Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Comprendre les salaires en Angleterre: le guide



Les salaires en Angleterre


Partir travailler Outre-Manche peut induire plus de changements que vous ne le pensez, et l’un des changements majeurs les plus complexes concerne votre rémunération et la juste valeur de votre travail. Difficile en effet de connaître les normes en vigueur en Angleterre en termes de niveau de salaire pour votre secteur, ainsi que toutes les déductions indispensables qui transformeront votre salaire brut en salaire net.

Si les entreprises n’hésiteront pas à annoncer des montants, le manque d’une connaissance approfondie du marché, du taux de cotisations sociales, patronales, ou encore de l’impôt sur le revenu, risquent de rendre ces nombres abstraits.

Nous avons donc décidé vous fournir un guide détaillé pour mieux comprendre votre salaire en Angleterre, et définir quelles devront être vos prétentions salariales.

Quelle forme doit-prendre ma rémunération en Angleterre ?



Une différenciation inconnue en France existe en Angleterre concernant les salaires versés aux employés. En effet, il existe deux types de salaire en Angleterre: « Wages » et « Salary ». Le premier s’adresse aux postes payés à l’heure effective de travail effectuée dans le cadre du contrat, alors que le second concerne les postes d’employés payés à un salaire fixe quelque soit le temps effectif passé au sein de l’entreprise.

Cette différentiation introduit une autre spécificité, les employés avec un « Wages » sont généralement payés à la semaine, alors que les salariés disposant d’un « Salary » sont payés au mois.

A quoi ressemble ma fiche de paie en Angleterre ?

En tant que salarié au sein de l’entreprise, vous avez le droit de demander une fiche de paie ou « Payslip » à chaque salaire, et les employeurs sont obligés légalement de vous les fournir. Pourtant, tout comme en France, la fiche de paie n’est pas particulièrement accessible aux premiers abords.

Plusieurs acteurs du monde de la presse anglo-saxonne en ont donc profité pour proposer des articles détaillées sur le contenu indispensable à toute fiche de paie, et ce que chacun élément signifie. «The Guardian »  propose en particulier un guide particulièrement intéressant, alors que le site de recherches d’emplois Reed offre une alternative plus détaillée.

Le gouvernement anglais propose aussi une approche plus générale avec son dossier dédié.


Quels sont les taxes et prélèvements obligatoires sur ma rémunération en Angleterre ?



Le code de taxation au Royaume-Uni est le plus important en taille au monde avec près de 17 000 pages recensées en 2015. Cette densité ne facilite pas forcément la compréhension des expatriés pour comprendre leurs revenus net à la fin de l’année. Heureusement, les taxes liées à votre rémunération en tant que salarié sont bien plus faciles d’accès et compréhensibles.

En 2017, la première bonne nouvelle est que le travail salarié est l’un des moins taxés au monde au sein des pays développés, par rapport à l’Allemagne, la France ou l’Irlande. Votre salaire en Angleterre est soumis à deux taxes principales : la cotisation à l’assurance santé « National insurance » et l’impôt sur le revenu « Taxable Income ».

La taxe « National Insurance » : Votre salaire brut est assujetti à la taxe nationale d’assurance santé afin de vous permettre d’accéder aux soins et autres avantages en Angleterre. La contribution est bien moindre qu’en France, mais les bénéfices que vous en retirerez seront incomparablement moins intéressants. En 2017, les premiers £8.164 ne sont pas taxés, puis tout ce qui dépasse de ce montant sera taxé à 12% jusqu’à £45.000. Au délà de cette tranche, la taxe passera alors à 2%.

Un simulateur pour mieux comprendre ce que vous allez payer en fonction de votre salaire est accessible sur which.co.uk..

L’impôt sur le revenu ou « Taxable Income » : Alors que la France y viendra en 2018, l’impôt sur le revenu en Angleterre est prélevé à la source et donc directement sur votre fiche de paie. Les premiers £11.500 ne sont pas taxés, puis des tranches de 20%, 40% puis 45% au maximum se rajoutent en fonction de votre niveau de salaire. Le barème complet est accessible sur la page dédiée du gouvernement du Royaume-Uni.  

Pour mieux comprendre combien il vous restera à la fin du mois ou de l’année après avoir payé vos impôts et taxes, un simulateur est à votre disposition sur le portail SalaryCalculator.co.uk.


Quel est le niveau de salaire moyen auquel je peux prétendre en Angleterre ?



Le salaire moyen en Angleterre est un sujet très couvert par les médias du pays, et les études ne manquent pas. En particulier, le portail de recherche d’emploi Monster propose une étude régulièrement mise à jour sur une page dédiée.

Il en ressort qu’en moyenne, un homme gagne £30.228 par an contre £25,316 par an pour une femme. Plusieurs facteurs ont un impact important sur le niveau de salaire :

  • L’expérience professionnelle : les salariés ayant moins d’un an d’expérience gagne en moyenne £20,622 contre £38,618 pour ceux ayant plus de vingts années d’expérience ;

  • La taille de l’entreprise : Selon que vous travailliez pour une entreprise de moins de 10 salariés ou une entreprise de plus de 5000 salariés, votre salaire est en moyenne jusqu’à 60% plus élevés à profil et poste similaire.

  • La localisation de l’entreprise : Les salaires de province sont jusqu’à 30% moins élevés en moyenne que les salaires à Londres, avec un écart de 20% pour la majorité des villes.

  • Votre secteur d’activité : Une différence de près de 40% est à noter entre les secteurs les mieux rémunérés et les moins rémunérés. La Finance tient la tête du peloton en termes de rémunération, alors que l’Éducation tombe loin derrière.


Chaque secteur, spécialisation et poste a ses spécificités, ce qui rend difficile de donner une évaluation des prétentions salariales de chacun d’entre vous. Les chiffres citées plus haut vous donne déjà un excellent ordre de grandeur, et d’autres études plus générales comme celles du Daylimails, ou encore de Reeds particulièrement intéressante car indiquant les salaires par fonction.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous conseillons d’effectuer des recherches spécifiques à votre fonction au sein des moteurs de recherches.

consultez notre forum