Les cookies permettent de personnaliser le contenu et les annonces afin d'améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Votre source d'informations pour partir étudier à l'étranger

Menu

Index de l'article

La vie étudiante de Benoît à Val Paraiso, ses voyages, ses sorties :


 

Comment se passe ta vie d’étudiant au sein de l’univerisité ?

J’avais 9h de cours le premier semestre et 12h le second semestre. J’avais moitié moins de cours qu’en France et la charge de travail par module plus faible qu’à l’INSA. Les profs étaient très sympatiques et très compréhensifs. On pouvait donc partir voyager pour toute une semaine sans que cela pose de problème.

Le niveau était globalement moins bon qu’en France, mais les profs étaient excellents.

La vie étudiante au Chili de Benoit

Il y a eu des associations ou des évènements spécifiques aux étudiants internationaux dans ta ville d’accueil ?

Peut être qu’il y en avait mais je n’en faisais pas partie. J’avais déjà assez a faire avec l’université.

Comment s’est déroulé ton cursus ? Qu’en penses tu ? Quelle est la charge de travail ?

Les cours que tu fais en échange à l’étranger ne sont pas importants. Personne ne s’intéresse à ce que tu as appris pendant l’année. Ce qui est important c’est d’avoir le meilleur niveau de langue possibile à la sortie. C’est pour vivre de nouvelles expériences et t’intégrer que tu pars, pas pour passer des heures dans les bouquins.

Comment a évolué ton niveau d'espagnol ? Difficile à comprendre au début ?

Je suis parti de zéro. J’ai mis à peut près deux mois pour commencer à être à l’aise, pour m’exprimer à peut près clairement. Je comprenais bien au bon de deux mois mais je m’exprimais mal. Au bout de 6 mois je ne me posais plus de questions.

Comment évaluerais tu tes résultats en fin de cursus ?

J’étais très satisfait, j’avais appris un excellent espagnol, j’avais vécu des trucs incroyables, et je n’avais pas passé un temps énorme en cours. C’était l’expérience parfaite pour moi.


L'intégration en tant qu'étudiant international au Chili :


 

L’intégration auprès des étudiants locaux est-elle facile ? 

Oui, elle est très clairement facile. Les étudiants locaux s’intéressent à toi et viennent te voir. On était 2 français dans une classe de 30 chiliens. La barrière de la langue n’est pas énorme et la barrière culturelle ne l’est pas non plus. Les chiliens veulent te connaître, viennent vers toi, t’invitent aux évènements de manière naturelle.

La vie en dehors des cours ? Des possibilités de voyager le weekend ?

On a fait très peu d’évènements qu’entre étudiants internationaux. Je faisais attention à toujours sortir avec des chiliens. Il y avait d’autres nationalités, en particuliuer des américains.

La vie en dehors des cours était paradisiaque, beaucoup de fêtes, Val Paraiso est une ville très étudiante. Il y a pas plein d’endroits pour sortir (boîtes, bar).

Il est aussi très facile de voyager le weekend, et on partait à peu près chaque semaine. Il suffisait de monter dans un bus et de partir au sud ou au nord. Tout était très facile. Parfois on ratait un jour de cours et cela ne posait de problème à personne.

Il y a plein de jolies choses, il faut être prêt à passer de nombreuses heures dans le bus et aimer les bus de nuit . On adaptait la charge de travail à nos voyages plus que l'inverse.

Comment as-tu trouvé ta ville? Quels étaient les coins sympas ? Les choses à ne pas rater ?

Val Paraiso est une ville absolument géniale pour les étudiants. C’est très dynamique, très bohème, un peu décadent et très sale. Elle a beaucoup d’histoire, ce qui est rare en Amérique du Sud. C’est une ville exceptionnelle qui est très belle à vivre au jour le jour.

Le port de la ville concentre les boîtes de nuit, le quartier Cerro Alegre était le plus quartier, avec tous les étrangers et beaucoup de choses s’y passaient. Les boîtes de nuit chiliennes n’ont rien à voir avec les nôtres. La vie de tous les jours est assez simple sur place. Tu peux prendre une heure, prendre le bus, aller te balader sur la côte, ou aller voir un volcan sans trop de problème !

 

Ton avis personnel sur ton experience, ta conclusion ?

C’est une expérience qui a été bien au délà de mes attentes. Une expérience qui sous tous ces aspects étaient extrêmement positive. C’était la meilleure année de ma vie, et pourtant j’ai effectué d’autres séjours à l’étranger par la suite.

Allez au Chili, profitez-en !

Voyager et vivre au Chili pendant un an

 

consultez notre forum