelor’s Degree apres le Bac



Même si l’on exclut entièrement le cout de la vie de chaque pays, les frais d’inscription d’un pays à l’autre varient énormément en fonction du système universitaire en place. A cela s’ajoute la différence souvent marquée entre enseignement supérieur publique et privé, ce dernier proposant des frais encore plus élevés.

Voici un aperçu des frais universitaires annuels en 2019 pour un Bachelor’s Degree pour 10 destinations populaires utilisant le système universitaire anglo-saxon ou un système proche :

1. Angleterre : Entre 8000 et 10 000 pounds annuels

2. Etats-Unis : Entre 5000 et 75 000 dollars annuels. La différence entre établissement publique et établissement privé est particulièrement marquée.

3. Allemagne : Jusqu’à 1200 euros par an en fonction des régions

4. Ecosse : Environ 2100 pounds annuels cependant couverts par la bourse SAAS délivrés par le gouvernement écossais.

5. Irlande : Un maximum de 3000 euros par an as a "Student Contribution Fee".

6. Canada : Entre 5000 et 40 000 dollars canadiens annuels, Le Canada reste généralement moins chers que les USA, mais peut avoir des formations particulièrement couteuses.

7. Australie : Entre 5000 et 50 000 dollars australiens annuels.

8. Chine : Entre 2000 et 45 000 euros par an. Cet écart s'explique principalement à cause de la disparité entre les domaines d'études (Ingénierie, commerce et médecine sont les plus chers) et la différence entre établissements publics et privés.

9. Pays-Bas : Pour la très grande majorité des formations, le montant annuel est de 2060 euros.

10. Singapour : Gratuits ou entre 25 000 et 50 000 dollars par an. Vous pouvez étudier gratuitement à Singapour et obtenir une bourse finançant l'intégralité des frais d'inscription. En revanche, il vous faudra rester travailler 3 ans sur place à la fin de vos études.

Vous remarquerez que les frais annuels varient énormément d’un pays à l’autre, et que certains montant peuvent paraître astronomiques pour les jeunes français. On peut en conclure que globalement la majorité des destinations sont moins attractives financièrement que le système d'éducation français, hors Grandes écoles françaises privées.


Articles en relation