Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Comprendre les salaires au Brésil: notre guide !


 
Les salaires au Brésil

En tant que gringo ou gringa (étranger ou étrangère en argot brésilien), et si vous ne voulez pas vous retrouvez sans dinheirinho (le moindre sous), voici un article qui pourrait vous aider à comprendre les salaires au Brésil.

Quel est le niveau de salaire mensuel moyen auquel je peux prétendre au Brésil ?


 

Rappelons qu’en 2019, le salaire minimum légal au Brésil est de 998R$ (réal brésilien) par mois soit 226,2€.

D’après Trading Economics le salaire mensuel moyen brut au Brésil est de 2 290 BRL en 2019 soit 518,9€. Cependant on note des variations de salaire selon les branches d’activités, les professions et les différentes villes. En effet pour les personnes hautement qualifiées les salaires mensuels moyens bruts équivalent à 4 730R$ soit 1071,5€, pour les employés de l’industrie les salaires environnent les 2 280R$ soit 516,5€ et pour les fonctions peu spécialisés les salaires moyens sont de 1 440R$ soit 326,1€.


Cela vous paraissait peut être déjà évident : on constate qu’en valeur, les salaires au Brésil sont bien en deçà inférieurs aux salaires moyens français.

Voici un aperçu des salaires par profession pour les trois plus grandes villes du pays :

 

Brasilia

Rio de Janeiro

Sao Paulo

Office manager

6746R$

1 518€

7 580R$

1 706€

6 324R$

1 423€

Réceptionniste

1 303R$

293€

1 295R$

291€

1 349R$

304€

Ingénieur

8 358R$

1881€

9 158R$

2061€

8 424R$

1895€

Auditeur

 

2 871R$

646€

3 171R$

713€

Chef de produit

 

18 000R$

4048€

12 000R$

2699€

Data analyst

 

3 083R$

693€

6 165R$

1385€

Analyste financier

 

4 564R$

1025€

6 833R$

1534€

Business developer

 

4 848R$

1089€

6 878R$

1545€

Community manager

 

4 845R$

1088€

3 422R$

769€


Votre profession ne figure pas parmi ces exemples ? Pas de panique! Le site de Glassdoor vous donnera une idée précise du salaire auquel vous pouvez prétendre selon les villes et la profession que vous exercez.


Les primes et bonus de salaire au Brésil


 

Au Brésil, toute personne employée légalement a le droit à un bonus annuel payé en deux fois : en novembre et en décembre. Les heures supplémentaires sont payées à +50%, les dimanches et jours féries à +100% et les nuit à +20%.

Les postes dangereux pour la santé ou autre sont aussi payés davantage.

Quels sont les taxes et prélèvements obligatoires au Brésil ?


 

 Au Brésil les prélévements obligatoires sont les cotisations sociales (INSS) et l’impôt sur le revenu (IRRF) .

L’INSS (Instituto Nacional do Seguro Social) correspond aux prestations de sécurité sociale telles que la retraite, la pension de décès, l'assurance maladie et l'allocation de maternité. Le taux de cotisation varie entre 8% et 11% selon le montant du salaire brut du travailleur. 

Montant du salaire brut

Taux de prélèvement

Inférieur à 1 693,72 R$

8%

1 693,73 R$ et 2 822,90 R$r

9%

2 822,90 R$ et 5 645,80 R$

11%

Supérieur à  5 645,80 R$

621,04 R$ (envion 140,16€)


Par exemples:

  • Un réceptionniste à Brasilia qui perçoit un salaire brut de 1 303 R$ sera prélevé de 8% pour l’INSS, ce qui représente 104,24R$ soit 23,5€.

  • Un ingénieur à Rio de Janeiro qui perçoit un salaire brut de 9 158R$ sera prélevé de 621,04 R$ soit 140,1€ dans le cadre de l’INSS.


En outre, comme l'INSS, le prélèvement  IRRF (Imposto de Renda Retido na Fonte) est obligatoire et se fait mensuellement. On peut assimiler l'IRRF à l'impôt sur le revenu tel qu’on le connapit en France. Il est prélevé par le Service fédéral des impôts sur le salaire brut des travailleurs ayant un contrat de travail. L’IRRF est calculé après déduction du prélèvement de l’INSS. Tout comme l’INSS, l’IRRF varie entre 7,5 % et 27,5 %, selon l'échelle salariale. Notez que les montants jusqu'à 1 903,98 R$ sont exemptés de l’IRRF. Par la suite, le rabais varie selon le tableau ci-dessous :

Montant du salaire brut

Taux de prélèvement

Inférieur à 1 903,98 R$

0

1 903,99 R$ à  2 826,65 R$

7,5%

2 826,66 R$ à 3 751,05 R$

15%

3 751,06 R$ à 4 664,68 R$

22,5%

Supérieur à 4 664,68 R$

27,5%


Par exemples:

  • Ce même réceptionniste à Brasilia qui perçoit un salaire brut de 1 303 R$ ne sera pas prélevé dans le cadre de l’IRRF.

  • Ce même ingénieur à Rio de Janeiro qui perçoit un salaire brut de 9 158R$ sera prélevé de 27,5% dans le cadre de l’IRRF après avoir déduit les 621,04 R$ de l’INSS soit: (9158-621,04)*0,275 = 8 536,96*0,275=2347,664 R$ (environ 531,2€)


Il sera donc prélevé de 621,04+2347,66= 2968,7 R$ (environ 672€)

Son salaire net sera donc de 9158-2968,7 =8 189,3 R$ (environ 1 853,8€)

D’autres prélèvements obligatoires peuvent être convenus dans le contrat de travail avec l’employeur telles que la co-participation au plan santé, la remise du titre transport et la cotisation syndicale. Ces montants varient considérablement selon la profession et les conventions de travail de chaque classe.

A quoi ressemble ma fiche de paie au Brésil ?


 

Appelée la « folha de pagamento » ou encore «  holerite », la fiche de paye est une obligation légale au Brésil pour les employeurs. Les détails qui figurent sur la fiche sont un véritable historique de l'employé au sein de l'entreprise.

En effet ce document peut constitueer une preuve pour certaines prestations sociales telles que la retraite ou encore le chômage. Devront figurer sur la fiche de paye les détails suivants :

  • La catégorie professionnelle de l’employé selon la convention collective (commerce, industrie ou autre)

  • Le salaire de base (ou salaire brut)

  • Les éventuelles heures supplémentaires, travail de nuit, congés payés etc.

  • La présence ou/et absence(s), justifiée(s) ou non de l’employé : les absences injustifiées peuvent être déduites au prorata du montant brut du salaire

  • Le prélèvement INSS selon la tranche de salaire

  • Le prélèvee-ment pour l’impôt sur le revenu (IRRF)

  • Autres prélèvements si prévus au contrat (transport, des avances de salaire, des cotisations syndicales, de l'assurance médicale).

  • Les primes ou bonus cumulés pendant la période de travail


Pour conclure, au Brésil, les personnes avec un haut niveau de qualification sont généralement bien rémunérés. Toutefois,à fonction égale, il existe de grandes disparités régionales dans les niveaux de rémunération. C’est à Sao Paulo que les salaires sont les plus élevés mais il en est de même pour le coût de la vie…

Sources :

Articles en relation