Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu
  • toutes les infos pour partir etranger
  • rejoignez une universite anglaise
  • conseils dossiers pour partir etranger

Comprendre le système de retraite en Suisse: le guide


 
La retraite en Suisse: mode d'emploi

De nombreux français travaillent et cotisent en Suisse. En 2015, 179 200 frontaliers français travaillaient en Suisse. Il y avait un nombre équivalent de Français domiciliés en Suisse. Le système de retraite suisse est basé sur le principe de capitalisation alors que le système français est basé sur le principe de redistribution.

Cette différence ne devrait toutefois pas vous inquiéter puisque la France et la Suisse ont des accords vous permettant de pouvoir transférer vos cotisations entre les deux pays. Conditions d’accès, fonctionnement de la retraite, démarches à suivre, cet article vous donne les clés pour comprendre le système de retraite suisse.

 

Les conditions d'accès au système de retraite pour les expatriés en Suisse


 
L’Union Européenne a un accord de coordination avec la Suisse qui permet de prendre en compte les périodes travaillées en Suisse de la même façon que les périodes travaillées en France.

Vous aurez le droit à tous les piliers du système de retraite suisse si vous avez cotisé pour la retraite en Suisse au moins un an, et cela même si vous ne résidez plus en Suisse pour la retraite.

L’âge légal de la retraite en Suisse est de 65 ans pour les hommes et 64 ans pour les femmes. Il est possible de bénéficier du 1er pilier de la retraite de façon anticipée moyennant une réduction de la rente tout au long de la retraite de 6,8% pour un an ou 13,6% pour deux ans d’anticipation. Vous pouvez bénéficier du 2ème pilier de façon anticipée à partir de 58 ans, toutefois cela dépend du règlement de votre caisse de pension.

Une retraite anticipée entraîne une réduction de la pension touchée tout au long de la retraite. Vous pouvez également retarder la prise de votre retraite, de un an minimum et 5 ans maximum. Vous toucherez une retraite plus importante en retardant la prise de votre retraite. De plus, vous pouvez continuer de travailler sans que cela n’affecte la pension de retraite que vous touchez.

Le fonctionnement du système de retraite en Suisse


 
Le système de retraite suisse est basé sur 3 piliers : la prévoyance étatique, la prévoyance professionnelle et la prévoyance privée. La prévoyance étatique permet la couverture du minimum vital. La prévoyance professionnelle permet le maintien du niveau de vie habituel. La prévoyance privée permet de compléter ses revenus.

La prévoyance étatique couvre toute la population suisse. Elle a 3 composants : l’AVS (Assurance Vieillesse et Survivants), l’AI (Assurance Invalidité et prestations complémentaires) et l’APG (Allocation pour Perte de Gain). Toute personne de plus de 20 ans vivant ou travaillant en Suisse doit cotiser à l’AVS. Toutefois une personne touchant moins de 2 300 CHF par an est exemptée.

De plus, dans le cadre d’un couple marié, si l’une des deux personnes ne travaillent pas et que l’autre cotise au moins 956 CHF par an, la personne qui ne travaille pas n’a pas besoin de verser de cotisation. Toute personne ayant cotisé au moins un an peut prétendre à la rente. Toute personne ayant cotisé au moins 44 ans et ayant perçu un revenu minimum de 84 600 CHF par an en moyenne pourra percevoir la pension complète. Sinon, vous toucherez une rente proportionnelle à vos versements. L’AI et l’APG couvrent les personnes qui ne sont pas couvertes par l’AVS.

En plus de la prévoyance étatique, toute personne de plus de 17 ans salariée en Suisse avec des revenus supérieurs à 21 330 CHF par an doit cotiser pour la prévoyance professionnelle. La partie du salaire compris entre 24 885 CHF et 85 320 CHF est assuré à titre obligatoire par la prévoyance étatique. La moitié des cotisations est versé par l’employeur et l’autre moitié par l’employé. Les cotisations sont directement prélevées sur le salaire.

Dans certains contrats, l’employeur peut payer plus de la moitié des cotisations mais c’est à vous de négocier avec votre employeur lors de la signature de votre contrat. Vous pouvez choisir de toucher la prévoyance professionnelle sous forme de rente ou de capital. Un salaire minimum de 3 555 CHF par an est assuré. La rente que vous toucherez est calculée sur le cumul des cotisations que vous avez accumulé au cours de votre carrière. Ce montant est multiplié par un taux de conversion, fixé à 6,8% en 2019. Ainsi, si vous avez accumulé un avoir de vieillesse de 500 000 CHF, vous toucherez 34 000 CHF par an, soit 2 833 CHF par mois.

La prévoyance privée est optionnelle. Elle est surtout destinée aux personnes touchant un revenu supérieur au revenu moyen en Suisse mais également aux autoentrepreneurs puisqu’ils sont exclus de la prévoyance professionnelle. Le gouvernement encourage la cotisation à une prévoyance privée avec des déductions fiscales. Vous devez résider en Suisse pour pouvoir toucher cette prévoyance privée. Chaque personne peut choisir son système de capitalisation pour la prévoyance privée.

Les deux premiers piliers couvrent environ 60% du dernier salaire. Ce pourcentage est toutefois plus faible pour les revenus plus élevés. Le 3ème pilier est donc un complément permettant de conserver son niveau de vie habituel.

Les démarches pour percevoir sa rente de retraite en Suisse


 

Si vous domiciliez en Suisse, vous ne toucherez pas automatiquement votre rente de retraite. Vous devez suivre certaines démarches. Vous devez faire une demande écrite auprès de la caisse de compensation où vous avez versé vos dernières cotisations au moins 3 mois avant d’atteindre l’âge légal de la retraite pour recevoir votre rente AVS.

En cas de retraite anticipée, la demande doit être faite au plus tard le dernier jour du mois au cours duquel vous avez atteint l’âge vous donnant accès à la retraite anticipée. Vous devez également faire une demande si vous retardez l’âge de prise de la retraite. Vous devez faire la demande au plus tard un an après avoir atteint l’âge légal de la retraite.

Si vous avez travaillé à la fois en France et en Suisse, des accords bilatéraux vous permettent d’éviter de devoir faire une double demande pour votre retraite. Vous devez simplement vous mettre en relation avec la caisse d’assurance retraite de votre lieu de résidence, que ce soit en France ou en Suisse, pour effectuer votre demande de retraite de base. Elle se chargera de faire le lien entre votre caisse française et suisse.

Si vous domiciliez en France, vous devez faire votre demande de pension de retraite française auprès de l’Assurance Retraite de votre lieu de résidence. Cette caisse s’adressera alors directement à la dernière caisse de compensation AVS à laquelle vous avez cotisé. Votre Assurance Retraite fera alors un calcul de votre retraite nationale et de votre retraite communautaire.

La retraite communautaire prend en compte l’ensemble des périodes cotisées en France ainsi qu’en Suisse mais le montant de cette retraite est proratisé en fonction du montant des périodes de cotisation en France uniquement. Vous toucherez la pension de retraite la plus élevée entre la retraite nationale et la retraite communautaire.

Dernières actualités

Apprendre l'Allemand pour votre carrière

Apprendre l'allemand en 2020 pour développer votre carrière

Apprendre l’allemand en 2020 : le bon plan pour votre carrière ? Première…
Visa études et AVE Canada

Le visa d'études pour le Canada est-il obligatoire en 2020 ?

Doit-on systématiquement demander un visa d’études pour le canada en 2020 ? Le…
Elevate Paris 2019

Salon Elevate à Paris le 5 Octobre 2019!

Partez étudier à l'étranger grâce au salon Elevate à Paris le 5 Octobre 2019:…
Salon des séjours linguistiques 2018 avec Digischool

Salon des séjours linguistiques 2018 avec Digischool

Collégiens, lycéens, étudiants, trouvez votre séjour linguistique grâce au…
Salon 2017 Digischool des études à l'étrange

Salon Digischool à Paris le 2 Décembre 2017

Étudiant de Première à Bac+5, trouve la destination de tes rêves pour étudier à…

Top dossiers

Cours d'arabe en ligne

Prendre des cours d'arabe en ligne : le guide

Prendre des cours d'arabe en ligne L'Arabe est une langue complexe qui…
La retraite en Suisse: mode d'emploi

Le système de retraite en Suisse

Le système de retraite en Suisse: Vous avez une opportunité de travail en…
Retraite en Espagne: le fonctionnement

Le système de retraite en Espagne

Le système de retraite en Espagne Vous avez une offre d’emploi en Espagne mais…
Pourquoi s'expatrier en Suisse ?

Pourquoi s'expatrier en Suisse ?

Pourquoi s'expatrier en Suisse ? Pays neutre et ne connaissant pas la crise…
L'assurance chômage en Espagne

Le chômage en Espagne: le guide

L'assurance chômage en Espagne: le guide L’assistance ou l’assurance chômage ?…

consultez notre forum