Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Quels jobs et activités puis-je faire lors d’un séjour en PVT ?



Jobs en PVT


Lors d’un départ dans le cadre d’un visa Working Holiday, l’objectif premier est de travailler sur place à travers de nombreux petits jobs afin de financer votre séjour et vos voyages. Chaque pays possède ces spécificités, néanmoins, les jobs accessibles pour les jeunes en Visa PVT sont souvent similaires d’une destination à l’autre.

Nous allons donc nous intéresser aux activités les plus récurrentes des PVTistes.

Les démarches à faire avant de trouver un emploi PVT



Avant de trouver votre première activité en tant que PVTistes, vous devrez à votre arrivée vous enregistrer auprès des autorités locales afin de pouvoir travailler en toute légalité.

La première étape est donc de vous mettre en conformité avec les lois nationales de votre destination, et vous assurer que toutes les activités que vous effectuerez se feront dans le respect de la réglementation locale.

Pour quelle durée puis-je travailler dans le cadre de mon PVT ?



Le Visa « Working-Holiday » ou Vacances-travail a pour but de permettre à chacun de voyager et de travailler dans un pays étranger. Il s’adresse donc aux jeunes prêts à alterner entre ces deux activités durant toute la durée de leur séjour. 

Si vous souhaitez uniquement voyager pendant un an, ou au contraire exercer une activité professionnelle continue et à plein temps pendant toute la période, vous ne respectez pas le concept du visa « Working Holiday ». Certains pays comme l’Australie ont imposé des contraintes pour éviter ce type d’abus, et empêchent par exemple de travailler plus de 6 mois au sein d’une même entreprise.

Si vous choisissez de partir en PVT, vous devez donc vous assurer que votre projet sur place correspond aux conditions du visa.

Quels sont les jobs accessibles en PVT ?



En tant que futur jeune expatrié sous visa WH, il est nécessaire d’avoir un aperçu des activités généralement proposées aux travailleurs avant de préparer vos démarches. En effet, peu de chances d’accéder à des postes à responsabilités durant votre séjour. En tant que PVTiste, c’est vers les emplois nécessitant peu de qualifications que vous allez vous tourner.

 

Peu d’entreprises souhaitent recruter des jeunes et les former pour des durées ne dépassant pas les 6 mois. Uniquement les jobs ne nécessitant pas une formation poussée et une adaptation importante vous seront donc accessibles.

Comment cela se traduit-il lors de votre recherche d’emplois ? Vous devrez commencer par regarder du côté des exploitations agricoles, des restaurants, des centres d’appels, ou toute autre activité proposant des activités manuelles ou peu qualifiées.

Si vous avez déjà un bon niveau de langue lors de votre départ, il sera bien plus facile d’accéder à des jobs vous mettant au contact de locaux. Barman, vendeur boutique, assistant dans la restauration rapide, les possibilités sont bien plus vastes lorsque l’on part avec de bonnes bases dans la langue du pays de destination.

Dans tous les cas, ne résumez pas votre recherche à votre secteur d’activité. Vous avez peu de chances de travailler dans ce que vous avez pu étudier, et se fermer des portes ne vous aidera pas à avancer. Au contraire, ouvrez-vous à des choses que vous n’auriez jamais eu l’occasion de faire autrement, cela pourrait être pour vous une véritable surprise !

Les débuts peuvent néanmoins être difficiles, entre votre maîtrise approximative de la langue locale et votre manque d’expérience. Dans ces conditions, n’hésitez pas à vous tourner vers les activités bénévoles, ou le volontariat. Si l’activité n’est pas toujours rémunérée, vous obtiendrez toujours une contrepartie telle qu’un logement et/ou le couvert.

Ces premières expériences vous permettront aussi de faire des rencontres du monde entier. Des jeunes qui pourront éventuellement vous accompagner dans votre périple par la suite, ou vous renseignez sur les opportunités du moment. C’est à travers votre réseau sur place que vous pratiquerez la langue, mais aussi trouverez les meilleurs plans pour travailler, se loger et voyager. N’hésitez donc pas à vous reposer sur l’expérience des autres pour forger votre propre expérience !

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter nos guides dédiés au PVT à l'étranger !