Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

La demande de Visa pour un séjour au Pair en Australie:



Visa au Pair pour l'Australie
Votre décision est prise ? Cap sur l’Australie pour garder des chérubins anglophones, tout en profitant de paysages magnifiques et d’une qualité de vie exceptionnelle.

Le gouvernement australien ne dispose pas de programme spécial pour accueillir les étrangers en tant qu'au Pair. Ce type d’emploi peut être réalisé dans le cadre d’un visa vacances-travail. Grâce à ce visa vous avez accès au territoire australien pendant 1 an pour y voyager, y travailler mais aussi y étudier pour une durée inférieure à 4 mois.

L’Australie est la destination la plus populaire auprès des Français qui veulent s’expatrier avec un visa vacances-travail. Les autres destinations à avoir du succès sont la Nouvelle Zélande et le Canada. Le pays du sirop d’érable a d’ailleurs des quotas, ce qui engendre des déceptions chaque année auprès des candidats refoulés. En effet, il faut être assez chanceux pour obtenir le précieux sésame.

Le système de visa vacances – travail avec l’Australie a été introduit en 2003. Depuis, plus de 350 000 Français sont partis en Australie avec un visa vacances-travail. En 2017 – 2018, ils étaient 23 000. Les Français représentent la 3ième nationalité en Australie en termes de visa vacances - travail, juste derrière les Britanniques et les Allemands.

Quels sont les critères pour obtenir un visa vacances-travail australien ?



  • Être âgé de 18 à 30 ans
  • Avoir un passeport valide
  • Disposer de ressources nécessaires pour subvenir à vos besoins dans le pays, et être capable de vous payer votre billet retour. Cela représente d’après le gouvernement australien environ 5 000 dollars australiens, c’est-à-dire environ 3 000 euros.


L’ensemble de la procédure vous coutera 450 dollars australiens. Votre visa a une durée de 1 an. Pendant cette période vous pouvez travailler pour différents employeurs, voyager avec la possibilité de quitter le pays et d’y revenir, mais aussi étudier pendant 4 mois.

Vous n’êtes pas censé travailler plus de 6 mois pour le même employeur. Cependant, vous pouvez faire une demande auprès des autorités compétentes pour prolonger votre contrat, chose qui vous arrivera très certainement étant donné que les familles d’accueil australiennes préfèrent établir des contrats de plus de 6 mois.

En effet, elles ne veulent pas avoir à recommencer la procédure de recrutement d’un jeune au Pair tous les 2 mois. De plus, cela évite que le quotidien de leurs enfants ne soit pas trop perturbé par l’arrivée d’une nouvelle personne dans leur environnement.

Votre activité professionnelle doit suivre les réglementations australiennes, notamment en termes de rémunération. Vous devriez gagner plus de 19 $ australiens de l’heure. Ce montant vaut pour l’année 2019, pour une personne âgée de plus de 20 ans, sans qualification et qui travaille à temps partiel.

Cependant cette rémunération évolue en fonction de votre âge, de vos qualifications et expériences. Vous pouvez faire une simulation de votre rémunération sur le site du gouvernement australien Fair Work. Ce revenu est imposable en Australie. Les taxes sont directement prélevées sur votre salaire.

La demande de visa ne se fait plus auprès de l’Ambassade d’Australie à Paris. Tout le processus de demande se fait désormais en ligne sur le site du Département des Affaires Intérieurs.

Quelles sont les étapes de la demande de visa ?



  1. Créez votre compte sur le site du Département des Affaires Intérieures

  2. Déposez vos documents sur votre espace : photocopie de votre passeport, de votre certificat de naissance, ainsi qu’un extrait de votre casier judiciaire.

  3. Payez les frais de procédure qui s’élèvent à environ 280 €. Sans ce règlement, votre dossier ne sera pas traité.

  4. Attendez patiemment la réponse du Département des Affaires Intérieures.

  5. Une fois votre visa obtenu, prenez vos billets d’avion et préparez votre départ.


Faire une demande pour un second visa vacances-travail pour un séjour au Pair:



Suite à votre première année en Australie avec votre visa vacances-travail, il vous est possible de demander un second visa pour passer une seconde année dans le pays. Ce visa coûte lui aussi 450 $ australiens.

Pour être éligible, il faut justifier de 3 mois d’expérience dans un emploi agricole, de la construction ou en exploitation des ressources. Vous trouvez la liste complète des emplois reconnus comme “specified work” sur le site du département des Affaires Intérieures.

Depuis novembre 2018, il vous est même possible de passer une 3ième année en Australie avec un visa vacances-travail. Cependant, sur vos 2 premières années vous devrez avoir réalisé 6 mois de “specified work” dans l’agriculture, la construction ou l’exploitation des ressources naturelles.

Articles en relation